80km/h sur les routes de campagne


#582

Pas évident , comme je les suis je ne les vois que de dos ! :frowning_face:

et puis à travers le nuage de fumée on ne voit guère grand chose …et on lève plutôt le pied pour prendre de la distance :wink:

et puis , il y aurait un CT " soft " pour les indigents , et un CT " hard " pour les autres ?


#583

Délit de faciès ? :smile:

Oui, c’est vrai il y a des vieux diésels qui polluent énormément. Des Renault, des Peugeot, des Volskswagen, des Mercédès anciennes, dont nombre de véhicules utilitaires, fourgonnettes, etc… dont on se demande effectivement comment ils passent le contrôle technique. Ce sont ceux-là qu’ils faut taxer. C’est un impératif de santé publique sur lequel il n’y a pas à discuter, tellement c’est évident. Il faut avoir roulé derrière un de ces véhicules pour n’en pas douter.

Quant aux diésels modernes, avec filtres à particules, et AdBlue, additif injecté dans l’échappement (et non dans le carburant), pour réduire de 85% les oxydes d’azote), il polluent moins que l’essence.

Mais la tendance est là. Après les révélations des tricheries des constructeurs sur les capacités de pollution, le diésel s’est vu soudain paré de tous les vices, et en bon politique, on a décidé de tuer le diésel malgré un rendement supérieur à l’essence, alors sus au diésel !

Je n’y crois pas, mais ce serait dans l’air du temps. De nos jours, nos gouvernants par des mesures discriminatoires qui ont tendance à se généraliser (avantages réservés aux uns, déniés aux autres) ainsi que des chefs de partis irresponsables dits “populistes” qui jettent de l’huile sur le feu pour flatter leur électorat, sont en train de monter les Français les uns contre les autres.
Tout cela risque de mal finir.


#584

J’ai passé mon C15 diésel au contrôle annuel anti-pollution il y a 2 mois mais le gars du CT n’avait pas reçu les nouveaux appareils qui permettent de vérifier la pollution sur les vieux diésels selon la nouvelle norme. Il ne pouvait contrôler que les véhicules équipés d’une prise test, car le fabricant de ces nouveaux engins n’arrive pas à fournir au niveau fabrication et l’ancien appareil qui servait avant ne sort pas toutes les infos demandées par ce nouveau contrôle anti-pollution. Donc il a rusé en passant un véhicule récent à la place du mien pour sortir toutes les infos et il m’a dit que ses collègues du département faisaient tous pareil.


#585

Bonsoir, Ne vous en faites pas,les vieux diésels repris dans les concessions vont finir leur vie en Afrique,car là bas,ils veulent des autos qui se réparent facilement,et, surtout pas d’électronique! Et puis dans la savane,ça ne pollue plus. Par contre,ça se vend!
Savez-vous que chez nous,avec une vieille bagnole,vous pouvez rouler le soir,et les samedis et dimanche dans les villes qui chassent le diesel,car à ces heures là, ça ne pollue pas.Allez savoir!
Avec les nouvelles dispositions de contrôle,pas mal de voitures auraient été réformées,
et, sans doute pour éviter une nouvelle montée de “fièvre” nos têtes pensantes ont préféré différer .Sage résolution! A force de toujours taper sur les mêmes,ils ont fini, nous l’avons vu ces derniers temps,par mettre la pagaille,et, ceci sans avoir encore trouvé la solution pour retrouver un peu de calme. Par contre, quand ils vont s’y remettre,là, ça va faire mal!!!:hot_face:


#586

Eh oui, nos vieilles voitures ont effectivement de grandes chances de finir leur vie en Afrique…il est où le gain pour la planète ? icon_scratch


#587

Bonjour,
La pollution maximale est générée par ceux qui se rendent a leur travail, souvent à plusieurs dizaines de KM.
Les tarifs exorbitants de l’immobilier ont chassé les travailleurs des villes et proches banlieue, dans de communes où il n’existe pas de transport en commun.
La plus grande cause de la crise réside dans la spéculation immobilière qui a fait grimper les loyers à des sommets inaccessibles pour les travailleurs.
Il faut commencer par là, réglementer les loyers dont les prix se sont envolés, alors que les salaires stagnent.
Beaucoup trop de foyers modestes se serrent la ceinture, simplement pour pouvoir se loger.
Si on réduit ce poste, ils pourront mieux consommer, accéder à une nourriture de meilleure qualité et des loisirs qui leur sont interdits, faute de moyens.
Ce n’est pas en augmentant les taxes qu’on résoudra ce problème, ça l’état, là encore, profite largement de la situation en taxant les propriétaires plus que de raison.
Cdt,
Gerard


#588

et surtout des décisions irresponsables de la DATAR qui a decidé on ne sait pourquoi de separer d’une distance la plus grande possible les lieux de travail ( zones industrielles ) des lieux de vie et ces memes lieux de vie des zones commerciales d’où un deplacement triangulaire du peuple qui pollue et consomme inutilement du temps et de l’energie.

si la decision est comprehensible pour qq types d’industrie bruyantes et polluantes , d’ailleurs quasiment disparues de notre paysage , pour les autres on peut se poser la question.


#589

Bonjour,
Les industriels, comme les grandes surfaces, s’établissent en dehors des zones urbaines où le prix du m² flambe, on peut les comprendre.
cdt,
gérard.


#590

empecher les prix de flamber ça c’est le role de la DATAR
quand elle dit lutter contre ce qu’elle appelle le mitage territorial ( c’est a dire la dissemination de l’habitat dans les campagnes ou autour des agglomerations) obligeant les maires a concentrer les habitations les une sur les autre pres du village ou de la ville et autorisant les grandes surfaces a s’etablir autout en grande peripherie elle participe et provoque ainsi a la flambée du prix du M² habitable


#591

Bonjour
On en revient toujours au même problème , les hauts fonctionnaire qui vivent dans une bulle et prennent des décisions sans aucune connaissance de leurs conséquences
Et qu’on ne viennent pas nous dire que dans le privé ils gagneraient plus …dans le privé on n’en voudrait pas :rofl:


#592

“dans le privé on n’en voudrait pas” <

:plus_1::plus_1::plus_1:


#593

si on commençait comme dans toute entreprise a ne pas payer les deputes et scenateurs absents aux séances
on gagnerait pas mal d’argent
en entreprise : pas au boulot > pas payé ; en retard > heures retenues sur salaire


#594

Tu as raison, Radiolo ! Les scénateurs ne sont la que pour faire du t héâtre !!


#595

:rofl:


#596

Est ce que l’ indemnité du député est liée à la fonction ou au temps de présence à l’ assemblée nationale ??

Un député peut être également " actif " en recevant ses administrés dans sa permanence à Paris ou en province , sans être nécessairement présent à l’ assemblée .

Je ne vois pas la nécessité que l’ assemblée nationale tienne séance tous les jours pour examiner , accepter ou rejeter 3000 amendements sur un tetxe en ne modifiant qu’ un mot ou une virgule et voter à quelques uns les lois .

A quoi cela sert il de promulguer des dizaines de lois qui se contredisent parfois les une els autres et qui ne sont pas appliquées ou sont inapplicables dans la vie courante .

Puisque il suffit de quelques députés présents en séance à l’ assemblée pour pouvoir voter les lois , et bien soit !

Je pense donc qu’ il pourrait n’ y avoir que env une 100aine de députés habilités à siéger à l’ assemblée nationale , et les autres devraient rester dans leur circonscription, dédiés à écouter le " peuple " et devant faire " remonter " les infos ou le ressenti vers veux qui siègeraient .

on me rétorquera peut être " encore une couche au mille feuilles " … pas nécessairement je pense .

Il en resterait peut être autant au total , mais 80% ayant vocation de rester dans la circonscription , avec une indemnité réduite et pas ou peu de frais de déplacement, et 20% de " super députés " siégeant à Paris et faisant les lois , élus avec une bonne dose de proportionnelle .


#597

ça me fait doucement rigoler cette histoire des députés dans leur circonscription .Un peu comme les profs qui ne font que 30 h de boulot dans la semaine ( mais qui disent " préparer leur cours " le soir à la maison ). On se demande bien, pourquoi ils ne préparent pas leur cours au lycée ou au collège ! Moi, quand j’étais salarié, je bossais 40 voire 45h par semaine à la boite, pas chez moi !La plupart des pays comparables au nôtre ont un nombre de députés bien moins important, et ne sont, que je sache, pas plus mal administrés que chez nous. Le jour ou on nous demandera de voter pour supprimer le sénat, réduire le nb de députés, supprimer leurs avantages exhorbitants, ainsi que les rentes versées aux ex présidents de la république, pour ne parler que de ça, je mettrais mon gilet jaune. Pas avant !


#598

T’ as eu des enseignants dans ta famille ?? Tu sais si le soir après les cours ils regardaient la TV , faisaient leur jardin , ou corrigeaient leurs copies et préparaient leurs cours sinon , ami , ne parles pas de ce que tu ne connais pas ! :wink:

Et pourquoi resteraient ils au collège ou au lycée pour corriger leurs cours , alors que l’ établissement est vide , et qu’ ils peuvent le faire chez eux ?

Moi quand j’ étais en activité , ça m’ arrivait souvent de rédiger des rapports , cahiers des charges , contrats de maintenance ,chez moi une fois rentré à une heure " décente " , alors qu’ il y avait encore suffisamment de trains pour rentrer et pas à rester au bureau alors qu’ il n’ y avait plus personne et rater mon train de" grandes lignes " pour Rouen !


#599

Non ! j’ai pas eu d’enseignants dans la famille, mais il se trouve que j’ai travaillé avec l’éducation nationale pendant plus de 30 ans, et que j’ai côtoyé des milliers de profs et d’instits. Tu me permettras donc de bien connaitre le sujet ! Je ne te parle pas d’un train de banlieue !! Quand tu finis le boulot à 16 h, tu as tout le temps de le faire, ton jardin, ou de regarder ta télé. Moi la télé, je la regardais à 20 h, pas à 16 ou 17 heures, faut arrêter le délire ! Je ne parle pas des fameuses " conférences pédagogiques ", ou des " réunions de planification " qui sont pléthores, pour un résultat discutable, quand on voit le niveau de nos chères têtes blondes.

Ben oui c’est logique ! si tout le monde se barre, il ne doit pas rester grand monde à bosser !

Moi aussi, ça m’est arrivé parfois, et aussi le WE. Mais toujours APRES les heures de boulot à la boite. Bon…J’avais des circonstances atténuantes : j’étais un p…n de patron. Tout s’explique ! :grinning:


#600

J’avais cru lire un titre du genre “80 km/h sur les routes de campagne”… me serais-je laissé abuser ?
On est en plein débat sur l’emploi du temps de l’éducation nationale… mon PC ferait-il des bonds inconsidérés d’un post à un autre ? :thinking::thinking:

Amitiés à tous !


#601

Tiens vla Papy qui se réveille :grin: bonsoir Papy :slightly_smiling_face:

Pour continuer donc sur l’ éducation nationale sans perturber et désorienter Papy , Radiocom a un MP ! :sunglasses:

Papy va pouvoir se recaler à l’ affut dans son fauteuil :smile:

ps : à l’ époque les enseignants s’ occupaient également de " prévention routière ".
Mon papa, enseignant , avait eu la médaille de la prévention routière pour les cours qu’ il promulguait également dans cette discipline . :wink: