Ajuster la valeur d'une résistance carbone

Bonjour,

Suite au post « Trucs et astuces :comment réparer une résistance carbone » je poursuis avec « Comment ajuster la valeur d’une vielle résistance carbone ».
Si la résistance est déjà dessertie peut-on bêtement limer un bout de la résistance (le tube en carbone) pour faire baisser la valeur de la résistance.
Typiquement si la résistance a passé à 7.2K et quel devrait faire 6.4K peut-on limer un bout du tube pour le raccourcir pour obtenir 6.4K

Avez vous déjà essayé et avec quel résultat ?

Merci pour vos expériences

Jean-Pierre

bonjour
pour diminuer la valeur d’une R carbone style corps bout point
un coup de lime triangulaire dans le milieu a une ou deux endroit de la R

Dans ce cas, la résistance AUGMENTE!!!

re
ta bien raison Blaireau car en enlevant de la matière on augmente

Le mieux est encore de la remplacer :wink:

Ce n’est pas sérieux de bidouiller de la sorte , si c’est pour comprendre la technique pourquoi pas … ??

Salut Jean-Pierre,

Tu ébranle les « bons principes » de tout le monde avec tes expériences :wink:, oui tu peux raccourcir la résistance et ressentir le bout métallique, mais la fiabilité après une telle manipulation sera peut-être douteuse et pas très stable …

C’est pour une résistance,dans quel type de radio, un Philips ou une autre marque ?

Salut Henri-Louis,

Cela concerne des résistances type Philips comme ci dessous

J’aurais au moins appris comment augmenter une valeur !

Pour la diminuer la valeur tu peux aussi mettre en parallèle (cachée derrière) une résistance, après calcul, qui te permettra d’obtenir la vakeur exacte.

Mais sois sûr auparavant que la résistance originale sur laquelle tu auras reserti l’embout métallique est stable en valeur et sans mauvais contact.

Bonjour,

He oui ! on ne PEUX PAS DIMINUER la valeur d’une résistance carbone avec un coup de lime ! seulement L’AUGMENTER !

(Sinon, c’est « l’équivalent mécanique » de …La lime à épaissir ! )

Pour diminuer la valeur d’une résistance, le seul moyen pratique est d’ajouter en parrallèle a ses bornes une autre résistance …

Le meilleur moyen reste quand même de remplacer purement et simplement la résistance par une neuve de la valeur exacte requise !

1 J'aime

Je ne suis pas convaincu du tout !.
Si je coupe la résistance en deux (donc moitié moins longue) la résistance finale sera bien deux fois plus petite.
Si je coupe la résistance en deux dans le sens de la longueur (c’est difficile à faire) là la résistance aura doublé

Si on applique cela à un fil de cuivre:
Si on diminue la longueur du fil de cuivre sa résistance diminue.
Si on diminue sa section sa résistance augmente

Vu ce type de réponse ,j’ai un doute soudain …!
C’est pas jpb1 qui nous avez donné sa théorie sur les « dangers du courant électrique » (le 24V est plus dangereux que le 220V…)
Je ne retrouve pas le sujet.
Si je me trompe,mes excuses @jpb1
Cdlt
Fernand

De toutes façons une loi nous apprend que :
R= p x l/s
P(rho)= la résistivité du matériau, L sa longueur et S la surface de son aire

Bonjour,
La meilleure solution et la plus fiable est de remplacer la résistance par une autre neuve ou vérifiée.
Même si on arrive à sertir la connexion, rien ne permet d’affirmer qu’elle tiendra dans le temps, surtout si elle dissipe de la chaleur.
Le seul type de résistance qu’on peut réparer et éventuellement ajuster est bobinée.
Cdt,
Gerard

bonjour,

cela était le coup fatidique des anciens
comme mon pére qui travaillé en métallurgie sur un tour pas numérique à l’époque de dire au stagiaire: "va au magasinier demande lui une lime à épaissir n 3 et prend le chariot à roulette car elle est lourde à porter et le jeune le faisait ! bon s’est de bonne guerre et de bonne ambiance !

Bonjour,
Les anciens n’étaient pas toujours très fûtés, les apprentis avaient souvent à subir des humiliations, aller chercher la lime à épaissir ou le compas à 3 branches étaient les plus gentils, mais il y avait pire, comme « passer compagnon » genre de bizutage qui a heureusement disparu, je me souviens encore du mien…
Aujourd’hui ce serait un dépôt de plainte immédiat.
Et que pas un vienne écrire « que c’était mieux avant », la bêtise a régressé et c’est tant mieux…
cdt,
gérard

On est bien d’accord que mettre une nouvelle résistance ou une autre en // est la meilleures des solutions, la plus fiable et la plus simple. Je ne vais pas discuter ce point, on est tous d’accord la dessus.

Mais si je veux garder l’original avec toutes ses contraintes il faut bien bricoler !
Cela ne sera jamais aussi bon que de changer la résistance mais cela sera esthétiquement toujours meilleurs (à chacun ses choix)
Il est clair qu’il ne faut pas faire cela avec un poste qui va travailler 4 heures par jour au fond de son atelier mais je pense que tout le monde a compris cela !

Pour Garric12: Non ce n’est pas moi qui a sorti ce genre de connerie (24V – 230V)

tout a fait exact
raccourcir la longueur de la resistance fera diminuer sa valeur

pas toujours facile a faire cat il existe deux modeles de resistance ressemblant a des bâtonnets de carbone
un batonnet de carbone aggloméré assez facile a couper avec une scie ou une lime.
un batonnet de ceramique recouvert de carbone qui ne se coupe qu’avec une scie diamantée

@jpb1 Désolé donc…
J’ai encore cherché mais je ne trouve pas,c’est pas grave
Cdlt
Fernand

Bonjour,

effectivement, raccourcir le bâtonnet d’une résistance, au lieu de le limer transversalement, va réduire sa valeur , au lieu de l’augmenter , mais :

-Suivant le matériau rencontré, il sera difficile de trouver « l’outil de coupe » adéquat capable de le couper ! (si c’est une carbone aggloméré avec « que du carbone » ça se coupera assez bien , et encore, pas toujours proprement…Mais certaines sont en céramique, d’autre sont en verre, matériaux très difficiles a couper , voir ci dessus)
-Le contact sur l’extrémité ainsi coupé , si tant est qu’on parvienne a la couper, sera difficile a rétablir correctement (risque de générer une source de panne, ou de crachotements incessants !)