Alimentation Fontaine: Une belle bête!

Arrivée ce matin à l’atelier ce « petit monstre » d’environ 40Kg:!
C’est une alimentation stabilisée haute tension H550 P.Fontaine
0 à 500V sous 500mA : faut pas y mettre les doigts!
En plus une sortie polar de 0 à 150V et deux sorties chauffage en 6,3V.


Je suis à la recherche de son schéma (ou doc service) n’ayant pas l’intention de la brancher bêtement « pour voir »!
je n’ai pas pu résister à la curiosité de l’ouvrir:


Comme je le pensais elle est à tubes, c’est des 4Y75R et il y en a 4 …plus les autres!
Le réglage tension se fait par un variac, l’ensemble est de qualité professionnelle…

Toute info sera donc bienvenue car je n’ai rien trouvé sur le net.

3 J'aimes

bonjour; belle b^te en effet, avec un bon vieux relais MTI. Surtout, ne pas la brancher sans avoir été faire un tour sur le site de Radioman 33 !! :sweat_smile:

bjr joel,

oui, avec l’alim CRC j’ai voulu essayer la méthode vantée par un de nos amis du forum (il se reconnaitra) et je l’ai branchée direct sans rien remplacer et…j’ai eu droit à deux « coup de fusil »…
depuis j’applique MA METHODE:
on change les composants à risque et on branche après!
C’est pour cela que je recherche le schéma, car j’ai déjà repéré un gros condo un peu « gonflé »…

il y a effectivement un gros relais de commande pour la partie haute tension qui s’enclenche avec un bouton poussoir.
Le réglage de la HT c’est un variac monté visiblement sur le primaire du transfo haute tension ce qui (je pense) permet une variation progressive de 0 à 500V.

cdt
domi.

bonjour,

les poignées en disent long
le poids est au rendez vous

belle construction robuste
qui sera un régal de remettre en service

je vois 10 tubes du moins sur la photo

je suis impatient de voir le dessous du chassis

merci

j’ai recherché aussi et pas trouvé de schéma

@ Domi,
Quand je pense que tu trouves compliquée l’alimentation HT de Novotone.be dont je t’ai vanté les mérites, celle-ci risque d’être bien plus difficile à mettre en route et, vu la taille, à placer dans ton laboratoire.
Cdt,
Gérard

bjr,
après un examen approfondi j’ai fait les premiers essais de cette alimentation!
Je n’ai changé aucun composant car non seulement il s’agit de matériel « pro » particulièrement robuste mais il n’y a aucun condensateur chimique à l’intérieur:
que des condos papier et des gros condos ( certains font 10µF 1000V) montés dans des bacs étanches (bain d’huile?)…
j’ai donc tenté une MST prudente…


en premier préchauffage pendant quelques minutes, puis on démarre la HT:

Un pb elle ne varie que entre 100V et 300V…
j’ai remarqué 2 choses:
un des tubes OA2 ne s’allume pas
un potenyiomètre est monté en face de l’axe du variac (réglageHT) donc il est possible qu’il soit décalé ou défectueux:

Apres nettoyage dessuports de tubes tous les tubes sont opérationnels!

quelques photos du dessous:

J’ai toujours une variation de 100 à 300V…!
Je ferais quelques mesures cet aprèm!

(j’ai complété la fiche du GL)

je pense que le principe de fonctionnement est celui d’une alim redressée variable non stabilisée grace au variac, sa tension doit toujours etre superieure d’une centaine de V a la tension de sortie demandée
cette alimentation est suivie d’une alim regulée qui stabilise la tension de sortie en chutant la centaine de volts en trop
cette astuce permet de reduire la puissance dissipée dans les tubes ballast
il te faut reperer le redresseur ( a vapeur de Hg il me semble) a mon avis les 4 gros tubes et voir si tu obtient bien une alim non stabiliée de 100 a 600 V , cela peut etre de 200 a 700V suivant la puissance du ballast de regulation
apres il doit y a voir une autre alim, fixe elle , destinée a alimenter l’electronique de regulation
et il est fort probable que cette alim ait son negatif accroche a la tension de sortie regulée
c’est elle qui doit alimenter toute la partie regulation , entre autre les tubes neon regulateurs

Bonjour
Il est possible que votre alim ait les mêmes misères que les Ferisol : les résistances de mesure pour la régulation sont soumises a un régime délicat et changent beaucoup de valeur et puis vérifiez aussi que les diodes sont en bon etat , a cette époque elles n’étaient pas terribles
Et comme suggère Radiolo :tension d’entrée sur les anodes des 4Y75 et tension de commande

oui, cet apres midi je vais faire un relevé de mesures!
le redressement se fait en effet par des diodes silicium et les 4 tubes 4Y75R sont montés en ballast.
la commande est assez complexe: 11 tubes en tout dont de nombreux régulateurs OA2 et 85A2.
je pense que le variac est entre le redressement par diodes et le ballast .
ce qui m’étonne c’est la variation entre 100 et 300v comme si elle avait été modifiée pour ça!
Aucun composant ne chauffe ni n’a chauffé!
il y a au moins 2 alims fixes et indépendantes de la partie puissance…

Les tubes OA2 sont des stabilisateurs de tension et les 85A2 des références de tension beaucoup plus stables…

Logiquement cette alim devrait avoir plusieurs gammes de tension de sortie : 0 à 100V, 100 à 300V et 300 à 450V, il y a t’il une commutation ou alors elle est automatique ?

bjr pierrot, cette alim n’a pas de commutation de tension de sortie!
c’est la raison pour laquelle le réglage de la tension se fait par un variac couplé à un potentiomètre.
Le variac évitant je pense la surcharge du ballast en créant une alimentation progressive sur le transfo de la haute tension…mais ce n’est qu’une hypothèse…

aujourd’hui c’était « tonte de la pelouse » car il a fait près de 20°C cet après-midi, je ferais des mesures demain pour essayer de comprendre…

Il faudrait étudier le potar couplé au Varias : faux contacts, usure ?

oui, il est (relativement) accessible je vais essayer d’en monter un autre en volant!