Amplificateur à ECL82

bjr,
Mon ami Charles06 (du forum Radiofil) m’a envoyé la description de l’amplificateur qu’il a construit:
voici les photos des 2 versions:

Même avec des montages simples on peux arriver à des réalisations sympathiques…

Les détails de la construction sont ici:
http://www.radioman33.com/pages/les-realisations-des-visiteurs/amplificateur-a-tubes-ecl82-de-charles.html
cdt
domi

1 J'aime

Ben ça alors …

Ca sent à plein nez la NUM352 !
(tant par les matières premières , que par les couleurs , tout me fait penser a cet ancètre des commandes numériques…qui, à l’époque, marchait déjà avec du g-code )

T’as fumé la moquette… ou bien t’as trouvé des champignons hallucinogènes :hotsprings:

Le coffret est composé de 3 planches de parquet exotique
C’est pas de la moquette, c’est du parquet ! :je_sors:

Bonjour,

Pour la NUM 352, c’est les couleurs (ce sont quasiment les mêmes qu’une NUM352) et les petites toles perforées a trous carrés (il y a les mêmes sur une NUM352)

La NUM 352 étais un des ancètres des commandes numériques modernes, c’étais un truc énorme, du début des années 1970 , quasiment tout en électronique a composant discrets (pas de microprocesseur a cette époque !) sans mémoire de masse (le programme, sur bande perforé, étais lu a chaque cycle puis rembobiné quand ça arrivais a l’instruction de fin de programme ) et la visu consistais en une rangée de tubes nixie …

L’engin se programmais déjà en G-code …

Je pensais que @Radioman33 avais été inspiré par une NUM 352 , et avais peut être même prélevé des bout d’une telle NUM pour faire l’ampli !

Si, quand même, le 4004 (4 bits) en 71 suivi du 8008 (8 bits) en 72. Évidemment, ce n’était pas encore fort répandu!

Oui mais a Cusset , le microprocesseur n’a fait son apparition qu’au début des années 2000 :upside_down_face:

1 J'aime

Et encore, ils sont limités à 7 bits 3/4, ce qui explique les problèmes de connexion internet dans le triangle de Cusset, qui va bientôt devenir légendaire, grâce à Sloup!

La NUM352 devais dater de 1972 …Et si, certe, il existais le 4004 (et peut être le 8008…Et encore, pas sur si c’étais début 72) c’ étais encore méconnu , et pas employé du coté europeen, et NUM avais sans doute préféré utiliser des technologies simples et éprouvés a cette époque , quitte a assembler énormément de composants (surtout pour des machines-outils se devant d’être fiable )

Il n’y avais donc , dans ces NUM, qu’une électronique avec une multitudes de cartes comportant des diodes, des transistors, des amplis-op, des portes logiques, des relais …et nombreux composants passifs (et , avec de la logique a composants discrets , on pouvais a cette époque dépanner en remplaçant chaque composant de tout le système individuellement ! chose impossible avec de la logique a microprocessseur ! et c’est ce qu’on faisais a cette époque là ! )

Bon!
Finalement le sujet initial: tout le monde s’en fout :zipper_mouth_face:
C’est dommage car ce type de montage (au départ un ampli d’électrophone) permet aux débutants de se « faire la main » sur le montage d’un ampli à tubes!
Branché sur des enceintes à haut rendement le volume de sortie (env.2,5W)est suffisant pour un appartement!
Pas de réglage, ça fonctionne dès la dernière soudure!
cdt
domi

1 J'aime

Bonjour,

j’allais dire a peu près la même chose
(Le montage est celui d’un ampli d’électrophone valoche, ou de son de T.V noir et blanc à lampes …Il n’a rien d’extraordinaire , mais permet effectivement a un débutant d’aborder l’électronique a tube avec un montage tout simple )

Et j’ajouterai que la ECL82 n’attire pas les foules , parce elle n’a pas la beauté, ni le prestige, d’une 300B Western Electric , et de ce fait ne déchaine pas les passions …mais en contre partie elle ne coute pas cher !(voir rien du tout , avec un peu de chance, si on la récupère dans un électrophone ou un vieux TV )

Tout le monde ne s’en « fout » pas, on est là pour discuter et « faire vivre » le sujet.

Autement s’il n’y a pas de dialogue et de réponse, au bout de deux jours il est au fond de la pile (de sujet).

Mais si c’est gênant à ce point il faut alors poster sur les forums d’à côté où tout est bien modéré et où les discussions ne dévient pas.
Ils seront peut-être content d’avoir des sujets de genre, car c’est pas la foule en ce moment…

Avec ce forum il y a la fonction :heart: pour dire que l’on apprécie le sujet, ceci sans s’extasier et poster tout un « bla-bla » élogieux et hypocrite dont on ne pense pas la moitié, c’est bien pratique, d’ailleurs c’est ce que j’ai fait pour ce sujet.

1 J'aime

bjr,
c’est déjà fait!
Moi, perso je ne reclame aucun compliment surtout que c’est pas moi l’auteur du montage présenté…
Je me suis contenté de l’héberger sur mon site (dans la rubrique « adéquouatte »… car je connais bien Charles06 pour l’avoir rencontré à plusieurs reprises…
Après, les comparaisons avec une « machine outil » obsolète me paraissent …surprenant.!
cdt
domi

Hé oui, il faut parfois accepter la diversité des caractères et des personnalités, cela rappelle quelque chose à notre ami Sloup et il l’explique, quoi de mal à cela …

1 J'aime

:bonjour:

Voui! Je ne vois pas de mal à cela, ça fait « vivre » un peu le fil de discussion.

Sur le forum de JT, « ça a eu dévié, maintenant, ça dévie pu beaucoup », comme aurait dit Fernand Raynaud. Moi, j’aimais bien quand ça digressait un peu plus!

ON5WF