Ampoule pour protéger un poste inconnu

Bonjour à tous

J’ai lu avec un vif intérêt qu’on pouvait intercaler une ampoule d’une centaine de watts entre le secteur et le poste à tester et si…
Ok mais c’est pour le 220.
Lorsque j’essaie un tous courants en 110 branché sur un transfo d’isolement, est-ce le même effet ???
That is the question !

bonjour
oui en le mettant au primaire du transfo 220 / 110

Bonjour et merci. J’ai acquis un Radialva Super Groom41 tous courants.
Mais il faut changer les deux chimiques d’entrée qui sont fourrés dans une boite métallique. J’espère qu’elle ne contient que les deux condensateurs et pas les résistances???
Mais c’est très serré là dedans!!!

Pour essayer d’être précis : Le transfo d’isolement isole du secteur (donc, protège l’opérateur, pas le matériel). L’ampoule en série protège le matériel des surintensités, mais pas l’opérateur pour les contacts accidentels. Si on utilise les deux, on cumule les deux protections.

:bonjour:

“L’ampoule en série protège le matériel des surintensités, mais pas l’opérateur pour les contacts accidentels. Si on utilise les deux, on cumule les deux protections.”

Ça dépend! Une lampe de 100 W ne protègera pas toujours la radio. En cas de court-circuit à la masse de la cathode de la redresseuse et si celle-ci est une EZ80, on dépasse largement (presque le double!) le courant admissible dans la valve. L’amateur inexpérimenté croyant sa radio protégée, n’aura peut être pas le réflexe de couper le courant. Avec une lampe de 50 W, on est à la limite pour une EZ80.
Avec une lampe de 40 W pour commencer, on à tout le temps d’observer ce qui se passe.

De toute façon, l’idéal est d’augmenter progressivement la tension avec un variac.

ON5WF

Bonjour,

de manière générale, il faut employer une lampe à incandescence (a filament … ce détail est très important) et d’une puissance égale , ou très légèrement supérieure, à celle de l’appareil a essayer (trop faible, l’appareil sera tellement sous alimenté qu’il ne fonctionnera jamais … trop forte , ça évite juste de faire “sauter les plomb” mais ne protège rien dans l’appareil testé !)

Prendre 30 à 40W pour un petit tous courants équipé de tubes série “U” (tel qu’un philetta BF102 )
Prendre 50 à 60W pour un petit poste alternatif à 5 lampes (genre Schneider rondo par exemple)
Prendre 70 à 100 W pour un gros poste à 6 à 8 lampes (cas général de tous gros poste un peu complexe )
Prendre 120 à 150W pour un gros poste ou meuble a 10 lampes et + (genre Nordmende Tannhäuser )
Prendre 200 à 300W pour un bon ampli (genre gros marantz ou luxman de 2 x 80W …ou petite sonos )
Prendre 500 à 600 W pour un ampli de sono usuel jusqu’a des puissances de 2 x 200 à 300W (genre Bouyer AS1105, Inter-M R600, Amcron DC300A …)

Au dela : prendre un convecteur électrique , une résistance de ballon d’eau chaude, ou autre appareil de chauffage de ce genre … (il sera improbable, pour un amateur, d’en arriver là ! )

sloup

1 J'aime

Merci Sloup
Je vais copier ce tableau, quoique les gros postes je n’en ai eu que qqu’uns à réparer.
et utiliser une ampoule.
Mais jusque là, et c’est peut-être plus long, je procédais étape par étape : vérification tu transfo , puis des lignes de HT…

le plus simple c’est de couper les fils du chimique au ras et de mettre deux chimiques dessous le châssis
des 100 µF 250 v ils sont pas bien gros

Bonjour. Sous le châssis d’un super Groom 41,qui est plein comme un oeuf,il est presque impossible de rajouter deux condos(il faut déjà y mettre les doigts!).
de plus,sous le gros condensateur d’origine,il y a le bloc d’accord qui est énorme.
La méthode: démonter le bloc (relativement aisé),quelques soudures à défaire,enlever l’écrou de l’axe,éventuellement,les deux écrous de 3(SI) maintenant le commutateur
(si ils y sont encore),dégager le bloc,dessouder les fils du CV ,et, on a enfin accès aux
écrous et aux fils du condo double. Après ne reste plus qu’ouvrir,vider, et regarnir avec des condensateurs neufs! C’est long,il faut repérer,il faut être patient et méthodique,mais,on y arrive,et, ce poste est si sympathique…!

bonjour
si tu arrives à sortir les fils par le trou de fixation du chimique tu mets un bout de plaquette à cosses soudée sur le châssis et tes nouveaux condos fixés verticalement dessus grosso modo à la place de celui d’origine
sais tu que ce poste a aussi été fabriqué pour le compte de Braun ( probablement usines réquisitionnées )
d’accort avec toi pour la complexité mécanique du machin si je me rappelle bien c’est comme ça que j’avais procédé
christian

Bonjour à tous

merci a Furet

Je vais sans doute tenter ton idée de plaquette à cosses;
Radialva était vraiment une boite à conception esthétique et électronique originale!!!

Bonjour
Ce procédé d’utiliser une lampe à incandescence je ne l’ai jamais utilisé en plus de 60 ans de pratique ?
C’est simple à vérifier il y a toujours eu un fusible sur chaque appareil , lorsque celui ci est bien calibré , aucun risque … ce qui n’est pas toujours le cas, remplacé quelques fois par un fil de câblage quand ce n’est pas du fil de fer … ??? et là le transfo est calciné en cas de C/C
L’utilisation d’un transfo d’isolement est utile surtout pour les tous courants

Un disjoncteur de faible intensité est simple à utiliser en option .
Cdt
Roger

Bonjour

@Sicoire : je trouve cette assertion bien étonnante … Les fusibles de ces appareils sont, même d’origine, souvent largement surcalibrés
(et c’est hélas normal, il faut qu’il le soit, un fusible calibré au plus juste risquerai de “dégager” très souvent à la MST ! du fait de la surintensité se produisant a l’allummage , le temps que le courant magnétisant du transfo s’établisse a sa valeur normale , que les condensateurs se chargent … Et l’usager serai tout le temps emmerdé ! )

L’insertion d’une lampe en série est une pratique courante, et sécurisante pour le matériel, en radio …et encore plus en sono !
(les surintensité a la MST sont souvent bien plus importantes sur le matériel de sono , du fait de l’emploi d’un gros transfo et de gros condensateurs de filtrage !)

En fait, le fusible, d’origine, et forcément surcalibré, de ces appareils, ne sert pas à protéger l’électronique du poste (ou de la sono ) il sert surtout a éviter que la panne ayant provoqué la surintensité ait des “effets domino” et se termine par l’incendie de toute la maison ! et accessoirement protégera le transformateur d’alimentation qui est assez robuste pour tenir quelques secondes avec un court-circuit quelque part !
(il fondra avant que l’incident se transforme en sinistre , mais un certain nombre de composants seront probablement déjà endommagés dans l’appareil le temps qu’il fonde …)

Bien sur, ce n’est pas une raison pour remplacer le fusible par un clou, un fil de cuivre, ou même un bout de métal soigneusement usiné aux dimensions d’une cartouche fusible au moyen d’un tour ! (qui, au lieu de fondre avec retard et de ne pas protéger grand chose , ne fondra carrément jamais …Au risque que ça se termine par une interv des pompelards ! )

sloup

bjr,
pour ma part si je recommande ce montage c’est que je l’ai souvent utilisé tant lors du premier branchement d’un appareil qu’ensuite sur le banc de chauffe des appareils dépannés!
on a pas toujours les yeux sur une aiguille ou un afficheur et les variations de consommation dues parfois à des pannes intermittentes sont vite repérées par la variation de luminosité de l’ampoule!
Ca m’a évité plusieurs fois des “catastrophes” dues souvent à des composants douteux qui se mettent en C/C au bout de quelques temps.
Pour cela la lampe que j’utilisais était une de celles qui m’éclairais le plan de travail…
Disons que ce n’est pas un appareil de mesure mais un bon indicateur de pannes qui en plus ne coute pas cher pour le service rendu!

Apres à chacun ses méthodes de travail…
cdlt
domi

@slouptoouuut Sans prétention je veux bien que tu me fasses cette remarque mais j’ai suffisamment d’années de pratique pour avoir une technique différente de travail où ce bricolage n’était pas de mise .
Si les fusibles ont été surcalibré , c’est qu’ils ont été remplacé , leur intensité n’a jamais été limité au point qu’ils claquent à chaque mise en route , il est vrai que malheureusement les appareils ont souvent un fusible qui est passé de 110 en 240V sur le transfo en oubliant qu’effectivement c’est une grossière erreur et le remplacer par un plus faible .

Bonjour à tous
Nanti de vos précieuses infos je suis parti à la chasse d’une ampoule de 80W; Ben oui, mais je n’en ai plus, et il n’y en a plus dans les gds magasins.
Je vais être obligé de me tourner vers Emmaüs.
En attendant le Philips (Radiola), RA542 A pour lequel j’en avais besoin est réparé.
Chez Philips il y a tjrs une astuce nvelle.
Mes tests étant concluants, condos changés ( pas tous), j’avais du son en BF, il oscillait sur l’oscillo. Mais pas d’émission. Jusque à ce que je me rappelle que parfois sur les Philips, PU n’était pas accessible par le contacteur de gammes, mais par un autre bouton. Et là, grande sensibilité… Je n’ai plus qu’à installer le bluetoth pour mes enfants.
CS

On en trouve aussi en brocante
Vous pouvez utilise des lampes halogenes ( celles on l’on voit une petite ampoule a l’interieur)
et si vous ne trouvez pas de 80W deux 40W en // feront pareil ou tout autre groupement en //

bjr,

Les “vide-grenier” sont à la mode!
Il est très rare qu’on y en trouve pas…Certains vendeurs s’en sont fait une spécialité!

cdlt
domi

Merci à tous

J’y avais pensé, mais esthétiquement !!! c’est multiplier les contacts. Mais cela vaut le coup.
Là je dois avoir.

en prenant des douilles Edison a visser sur une planchette, meme pas besoin d’inter pour changer la puissance, il suffit de devisser une des 2 ou 3 lampes d’un 1/4 de tour………
on peut mettre par exemple 1 * 20 W et 2 * 40 W ( combinaison disponible 20 , 40 , 60 , 80 , 100W)

th