Ampoules pour salle de bain

Bonjour,

Voici mon problème : Mon ancienne salle de bain a été supprimée, et dans la nouvelle j’ai réinstallé les appliques lumineuses car elles sont très jolies ( plaqué or en plus ) et je ne souhaitais pas en racheter de nouvelles, moches et chères. ( la partie métallique étant évidemment reliée à la terre )

La distance réglementaire / baignoire n’est bien sûr pas aux normes. J’ai trouvé ici : francelampes.com/e14-flamme-depolie-24v-40w-z-1237.html un modèle E14 40W sous 24V, bien moins dangereux que le 230V.

Dois-je les alimenter en continu, ce que je souhaite, ou les alimenter en alternatif, sortie du transfo ? ( transfo moderne à fort isolement, pas question de sortir un vieux transfo rouillé du garage :wink: )

bonsoir, si je me trompe pas l’alternatif est moins dangereux que le continu a tension égale. :aille2:

24V alternatif, c’est une bonne idée !

Non, l’alternatif n’est pas moins dangereux que le continu, car il faut tenir compte de la tension crête : 24Veff --> près de 34V crête !

oui, mais on reste “collé” sur du continu ?

Non, c’est le contraire, le courant alternatif à 50Hz provoque la tétanie ou crispation des muscles.

Voir sur Wikipédia :

fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lect … t%C3%A9%29

fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectrisation_(sant%C3%A9)#Effets_du_courant_continu

Donc, il vaut mieux faire une alim en continu, alors. Merci pour les réponses. :wink:

Bonsoir,

L’alim 24 V DC est inutile.

La lampe fonctionnera de la même façon en alternatif qu’en continu.

Du point de vue de la sécurité, le 24 V est la tension à ne pas dépasser en milieu humide.

Ce qui est dangereux pour les corps humain c’est le courant qui le traverse. En alternatif à basse fréquence (50HZ) le danger est important à 30mA: Paralysie des muscle respiratoires… donc asphyxie.

si l’on considère que la résistance du corps (surtout de la peau) est en moyenne de 1000 Ohms, il faut appliquer 30V pour avoir un courant de 30 mA.

Il est important d’installer un ** transfo de sécurité **. Bien entendu au secondaire (24V), aucun des conducteur ne doit être relié à la terre.

:wink: Daniel

Bonsoir,

Merci Daniel pour le message. :wink:

L’alim en continu n’est pas pour les ampoules qui fonctionnent aussi bien en alternatif qu’en continu, mais pour la sécurité des personnes.

Aucun des conducteurs ne sera relié à la terre, uniquement la partie métallique des appliques ( ce qui est déjà le cas )

Les ampoules sont commandées, reste le transfo qui sera bien sûr un modèle aux normes à fort isolement.

Ah, j’ai oublié,

les protections électriques nécessaires:

Au primaire un disjoncteur bipolaire Courbe D, du calibre immédiatement supérieur au courant nominal du primaire.

Au secondaire mêm chose mais avec courbe C, on peut aussi mettre une protection par fusible au secondaire.

:wink: Daniel

Je n’avais pas vu le message. Merci pour les précisions. :wink:

Bonsoir,
En principe (voir les obligations légales de positionnement que l’on retrouve, par ex, sur les sites Internet des distributeurs: Leroy-Merlin, etc…) dans le volume de protection: RIEN; à pile peut-être!
Faire gaffe: ça ne pardonne pas, le premier contact est le dernier :mdr1: (Claude François est l’exemple le plus significatif… mais son électricien (pro???) avait utilisé le 220!!!).
La Sécu, les assurances, etc… ne seront pas là pour les héritiers. :pleur4:

Et, en plus, votre intérêt et ceux de vos héritiers, nécessitent l’utilisation de pros (“des vrais”!). Ainsi il y a un recours possible. Faut pas trop jouer.

Il me revient que le “maxi” est de 12v. pas 24!

Et, surtout, SURTOUT, ne pas oublier l’inter. différentiel à 10mA: qui déclenche, parfois, sans raison.