Appareil SANSUI AU-5900

Bonjour,

Trouvé en broc’ ce WE un SANSUI AU-5900 pour quelques euros.

Il est complet et n’a pas subis de bidouille, d’après tout le bien qu’il est dit dessus sur internet, et de conception assez jolie extérieurement et intérieurement, je trouve quand même que le son est pourris … et il y a comme un bruit de fond constant qui se superpose au son, bien visible à l’oscillo, la forme ressemble à du « bruit ».

J’imagine qu’il faut « réviser » l’appareil, mais comment fait-on une révision sur un appareil à transistors de ces années-la ? quelle est la marche à suivre ?
(Sur certains forums, on parle de diodes et transistors qui deviennent mauvais avec le temps … c’est vrai cette histoire ?! :thinking:)

Bonne journée,
S3b

Bonjour,

J’ai refait quelques Sansui récemment (Seven, AU505,…), et effectivement il est fréquent que les transistors lâchent et deviennent TRES bruyants (il y en a aussi qui se mettent en cc dans les circuits de muting FM des tuners notamment).
Ce que je fais dans ces cas-là, c’est d’abord trouver l’étage bruyant et remplacer l’ensemble des transistors de l’étage concerné.
Je choisis en remplacement des transistors à faible bruit mais à voltage plus élevé que ceux d’origine (sur ces Sansui les points de fonctionnement étaient assez proches des valeurs max, ce qui explique peut-être le vieillissement des transistors). En général, pour les applis courantes dans les étages préampli ou correcteur de tonalité, je prends des :

  • 2SC2240 pour les NPN
  • 2SA970 pour les PNP

Leur hFE est un peu plus bas que ceux que Sansui montait mais ça ne pose pas de problème. Par contre dans certains étages il vaut mieux les appairer.

amicalement

sans vouloir te décourager voici un extrait d’une discussion prise sur le forum « vintage audio laser » au sujet de la réparation de cet ampli:

**"je voulais faire quelques remarques *
relatives à l’agencement général de cet ampli… chose qui n’a pas ou peu été décrite sur ce forum.
** Après branchement sur les HP suicide (et heureusement !! ), il s’avère qu’une voie fonctionne de *
*manière erratique et émet de puissants claquements dans un HP faisant avancer la membrane de plusieurs mm !!! *

  • De plus, des ronflements apparaissent sur les 2 voies… *
    Il semble que la section finale de l’ampli, celle qui inclue les fameux transistors doubles 2SA 798*
    ** soit en cause… mais pas seulement : 1 chimique pourtant neuf semble flingué sur la section baxandall.*
    ** Qu’à cela ne tienne, changement, je retrouve les 2 voies fonctionnelles mais toujours avec ce diable de**
    ** claquement d’un côté !! :diable: Après pas mal d’essais avec le générateur BF je conclue qu’il y a un **
    problème avec un des 2SA 798… Je vais passer commande chez Dalbani et attendre…
    Pour l’agencement: Les ingés de Sansui n’étant surement pas des mous du bulbe, ils ont quand même commis
    quelques grosses erreurs quant à la disposition des cartes, leur mode de fixation et la facilité de maintenance
    ** s’en trouvant complètement hypothéquée.**
    - Il est absolument nécessaire de tout démonter pour accéder aux cartes préampli phono, ampli de puissance avec
    **grosses entretoises plastoc qu’on est obligé de recoller (araldite) sur une carte si l’on veut pouvoir les **
    repositionner au remontage (première erreur).
    **-Désolidariser tous les éléments de tôlerie ce qui rend le châssis « saucissonné » dans tous les sens **
    **( 2ème erreur) alors qu’il suffisait simplement d’inverser le sens de fixation de la tôle de blindage **
    **inter étages (écrous prisonniers) pour éviter tout ceci et démonter les cartes sans être obligé d’avoir **
    es éléments se baladant dans tous les coins…
    **J’ai été contraint de refaire un nombre incalculable de soudures, moi qui ai toujours pris soin de cet **
    **ampli Il a mal vieilli apparemment **
    **- Point positif: c’est du costaud, rigide et toutes les cartes contre façade sont facilement accessibles **
    pour la maintenance… Bien que les composants sont implantés « de traviole » ce qui me choque toujours !!!
    **Tout ceci me change du DIY où l’on s’évertue à soigner l’alignement et la présentation générale interne … **
    **ben oui, c’est important la beauté cachée ! Mais c’est vrai que des marques pourtant réputées comme MC ne **
    sont pas les championnes de la beauté cachée :yes: :yes: On les excusera donc…
    La suite et quelques photos après le remplacement des gros condos et… des 2SA 798 !
    Je contrôle la tension présente sur l’émetteur de TR 602 , celui qui commande le relais, (normalement 1,8V) **
    et là, boum… une épaisse fumée monte en dessus des 2 HP suicide… morts pour la bonne cause La pointe
    ** de touche a fait « coller » le relais de façon fugitive.

    **- Ayant remplacé tout ce qui était nécessaire, je jette l’éponge… Il fonctionne super bien en préampli après **
    avoir déconnecté l’ampli de puissance, c’est avant tout ce que je recherchais.
    **- Quand on inspecte de plus près ces étages de puissance, on constate que Sansui n’a pas fait dans la simplicité **
    **et que le remplacement des 2SA 798 doit se faire après un appariement rigoureux ! Ce composant est critique pour **
    **l’offset présent en sortie … ici de la valeur des rails d’alimentations + et -. Je précise bien qu’avant remplacement, **
    l’ampli marchait mais avec ces « clacs »…
    **J’ai donc bien un très bon préampli que j’ai pu tester avec mes trois amplis et il est vraiment à la hauteur (branché **
    sur "pré out)…
    **Peut-être qu’un hypothétique jour, quand je n’aurai aucun chantier sur la planche, je me pencherai de nouveau dans ses **
    entrailles mais… j’y crois peu…"

ah, internet ! on y trouve de tout…

localise d’abord l’étage bruyant, et reviens nous dire :wink:

amicalement

Bonsoir, internet dit tout et surtout des conneries, la personne qui fait son résumé m’a fait bien rire, il aurait fallu qu’il fasse une demande pour rentrer comme ingénieur en chef chez sansui :joy::joy: Mise à part sa seb fait déjà un contrôle visuel, soudures etc… Tu peux télécharger le schéma sur Hi-fi engine, faire des contrôles de tensions, ce n’est sans doute pas si grave que sa et Comme cela a été dit précédemment il faut localiser l’étage qui pose problème, il est certain que le transistor est parfois sournoi dans son fonctionnement. Pour te motiver j’ai refait un bel ampli tuner pioneer et une superbe platine thorens pour moi :wink: On va suivre la suite…

Bonjour,

Merci pour toute ces réponses :slight_smile:

Il y a des choses que je ne comprend pas dans le schémas (Je risque de poser quelques questions dessus :grimacing:)

Je vais dans un premier temps identifier le ou les étages bruyants !

Pour ce qui est des transistors de remplacement, j’ai lu que les 2SC2240 et 2SA970 n’étaient plus fabriquées, et qu’il y avait bien plus de contrefaçons que de vrais transistors … Ou me fournir ? Vaut-il mieux que je trouve des équivalences encore fabriquées ? Si oui, quels paramètres sont les plus importants à prendre en compte en fonction des différents étages ?

Les étages qui demandes appairages sont celui du préamp et de l’ampli de puissance ?
Pour l’appairage, je ne vois que la solution du traceur de caractéristique … et je n’ai pas cet appareil :confused: Il existe d’autres méthodes « fiables » ?

Pour localiser l’étage bruyant, je compte suivre les étages un par un avec ma sonde d’oscillo et localiser le bruit, es que que c’est la bonne méthode ?

@totophe73, très jolie ensemble ! :smiley:

(PS: L’implantation des composants et la non accessibilité des cartes demandant nécessitée de tout démonter ne me fais absolument pas peur ! :smiley: )