La nouvelle version du moteur du forum est incompatible avec certains navigateurs anciens. Des solutions sont proposées. En savoir plus

Apres le vinyl le retour de la K7 audio ?!

Je vais voir avec la proposition de Jeff28 qui me propose des chrome, surement meilleures que les MAXELL de ebay

Vous aurez les meilleurs résultats possibles avec des CRo2.Elles deviennent extrêmement rares actuellement et hors de prix.Des que j’en vois en brocante je saute dessus.

Oui c’est dinque le prix , j’achetais quand j’avais une quizaine d’années, ça devait couter dans les 5 francs pièce je pense. Merci de vos conseils en tout cas :slightly_smiling_face:

Maxell en chrome est une bonne marque comme les BASF etc

Merci, je vais attendre la réponse de Jeff28

Maxell n’a jamais fabriqué de bande chrome, l’UDXL II était une oxyde de fer dopée, utilisable en position chrome, plus exactement en high bias.
Les bandes à 5 francs étaient des low noise ordinaires, les chromes valaient environ 17 francs et les metal IV +/-25 francs

Faut que je regarde ça demain c’est possible

Pour ceux que ça intéresse, un rappel de la petite histoire de la cassette audio :

http://le-coudray.com/zhistok7.php

je ne sais plus trop quelle marque j’utilisais

Bonjour a tous ,voila ce que j’utilise ,Il est pas sure qu’elles soient toutes au Chrome mais j’en suis satisfait ,
tout est relatif cela reste des K7 !

Non, les DAT ont bien marché, pas pour le grand public, mais les enregistreurs de studio. le DCC, j’ai connu aussi, pas compris pourquoi philips se lançait dans un pari presque perdu d’avance. je n’ai peut être pas tout lu le fils des messages, mais j’ai utilisé un autre moyen à un moment donné : les pistes hifi du magnétoscope. ça restait en analogique, mais comparés aux 9/18 m/s d’un magnéto à bande, on était dans les 9m/s si je me souviens bien, et les cassettes n’étaient pas chères. après est arrivé le CD réinscriptible et j’ai arrêté d’utiliser ça. ça coutait quand même 50 franc le CD, soit presque 10 euros

Les derniers magnétoscopes enregistrent le son en numérique,le seul pb c’est le réglage du niveau d’enregistrement qui est automatique et ne peut être réglé manuellement comme sur un magnétophone.
J’ai pas mal d’enregistreurs à K7, il y a peu j’ai restauré un CD330 Marantz (3 têtes) à partir de deux en panne,c’est pas mauvais en final.J’ai encore des K7,Fe,CR02 ferrichrome …J’ai réecouté un enregistrement live musical fait en Janv 1979 sur une ferrichrome (sur AKAI CS107 sans CR02 mais avec FeCr),il ne s’est pas tellement dégradé.

Faudra qu’on m’explique un jour comment les magnétos a cassettes HIFI qui enregistrent sur une piste de 0,8mm à 4,75cm/s avaient la même bande passante qu’un magnétophone à bandes professionnel tournant à 38cm/s enregistrant en pleine piste stéréo!!!.
La mesure n’était surement pas faite dans des conditions identiques…et sans parler du"drop out" du a la bande magnétique elle-meme et à son positionnement devant les tetes!

Ce n’est pas exactement ce qui est dit. Seules les bandes metal pouvaient délivrer une BP de +/- 20~20kHz, à condition de les utiliser avec un équipement adapté. S’agissant de classique ruban 6,35, il possédait naturellement toutes les spécifications requises pour les besoins demandés ce qui rendait inutile le développement de rubans nouveaux.
L’objectif recherché n’était pas de rivaliser avec un revox pleine piste tournant à 38 mais de réaliser une copie conforme au vinyle original, et là, je ne compte plus les auditeurs bernés, incapables de différencier les deux supports lors d’une écoute à l’aveugle, sachant que l’idée était de rester dans le domaine grand public.

Oui, entièrement d’accord mais afficher 20hz-20khz c’était du pur délire surtout quand on connait la bande passante de l’oreille humaine!
et puis il fallait bien justifier le prix de ces bécanes hors normes!
Enfin, il faut voir que la bande « métal » n’a pas eu beaucoup d’avenir l’oxydation reprenant vite ses droits et les cassettes avaient une durée de vie bien limitée!
Une anecdote au sujet des bandes « chrome »:
en 1974 je travaillais chez un grossiste qui faisait la marque « BASF »!
Cette année là BASF a lancé à grands coups de pub sa bande « Chrome » et en même temps deux magnétophones (genre miniK7) c’était les 9101 et 9102 avec le commutateur spécial « chrome »!
Surprise, la bande Chrome usait les têtes de ses magnétophones a la vitesse grand V…
Ils avaient monté des têtes de lecture qui ne tenait pas le coup, tout le stock a été repris aux revendeurs et tout est reparti chez BASF…Une nouvelle version est arrivée ensuite!
A l’époque on a souvent reproché aux bandes Chrome ce pouvoir abrasif mais ce n’étais vrai que sur les appareils non prévus pour ce type de bande et sur lesquels la bande Chrome n’apportais pas d’amélioration!

J’ai eu un Nakamichi 700,il était vraiment hi Fi (sans égaler un bon magnéto à bandes),mais il fallait azimuter à chaque face de la K7. Un jour il a atterri par terre (trés lourd!) et il a fini en dépeçage.Il y a eu les Elcasets Sony qui tournaient en 9,5cm/s mais cela n’a pas pris.Mon UHER4200 report monitor en 9,5cm/s ne craint pas un magnéto K7 et pourtant ce n’est pas une bande au chrome qui est utilisée,et en 19cm/s la question ne se pose même plus!

Pour pouvoir utiliser ses brevets Philips avait bien spécifié la vitesse de 4,75cm/s mais il y a eu des constructeurs qui ont fait des « exceptions »:
je pense en particulier au portastudio TEAC destiné aux musicos qui lui tournait à 9,5cm/s
extrait traduit de la notice TEAC;

La vitesse de la bande est de 3¾ ips (deux fois la vitesse normale 1] ips) et les bandes C60 et C90 recommandées vous donneront 15 minutes et 22½ minutes de temps de lecture respectivement (enregistrement/lecture dans une direction). Teac recommande l’utilisation de cassettes gamma-ferriques à polarisation élevée de 70 microsecondes comme TDK-SA, Maxell UDXL-11, ou l’équivalent. Il n’est pas conseillé d’utiliser des bandes C120 car le ruban plus mince est sujet à l’étirement.

Bonsoir,
Puisque l’on en parle , certains appareils ont une touche du choix : Métal ou Cr02 , qu’elle action a t-elle ?
Cela joue sur l’enregistrement et/ou la lecture ?image

La commutation BIAS joue sur la prémagnétisation de la bande lors de l’enregistrement, la plus forte est celle de la sélection métal, l’EQ est identique chrome ou métal et ne concerne que la lecture. Les bandes métal ont connu un succès relatif car outre leur prix assez dissuasif, elles étaient assez fragiles, la moindre altération de la surface provoquait une oxydation rapide et irréversible du ruban.Bien entretenues, et placées dans un bon lecteur, elles proposaient une dynamique assez époustouflante (pour l’époque) et méritaient bien leur label HiFi.

1 « J'aime »

5 messages ont été scindés en un nouveau sujet : Aide pour grundig 1400 professionnel