Après nous

Bonjour à tous,

Je suis vraiment surpris par bon nombre d’entre vous présent sur ce forum qui collectionnent les postes.

Ayant été collectionneurs de divers choses, je sais la place que cela prend, et surtout l’intérêt qu’on y porte. Cependant, concernant les postes, cela prend vraiment beauuucoup de place. Qui plus est, ceux-ci sont bien souvent dépassé concernant leurs possibilités de fonctionner (je parle principalement des émissions sur les ondes radio).

Pour ma part, j’en possède 3 (1936, 1955 et 1972) et je ne pense pas en avoir d’autres (peur de tomber dans la collectionnette aigue ou syndrôme d’achat compulsif (SAC) que madame n’appréciera guère … (peut être un jolie Scott un jour, ou bien regarder si le Japon a fait de jolie choses …)

Mais bon, nous disgressons.
Tout cela pour vous dire, que comme pour tout, il faut penser à l’après. Je parle bien entendu de ce que deviendront vos postes après vous. Souvent encombrant et dépassés, il est rare que la famille les conserves ou alors uniquement un en souvenir.
Quid des autres ? J’ai été assez attristé par différentes annonces sur leboncoin ou encore celle partagé ici sur Albi dont la veuve voulait se débarasser de 400 postes qui furent tout de même la passion de son mari …

Existe t’il un musé digne de ce nom de la radio ou autre qui existe ou qui pourrait exister afin de recevoir en lègue ces orphelins ?
Une exposition de tous les postes ouvert au public avec des bénévoles pour la restauration et pourquoi pas un service vente pour ceux en plusieurs exemplaires ?

En gros, quelque chose qui évite qu’au décès les postes partent à la benne et qui dans le même temps profite au maximum de personne comme héritage de notre passé …

Bjr c est bien d aborder ce sujet.perso j ai dit a ma fille ce que je voulais ne pas voir disparaître.quant au reste je préfère qu il soit donne plutôt que jeté.

bonjour,
le déluge!
plus sérieusement je compte sur mon fils, ingénieur électronicien aussi, pour répartir au mieux mes trésors!
certes il aura du boulot!

Bonjour,
Si une collection de radios prend une place considérable, beaucoup de familles ont conservé le poste de famille, par nostalgie, dans son garage, son grenier etc…
La radio de famille n’est généralement pas tombée en panne, elle a été simplement remplacée par la télévision et, comme chez la plupart des gens que je connais, la radio de Papa a été conservée.
Cela fait des millions de postes de radio, même si beaucoup ont fini à la déchetterie.
Le stock est énorme, et pas près de s’épuiser.
Bien sûr, les musées existent mais il en reste de moins en moins, faute de visiteurs et il faut payer des charges pour l’exploitant…

A part quelques radios antérieures aux années 30, les autres ne sont pas vraiment en voie de disparition.

Alors amasser une collection perso aujourdh’hui n’est qu’une occupation personnelle qui ne permet en aucun cas de s’enrichir.
Personnellement, je n’en ai qu’une cinquantaine, et je ne crois pas que j’irai plus loin, faute de place évidemment.
Quand j’aurai quitté ce monde, peut être que mes enfants conserveront les 2 ou 3 plus belles, mais le reste finira à la benne, si personne n’en veut.
J’ai déjà vu beaucoup de collections bradées, enfin celles qui trouvent preneur…
En attendant, ça m’occupe et je n’ai pas plus d’inquiétude que cela sur l’avenir…
cdt,
Gérard

C vrai il faut prévoir la place .perso / encore !/ Je possède un double garage avec combles .j ai eu du mal à le trouver .c est aussi un peu loin.mais quel bonheur !!! Quoique desfois j ai peur d être visité …et que ma modeste contribution … collection + les autres choses que j aime / ma vie quoi …/ Ne soit détruite…

Bonjour,

Eh oui, c’est la triste anticipation que l’on peut faire après des années de collection.

Me concernant (30 ans, célibataire), je ne suis pas sur que si je disparaissais prématurément, ma famille conserverait ne serait-ce que la moitié de ma (modeste) collection d’appareils divers et variés.

Mais n’anticipons pas trop, je sait bien que nous sommes actuellement dans une période triste et sombre entre l’automne, le confinement et les récents événements mais nous nous devons de rester unis et solidaires dans cette joie de vivre qu’apporte la TSF sur ce forum et comme beaucoup, je compte bien profiter de mon passage sur cette terre au maximum possible :slight_smile:

Bonne journée!

Florian.L

8 J'aimes

Bonjour,
Comme je suis égoïste, je n’achète des postes de radio que pour moi, et le plaisir de m’occuper à les restaurer.
Je sais que dans ma famille, personne ne s’intéresse à cette passion, et quand je disparaitrai, je ne me fais pas d’illusions sur le sort de ma (petite) collection. Mais comme je ne serai pas là pour le voir, je m’en moque. Je vis bien le temps présent, c’est le principal. :blush:

5 J'aimes

Bonjour
J’ai beaucoup travaillé jusqu’a ma retraite ,j’ai accumulé pas mal de postes et par manque de temps j’en ai encore beaucoup à réparer ! Mais il n’y a pratiquement plus d’émissions radio ,je n’aurai pas assez de temps pour tout faire mais je me fais plaisir mes enfants ne sont pas intéressés ils feront ce qu’il voudront ,beaucoup ont accumulé n’ont pas voulu céder leurs « richesses » qui partiront à la benne !
Salutations Jean-Luc

2 J'aimes

Bonjour

N’ayant pas d’enfants je pense que je le céderai mon matériel et mes postes à une association.

Finalement ce n’ est peut être pas le mauvais choix.suis même pas sûr que mes filles aient conscience de la valeur sentimentale que j attache a mes trésors…

Vaste sujet ! Pour des raisons sentimentales je me suis spécialisé sur une marque Ribet-desjardins. Et pour cause ! Mon père était agent de la marque et j’étais apprenti chez lui en 1963. J’ai donc commencé ma collection sur la gamme des années 60 avec objectif reproduire le magasin personnalisé de mon père (j’ai les plans de l’architecte). La collection est donc partie sur un coup de cœur. Au fur et à mesure j’ai complété avec les années 50, les années de guerre. Plus récemment les années 30 et 20 (R&D à été crée en 1921). Aujourd’hui je finaliste mon ‹ musée › sur une surface de 80 m2. Pour la suite je laisserai la main à mon fils qui a d’autres choses à faire que de collectionner… Il vient de créer sa société dans le ‹ Claoud › :wink: mais il a des prédisposition de collectionneur et conserve tout… Arduino, écran plats, ordinateurs,…
:+1:
Michel G

4 J'aimes

Bonjour,
Encore faut-il trouver une association réceptrice ! :wink:
DG

Excellente idée de reproduire la boutique paternelle ! Ca permet d’abord de témoigner sur les techniques anciennes mais surtout sur l’histoire du commerce et de l’artisanat.

Après moi le déluge.

1 J'aime

Oui, excellente chose que voilà !

Il y a encore un espoir: c’est qu’il n’y ait plus personne pour voir ce qui se passera après nous. Ce qui règle élégamment le problème. Encore un petit effort, on y est presque…
A+

1 J'aime

j’en veus bien moi :joy:

1 J'aime

@bakelite à titre indicatif je viens de créer les fiches des derniers articles entrés en magasin en 1966.
Ribet Desjardins - RD520 radio émetteur amplificateur
Ribet Desjardins - RD525 radio
Ribet Desjardins - RD505 radio pu/électrophone/phono amplificateur

Qu’est-ce que ça veut dire « radio émetteur amplificateur » ?
Pour moi c’est un simple amplificateur stéréo, je me trompe ?

Ce doit être une erreur dans la saisie des « fonctions », mais tant que la fiche n’est pas validée par @Jean-Michel_Bourque on ne peux pas encore la modifier.

1 J'aime