Basses dans caisse ouverte

Petite conversation entamée avec chtitubiste59 lorsqu’on s’est rencontrés. Je n’arrive à saisir qu’on puisse obtenir des basses correctes dans une boîte aussi ouverte qu’une caisse de radio. Dans une enceinte on a un évent ou sur les petites portables un hp passif. Remplacer le carton arrière par qq chose de plus hermétique ne permettrait il pas d’améliorer les choses ?

Si la cuisson eu égard la chaleur dégagée par les lampes…

j adore :joy::rofl:

bonjour.
« Basses dans caisse ouverte »… c’est une contrepèterie ?

:wink: Daniel

1 J'aime

Bonjour,

généralisation abusive : les enceintes à évent sont des Bass Reflex ou des enceintes à charge symétrique. Il s’agit de techniques d’enceintes parmi d’autres. Il y a aussi des enceintes complètement closes (on les appelle d’ailleurs enceintes closes), d’autres complètement ouvertes (enceintes planes) etc.
Quant aux enceintes avec HP Passif, ça a quasiment disparu de la circulation. Il s’agit d’enceintes Bass Reflex dans lesquelles on remplace l’évent par un HP Passif (sans moteur). KEF et d’autres ont été des promoteurs de cette solution dans les années 1960 (mais c’est plutôt moins bon qu’une Bass Reflex à évent).
Les caisses ouvertes ou semi-ouvertes des postes à lampes sont un compromis. Étant donné la bande passante d’un poste à lampe (hors postes FM), c’est même plutôt un bon compromis. Un poste à lampe est trop petit pour faire une Bass Reflex correcte (et en plus, ça ne servirait à rien du point de vue de la bande passante). Quand à faire une enceinte complètement close, ça pose problème pour la dissipation de la chaleur et en plus, il faudrait renforcer l’ébénisterie pour éviter qu’elle vibre et mettre un matériaux absorbant pour absorber l’onde arrière du haut-parleur.
A+
P. Chour

Bonjour
En fait on peut obtenir des basses « correctes » avec n’importe quoi pourvu qu’on évite que l’onde arrière ne vienne perturber l’onde avant

Bonjour ,comme je suis cité je vais répondre :en fait j’ai eu une discutions avec Richard sur le thème des enceintes Open Baffles qui sont donc sans caisse mais qui dégagent la charge avant et la charge arrière grâce a un panneau qui sert d’anti court circuit acoustique . Le modèle dont je parlais est le SFB3 de Wharfedale .https://www.youtube.com/watch?v=TGwiveJJUKg!Voici mon enceinte open baffle :

Bonjour,

il y aurai des moyen , tel que :

-Partir d’un poste dont l’ébénisterie est très grande par rapport a la taille du H.P , et la compartimenter, sans confiner les lampes en « vase clos » mais seulement la partie ou se trouve le haut-parleur (par exemple, ces grands meubles radio verticaux américains …)

ou

changer le H.P pour un modèle a plus large bande, et grande élongation, et l’associer a une amplification et à un processeur de son pour lui faire donner plus de grave …Mais au prix d’une électronique complexe et plus du tout d’origine, en lieu et place de l’amplification a tubes existante !
(on transformerai le poste en enceinte active, ou en enceinte asservie …C’est ce qui se fait en sono ou en monitoring studio pour avoir de petites enceintes néanmoins capable de sortir « du gros son » ! )

Ce que l’on trouve dans les postes de radios peut simplement être assimilé a un baffle plan , la fréquence de coupure est relativement facile a calculer

Bj, je pense que F6CER a raison même dans des grandes « caisse » le HP est souvent un large bande et adapter pour cela ,il faut considérer que c’est un baffle U Frame .Les grands meubles américains ont toute l’aisance de pouvoir compartimenter ,pas dans les postes de radio.Il faut consulter le site de Dominique Petoin qui en parle certainement mieux que moi.

Ce que l’on appelle des « open baffles » (curieuse association!) ou baffle plan sont les enceintes planes que je citais. Audax au temps de sa splendeur utilisait ce type d’enceinte pour tester leur HP m’a-t-on dit.
Mais encore une fois, étant donné la bande passante limitée d’un poste à lampe (sauf modèles FM), inutile d’y mettre un haut parleur à grande élongation ou autre chose du genre pour avoir des graves dans le bas du spectre…

Absolument, et de toute façon la bande passante est aussi très limitée par le fait que bien peu de postes utilisent une contre-reaction

Bâ,

ce dernier point (absence de C.R) est facile a résoudre, par l’ajout d’une connexion entre le secondaire du transfo de sortie et la préamplificatrice (connexion pouvant être faite sans précaution spéciale avec n’importe quel fil ordinaire car à très basse impédance) et quelques composants passifs intercalé entre cette connexion et la cathode de la préampli ( en supprimmant le cas échéant le condo de découplage cathode si nécessaire)

Si , par malchance, le gain global devenait un peu trop faible, on remplaçais la ou les lampes de l’étage BF concerné par d’autre ayant le même brochage (pour ne pas changer le support ou l’ordre des connexions) mais une pente plus grande (pour compenser la diminution due à la C.R ) ce changement de lampe n’étais souvent pas nécessaire pour peu que la finale soit une pentode à grande pente …
C’étais une modification facile et très souvent suggérée a l’époque dans les livres de dépannage et d’amélioration de postes radio !

…Et puis, de toutes façon, si on peux espérer améliorer la musicalité et la réponse dans le grave d’un poste T.S.F , il ne faut pas expérer « jouer les David guetta » et faire une soirée techno ou électro avec son poste !

sloup

1 J'aime