Bloc HF, resistance chutrice, excitation HP poste CY2 CBL6 ECF1 ECH3

Bonjour,
j’ai pu récupérer un ce ces petits postes avec CY2 CBL6 ECF1 ECH3, mais la résistance permettaant d’alimenter les lampes (44+30+6.3+6.3=86.6V) en 110V, soit une chute d’environ 24V, est coupée en plusieurs endroits, et montée sur un support amianté

j’envisage la solution suivante : en continu, ou en valeur efficace, la puissance est U²/R
si j’alimente les filaments à travers une diode, une seule alternance passe, la puissance est donc divisée par deux en moyenne; ce qui reviendrait à alimenter les filaments sous la tension U’ telle que P’=P/2 soit U’²=U²/2 ou U’ = U/1,414 (U/racine_de_2) ce qui ferait 110/1.4 = 78.5V

un peu moins que les 86 nécessaires, mais plus de pertes dans une résistance

qu’en pensez vous? quelqu’un a-t-il déjà essayé cette solution?

Robert, votre raisonnement est juste et le poste avec sa diode dans le circuit des filaments devrait marcher sans la résistance série…
Monter la diode côté 110 alternatif…

Le raisonnement sur le plan tensionde chauffage est juste, mais il faut penser a la tension cathode filament.

Si ce n’est que au lieu de + et - 110 * 1.414 V en tension cathode filament il va y avoir + ou - 220 * 1.414 V (suivant le sens de la diode).
Donc verifier sur les docs des tubes leur aptitude a supporter plus de 155V ( en fonctionnement normal en 110V) alimentes par une diode en 220V certains vont voir 311 V
Car cela depend aussi de l’ordre de connexion des filaments dans la chaine serie.et aussi de sens de la polarite de la tension cathode filament.
En general sauf construction speciale un tube supporte mieux une tension cathode negative par rapport au filament qu’une tension positive.
Cela peut marcher mais attention quand meme, il y a des cas ou…

merci pour les réponses

mais Radiolo, je précise que je l’alimente quand même en 110 alternatif, donc il ne devrait pas y avoir de pic de tension excessif (1101.4=154 V) au lieu de 861.4=120 V et la CY2 est donnée pour tenir 400 V entre filament et cathode…

Dans ce cas pas de problèmes cela rentre dans la marge des lampes
Ce n’est pas a la valve que je pensais ( elle est prevues pour cela car c’est une valve TC)
Mais plutôt aux autre lampes la changeuse qui est mise en general en tete de chaine filament ( elle ne craint pas la ronflette cathode filament) suivie de ou des lampes MF, puis la BF ( elle est sujette a la ronflette transmise par le filament d’autant plus qu’elle est a grande pente) et la preampli BF( s’il y en a une ) qui est la plus sensible.

J’ai complété le titre pour ne pas encombrer avec un autre sujet; cette fois, mon problème est le suivant:
sur ce poste il y a un HP avec une bobine d’excitation de 3000 ohms à froid, et le branchement est le suivant sur les bornes du transfo de sortie (d’origine):

-1er fil bob. exc. et primaire HP sur le + HT
-2eme fil primaire HP sur anode CBL6
-3eme fil bob.exc. débranché…

je pense qu’avec 3000 ohms, cela ne peut pas servir de self de filtrage; il y a d’ailleurs une résistance de 500 ohms entre les deux condos de filttrage. En mettant à la masse, cela ferait un courant de 154/3000=51 mA n’est-ce pas excessif pour la valve?

j’ai vu que dans certains cas on s’en servait pour modifier la tension de masse afin de polariser les cathodes, mais il n’y aurait pas de connexion au + HT!

si quelqu’un a un avis… la façade ressemble beaucoup à la fiche 23127 mais sans marque

j’ajoute que bien que le chassis soit relié au secteur, il y a une prise PU très franchement reliée à la masse…

Bonjour.
Je pense que le fil débranché va à la masse (moins HT); bobine d’excitation entre + HT non filtrée et - HT.

Attention néanmoins si la bobine d’excitation se met à la masse ou se court-circuite à chaud…
C’est peut-être pour cela que le fil a été débranché…

Bonjour
en général sur ce genre de poste la bobine d’excitation est connectée entre la haute tension ( en général 100 à 110V ) et la masse ce que semble confirmer cette valeur de 3000 Ohms
j’ai un peu de mal de voir d’ou sortent ces 154V

oui, entre + et masse, ça semble le plus logique

j’avais pris 154V car je pensais que le 110 redressé et filtré donnait la valeur crete, sauf si on tient compte de la résistance de la valve… en tombant à 110 ça fait environ 30 mA et la CY2 peut débiter 120mA

donc ça passe! je serai prudent pour les essais, attentif à un CC éventuel; c’est un engin qui a été pas mal bricolé par endroit, mais je pense que la partie HF n’a pas été modifiée

à suivre!

Un autre montage courant à l’époque avec les 25Z6, double redresseuse assez semblable à la CY2, c’était d’utiliser une des 2 diodes pour fournir la HT du poste, l’autre diode assurant l’alimentation de l’excitation…

donc un ou des condensateurs de filtrage en plus?..

mais j’ai bien peur de tomber sur un autre problème: le bloc HF semble avoir été bricolé, contrairement à ce que je croyais… en effet sur le branchement initial, une petite bobine (en haut à gauche) relie la connexion grille oscillatrice à plaque oscillatrice, ce qui me semble curieux… sur les 6 cosses du bas, j’avais au démontage:

CVosc.-gr osc. / anode osc. / CVaccord / Gr1 / antenne / masse

mais ça ne semble correspondre à rien sur le bloc
voici une photo, si quelqu’un a un souvenir d’un bloc analogue, merci par avance

j’oubliais : OC PO GO et certainement PU

Il n’y a pas de marque sur le bloc ?
J’ai 3 bouquins de photos de blocs avec leurs caractéristiques , mais un peu long a chercher sans aucune indication…

oui, je comprends… aucune indication, c’est certainement une fabrication basique et bas de gamme des années 40, vu le faible nombre de composants, j’arriverai peut-être à en retrouver le schéma si la commutation des gammes est simple

Bonjour
je pense que c’est celui ciM47.pdf (71,5 Ko)

oui, ça cadre tout à fait, même s’il n’y a pas la plaquette supérieure

un très grand merci!!!

au boulot!

il me semble quand même qu’il y a quelques problèmes… ne parlons pas des condensateurs en microfarads, erreur classique, mais si je regarde le schéma:

en position OC le CV accord est à la masse; ok, puisque si j’ai bien compris, pas de circuit résonant pour l’accord en OC, c’est le transfo MF qui se charge de sélectionner les stations…

mais en position PO, ce même CV accord est “en l’air”, ainsi qu’en GO!! je pense qu’il manque un élément sur ce schéma, la petite bobine entre la cosse CVmod et Grmod n’y figure pas (en bas sur la photo plus haut dans le message),

ensuite, il y a un deuxième contact qui met l’antenne à la masse, je suppose que pour la position PU, on “étouffe” la partie HF

j’ai cherché sur le net, j’ai en fait retrouvé ce même schéma, donc je ne suis pas plus avancé…

je crois quand même que le CVaccord devrait être connecté quelque part en GO et PO…

Compte tenu de votre probleme de shema du blos , j’ai fouille dans les docs et trouve
mais c’est le meme schema …
Par contre en bas de feuille j’ai le nom du costructeur “Montages R - 8 rue Taclet - Paris ( 20°)”
je vais regarder dans les catalogues pigeon voyageur,almanach de la TSF, radio source, et giniaux
si par hasard ce bloc avait ete utilise dans un montages de ces fournisseurs, maintenant que l’on aune refernce et un fabricant ce sera plus facile

Bonjour
il semble que ces braves gens aient oublié simplement de faire figurer la bobine OC : si on la connecte entre la cosse “CV” et la cosse “GR” ça devient bon : le CV court-circuité en OC est présent en PO et GO