Bloc source ERA ( études et recherches acoustiques) 1975 en panne

Bonsoir à tous. Je viens d’arriver sur ce forum sur les conseils de Jean-michel.
J’ai souhaite remettre en service mon installation Hi-fi basée sur un bloc source ERA de 1975, que j’avais rangée depuis plus de 15 ans en raison d’un déménagement et de très longs travaux dans la maison. Elle fonctionnait très bien mais à la remise en route, déception: plus de puissance ( à peine un son qu’on devine qui émane du tuner intégré, idem si on commute vers le lecteur CD ou la platine disques. D’autre part On entend un ronflement assez perceptible en permanence. Les boutons puissance et balance sont inopérants.
Si quelqu’un connaît ce bloc-source , je serai heureux d’avoir un avis et des conseils, sachant que j’ai pas mal pratiqué le bricolage électronique … jusqu’à l’arrivee des circuits intégrés… vu mon âge !
Bien cordialement merci

Bonjour et bienvenue sur doc tsf, je possède apparament le même appareil que vous, pourriez-vous faire quelques photos d’extérieur et d’intérieur, si c’est le même modèle je vous scanne le schéma électronique et par la même occasion il sera archivé sur doctsf il doit être tout transistors et l’ampli est une fabrication hitone. Comme cela vous serez aiguillé pour la remise en route. ERA Est normalement la marque de la platine vinyle si elle en contient une.
Christophe

Bonjour,

il me semble que ces “blocs sources” , qui sont l’équivalent des mini chaines compactes “de supermarchés” qui ont suivies … Sont des assemblages de matériels de plusieurs “petits” constructeurs français de l’époque (dont E.R.A pour la platine … Scientelec , ou peut être “hitone” ,pour la partie ampli et tuner …Pour le CD , qui n’existais pas en 1975, ce doit être une autre marque …)

C’etais “tout transistors” , ça se voulais innovant , c’étais en théorie basé sur des bons principes, c’étais joli de l’extérieur (quoique d’un style qu’on peux ne pas du tout aimer !) mais en pratique du’une réalisation technique douteuse et peu soignée (circuits imprimées vraiment “cheap”, composants de médiocre qualité vieillissant mal ou sous dimensionnés, montage et câblage compliquant le dépannage ultérieur …)

Ce genre de matériel a rapidement disparu avec une mauvaise réputation, certains en disais que c’étais le “Moulinex de la hifi” ! Et ça a été rapidement détroné par la concurrence japonaise et chinoise qui a envahi le marché avec de la hifi bas de gamme mais en proportion mieux réalisée pour moins cher !

Je suggérerais, plutôt qu’un dépannage “a l’identique”, d’envisager un “rétrofit” complet en remplacant quasiment tout par des composants modernes…Si on estime que ça en vaut la peine !?

Bonjour,
Déja changer tous les condos chimiques et la courroie.
Après, on verra.

http://jcverdier.museum.online.fr/jc_verdier_products.htm

Vous êtes dur avec ce Bloc Source Era, entièrement conçu par mon père, JC Verdier. Pour la date, c’est plutôt 1970 que 75. Effectivement l’électronique était montée chez Hitone qui avait été racheté par Era (Surtout pas scientelec, Pour era Scientelec était l’ennemi public N°1, ils ne pouvaient pas se sentir). Par contre je ne pourrais pas vous aider pour le remettre en route, je ne possède ni pièces ni documents.

il y a des infos ici

https://www.audiovintage.fr/leforum/viewtopic.php?f=90&t=216

Bonjour,

je ne savais pas que Hitone et Scientelec “ne pouvais pas se blairer” (les 2 marques ont co-existé dans ces années là, et ont toute deux fait des produits similaires, a transistors , et qui vieillissent mal …Mais, effectivement, Hitone étais quand même largement mieux )

Les électroniques à tubes qui ont précédé (chez Hitone du moins … Scientelec n 'ayant en ma conaissance pas fait d’électronique a tubes ! ) étaient en proportion mieux maitrisée et plus fiable dans le temps .

Sinon, au niveau conception, c’étais bien conçu sur le papier (ce n’étais pas la conception qui péchais, mais la réalisation pratique au niveau “industrialisation” du montage) et au niveau musicalité, ça marchais pas mal et c’étais assez musical …C’étais pas la qu’étais le problème mais plutôt dans la fiabilité et la durée dans le temps, ce n’étais pas fait pour durer 30 ans .
(Ceci dit , les électroniques japonaise et chinoises qui ont suivies non plus, elles n’étaient pas faites pour durer 30 ans …)

Quand a la platine elle même, il semble qu’elle repose sur des principes un peu particuliers, et un type particulier de cellule, bien s’assurer de l’état de la cellule et du bras …
(ces pièces seront sans doute introuvable et pas remplacable par autre chose)

Bonjour
J’ai eu plusieurs blocs source et j’en ai été très satisfait , comme ils n’ont pas fonctionné depuis longtemps , il faudrait vous assurer que les commutateurs ne sont pas encrasses puis il serait bon de vérifier d’abord les alimentations
Le systeme de bras avec pivot fictif était particulièrement ingénieux

bonjour
et peut être s’intéresser au bouton source / tape
christian

un type particulier de cellule

C’est Scientelec qui a proposé des cellules à jauge de contrainte dans ses premières platines.
ERA utilisait des cellules magnétiques.
(Sauf erreur de ma part)

Quand au pivot fictif, je pense que Mr Verdier avait du voir cette pendule mystèrieuse, de 1864, qui utilise ce principe.
Elle est au musée de l’horlogerie à Morteau.

Pivot%20Fictif%205
C’est quand même balot de ne pas avoir conservé la documentation technique des produits ERA !!

Bonjour Mr verdier, je vais vous mettre un peu de baume au cœur, c’est effectivement une très bonne conception, le miens est sans tuner intégré mais je pense que c’est la même base d’amplificateur.
Je le trouve avec un look très sympa, je ferais des photos, il est dans la liste d’attente pour être remis en état
:wink:

Bonne journée
Christophe

Pour le pivot fictif, c’est pas mon père. Ils avaient embauché un ingénieur qui venait de chez Mors et avec lui ce brevet de pivot pensé pour une utilisation dans les locomotives (je n’en sais pas plus)…c’est ainsi que le pivot fictif est passé du domaine du ferroviaire à celui de la Hi Fi (étrange destin).
Mon père était le directeur technique. Il a été viré comme un malpropre en 1972 peu de temps après que la boite ai été rachetée par DLM (Demaria, Lapierre et Mollier) suite à dépôt de bilan. Les documents techniques sont peut-être quelque part mais pas chez moi…ils appartenaient à ERA, pas à mon père.

Bonjour,
Dommage !
Merci pour ces infos.

Bonjour a tous, je joint deux schémas qui devrais correspondre au pré-ampli et a l’ampli de votre appareil
la qualité des photos est loin d’'être bonne mais cela vous donnera une idée.

ChristopheBloc source ERA.pdf (74,1 Ko)

Bonjour,

comme je le disais : c’est bien pensé, et bien étudié …Sur le papier !

Mais le circuit imprimé en bakélite est “cheap” et surtout, on vois de nombreux condensateurs C E F a bout rouge, ou pire Sic Safco Minisic avec un bout rouge et un bout vert … ces condos sont , tous, de très mauvaise qualité et vieillissent mal (il faudra prévoir un recapage complet par prophylaxie !)

bjr,
je ne peux que confirmer ce qui dit Patrick:
En 1975 j’assurais le SAV audio d’un grossiste Bordelais, on faisait plusieurs marques dont la marque “Dual” en Hifi!
Un jour un représentant nous a montré des appareils “ERA” (platine, bloc source…) et apres un examen approfondi on a finalement refusé d’en vendre…

Les platine ERA formaient la chaine “budget” de l’incontournable “King Musique” à l’époque!

cdlt
domi

Bonjour,

il faut reconnaitre …Et c’est quand même bien dommage … Que ces marques de hifi française bon marché des années 1970 (E R A, France Electronique, Scientelec …et autres marques de chez King Musique" )
…avaient souvent pour point commun : de bonnes idées, une bonne conception “sur le papier”, et un rapport" prestation prix" intéressant …Mais souffraient a peu près toute du même défaut : la mauvaise qualité des composants ou de la réalisation (ce qui a discrédité , plus ou moins vite, ces marques …Et c’est un peu dommage , pour l’industrie électronique grand public ! ce matériel aurai pu être bien mieux , en conservant les mêmes principes, les mêmes schémas, mais avec de meilleurs composants et une meilleure réalisation pratique)

Bon, maintenant, c’est les chinois qui ont envahi le marché de l’audio low cost avec une drouille …Encore pire …avec des trucs genre : Auna, Bench, Big-ben, D.J tech, Ibiza sound, Skytec, Tamashi …

Pour ce qui est de mon appareil je ferai ce qui sera nécessaire de faire pour le remettre en état de fonctionnement, attendons des nouvelles de notre amis walthorn et nous confirmera si le schéma que j’ai mis a disposition est de la même base que son bloc source.
Celui que je possède alimente un tuner a part …
Outre que ce soit de bonne facture ou pas, pour moi l’appareil reste malgré tout un objet de fabrication française d’époque, j’ai aussi un ampli scientelec a refaire…

Christophe

Bonjour et merci à tous les aimables membres de ce forum qui se sont intéressés au cas peut être pas désespéré de mon bloc source ERA. Je vais photographier l’objet pour identification précise et ensuite je posterai les photos de l’interieur dès que j’aurai trouvé comment ouvrir. Walthorn

Petite interrogation: comment je fais pour insérer des photos ? Merci