Calcul très curieux

Tous les peuples du monde sont dans la même tranche d’âge cette année !

Cette année, tous les habitants du monde sont dans le même groupe d’âge, tous égaux à 2019.

­­­Cette année est spéciale. Cela n’arrive qu’une fois tous les 1 000 ans.

­­­Cette année, votre âge + votre année de naissance, chaque individu est = 2019.

­­­Par exemple, vous avez 55 ans et vous êtes né en 1964, ce qui donne un total de 2019.

Très étrange, même les maîtres chinois et étrangers ne peuvent pas expliquer.

­­­Pas besoin de calculette, calculer et voir si la réponse est 2019.

­­­Après ce sera une attente de mille ans !

­­­

1 J'aime

Ha bon ?
c’est comme l’echelle de coupée du bateau
les échelons sont espaces de 0m50
les 3 échelons du bas sont dans l’eau
la marée monte de 1m50
combien d’échelons seront dans l’eau alors ?

3 si le bateau n’est pas lesté, et monte avec la marée.(après relecture de mes étourderies)

bonjour,
oui,mais ça marchait l’année dernière et les années d’avant et ça marchera encore l’année prochaine…
si je vis dans mille ans ça marchera encore, je vous dirai…
@+

image

Ou comment on découvre que l’âge = l’année courante - l’année de naissance

:speak_no_evil:

La Pallice n’aurait pas trouvé mieux !!! :smile: :smile:
cdt,
gérard

Qu’est-ce que c’est que ce truc à la noix ? :smile:
L’année de naissance + l’âge donnera TOUJOURS l’année en cours.

Heu… ! Z’êtes bien sûr de ça ? :grin:

Bon, par cet am bien grisâtre et humide , avec la nuit qui tombe à 16h30 , ça aura fait rire du monde :laughing:

Plus étourdi que moi, tu meurs . Je pensais aucun parce que aucun échelon n’aura changé de place.

J’avais bien compris ! Tu as répondu trop vite :wink:

Ici dans le Var, le soleil est revenu. On en avait besoin. Mais que d’eau que d’eau !!! Dans la région aux alentours, les vignes sont toujours inondées, les champs aussi, comme quoi, on met tout sur le compte du bétonnage et de l’urbanisation, mais les champs de terre n’absorbent pas le surplus d’eau non plus. Quand la terre est gorgée d’eau, elle n’absorbe plus rien.

Chez moi, je n’ai eu que ma cave inondée sur 10 cm. En 5 minutes tout a été pompé et évacué. Rien à voir avec les dégâts sur la côte ou au bord des rivières en crue.

Pas de ruissellement, mais comme toujours, il y a tellement d’eau qui est tombé sur et autour de la maison, que l’eau est remontée par le sous-sol. Il faudrait que je termine le drain que j’ai commencé à faire dans la cave pour éviter ça à l’avenir.
Cordialement

salut Yves

s 'il y a de l’eau tout autour de la maison et que le drain est submergé , il ne peut plus rien drainer.

En plus un drain ça se dispose autour à l’ extérieur des fondations .

Si ta cave est complètement enterrée et n’ a pas d’ accès vers l’ extérieur, genre porte comme un sous sol , seule solution , cuvelage des parois et du sol avec ciment hydrofuge d’ épaisseur au moins 2 ou 3cm sur 80cm de haut au moins .mais je pense que tu connais les remèdes ou mesures préventives :wink:

la maison de mes parents dont la cave était inondable par remontée de nappe ou débordement du fossé enterré le long de la chaussée , même éclatement des canalisations individuelles y accédant suite à surpression, avait été étanchéifiée comme ça , donc pas de remontée d’ eau .

deux failles ,

  • il y avait deux soupiraux , avec fenêtre en bois non étanches , donnant sur la trottoir de rue , et c’ était l’ eau de la rue inondée , qui pouvait entrer ds la cave
  • le tuyau en fibre ciment évacuant l’ eau venant du puisard pied de la façade côté jardin et allant au fossé , traversait la cave le long du mur intérieur ( donc si éclatement … :frowning_face: ).

La dernière inondation : janvier 2000, 40 cm d’ eau ds la cave , maman malade , les pompiers " submergés d’ appels. C’ est moi qui y étais allé spécialement depuis la Normandie avec ma pompe pour vider la cave.

En plus chaudière au gaz installée dans cette cave disjonctée et hors d’ usage : plus de chauffage ! je te dis pas la panique à bord à 80 ans tous les deux :frowning_face:

Et comme aux noces de Canna , mais avec le temps et les soleil faisant leur effet , l’ été prochain , elles auront transformé l’ eau en vin ! :wink:

allez , bonne soirée à tous :slightly_smiling_face:

ps : le baro remonte ce soir en Normandie : 990.3 hPa, et on nous annonce soleil grande partie de la semaine prochaine, . on va pouvoir reconstituer le stock de vitamine D2 :slightly_smiling_face:

J’imagine le désarroi que ça peut provoquer dans une famille de personnes agées seules. Les seniors comptaient sur nous, même pour un robinet à changer. Mais je sais que demain je ne pourrai pas compter sur mon fils, qui ne sait pas tenir correctement un tournevis…Alors pour le reste… (pas bricoleur du tout).

Pour revenir au drain, oui je sais tout ça. D’ailleurs il existe déjà un drain tout autour et au niveau des fondations, mais c’est pas suffisant, car l’eau remonte par le sol.

Mais voilà mon cas particulier (schéma ci-dessous).

  • Sous la dalle de la cave, il y a une couche de graviers.

  • Le drain à gauche, ou plutôt son évacuation, existe déjà. Je l’avais fait poser par l’artisan lorsqu’il m’a installé la fosse septique. Mais il s’arrête à 1 mètre de la maison.

C’est d’ailleurs dans ce tuyau que j’ai pompé l’eau qui avait envahi la cave. Pour l’évacuer, j’ai fait un trou dans la dalle de béton, écarté un peu les graviers, et placé ma pompe dans ce trou. L’eau pompée dans le tuyau d’évacuation, s’évacue par gravité, et s’échappe 70 mètres plus loin, sur une partie descendante de mon terrain et se perd dans la forêt.

Ce qu’il me reste à faire, c’est de percer le mur de la cave au niveau de la couche de graviers, et y placer un drain que je vais connecter à la canalisation d’évacuation existante qui va évacuer par gravité, l’eau située dans la couche de graviers.

Ainsi s’il n’y a plus d’eau dans la couche de graviers, plus de remontées à travers la dalle. Et cave sèche.:wink:

C’est pas un gros travail, encore que…à notre âge… Un peu de terrassement avec pioche et pelle, percer le mur en béton banché au burineur, et un peu de plomberie PVC.

Mais comme ça n’arrive pas souvent, on tarde, on tarde, on tergiverse, on procrastine, les années passent et ça ne se fait pas. Et le jour où ça inonde, on regrette de ne pas l’avoir fait.:blush:

Bonne soirée à tous.

réponse par mail !

Eh oui, c’est bien connu …

1 J'aime

oui , le nombre de fois où je me suis donné un mois , un an , ou même 5 ans pour faire tel ou tel aménagement ou finition malheureusement jamais faits , et que maintenant je sais que je ne ferai plus … :frowning_face: