Carillon sur pied

bonjour, j’ai déniché cette pendule dans un dépôt vente, je n’en ai jamais vu avant, elle mesure 2.09 m de haut et c’est un carillon VEDETTE, quelqu’un en aurait il déjà vu?

version moderne des anciennes horloges comtoises de maison

1 J'aime

ok, bonjour, en avez vous déjà vu? moi non et je n’en trouve pas sur le net

a mon avis un re equipement d’une caisse de comtoise ?
la porte a une ouverture pour voir le balancier qui n’est pas en rapport avec la longueur des balanciers des carillons vedette

le balancier est plus long qu’un carillon et l’agencement du carillon me semble d’origine, le balancier mesure 70 cm et ressemble beaucoup à un balancier de carillon en plus long, je n’arrive pas à trouver de modèle identique.

alors essayer de contacter un musée de l’horlogerie ?
car ici c’est plutot vieilles TSF

ok merci

Essayez horloge de parquet vedette histoire d’avoir un peu plus de succès dans les recherches.

1 J'aime

La caisse ne ressemble pas du tout aux comtoises traditionnelles.

si certaines comtoises provençales ( pauvres ) ont une caisse toute droite et meme sans fenetre pour le balancier ( le plus souvent en pin)
les mecanismes arrivait demontes dans les bagages des colporteurs venant du jura ( cela tenait moins de place), le colporteur montait le mecanisme et faisait realiser la caisse sur place par le menuisier du coin des qu’il avait vendu une pendule dans une ferme
il arrivait aussi qu’il fournisse le coffret de l’horloge ( simplement pose au somme du corps ) a cause de la rarete des vitres…

ok merci

bonjour, effectivement la caisse est différente ce qui me fait penser que c’est d’origine et non trafiqué

ok mais c’était bien avant l’arrivée des carillons

Ha oui celle que j’ai en haute provence affiche ses presque 200 ans ( le cadran et le mecanisme sont dates de 1828 avec des initiales ) avec la classique devise Hora fugit ) et elle fonctionne toujours

Bonsoir Rémi,

Et en principe tu a peut être des poids en pierre non visible ??

la caisse est completement fermée, pas de vitre pour voir le balancier
j’ai l’impression que c’est de la fonte tres grossiere : un gros pour le mouvement un plus petit pour la sonnerie
elle est equipée de ce que l’on appelle une ficelle d’aveugle sur le cote de la caisse
ce cordon permet en tirant dessus de sonner l’heure en cours, sans doute pour ceux qui ne peuvent plus lire l’heure ou ne savent pas la lire ?

C’est anormal. Le poids le plus léger va toujours côté mouvement à gauche et le plus lourd à droite côté sonnerie.
En principe sur une comtoise de 1820 la sonnerie de la demie devrait être au passage, le fronton si il est déjà en laiton estampé est à cette époque en 2 parties, les détentes sont à ressorts, l’échappement est à roue de rencontre…

Les poids en pierre correspondent aux débuts des débuts de l’horloge comtoise, quand on achetait l’horloge au colporteur et qu’elle était accrochée au mur le plus souvent. Le colporteur ne portait que l’horloge et son balancier, poire de plomb puis petite lentille montées sur une chaine d’arpenteur pour ne pas être trop « encombrantes »…
Les plus riches faisaient réaliser une gaine par le menuisier du village pour mettre le mouvement hors poussière, et les poids faits avec ce qu’on avait sous la main dont la pierre dans les massifs granitiques.

Un peu plus tard les horloges étaient livrées complètes, avec une gaine en épicéa et des poids de fonte.
L’age d’or de la comtoise correspond au 19e siècle, seconde moitié. Les ventes se sont effondrées après la première guerre mondiale pour devenir anecdotiques, au profit des carillons reprenant la sonnerie d’une célèbre horloge anglaise à la cloche fêlée

Certains mouvements d’horloges comtoises sont de véritables œuvres d’art et il y en a pour tous les goûts, des premières très simples qui étaient quasiment faites à la main aux dernières de production totalement industrielle dont la décoration surchargée a conservé un charme désuet à travers les époques…

Le cordon relié à la petite détente, qui déclenche la sonnerie à la demande, permettrait de savoir l’heure de nuit à une époque où couvre-feu et taxes sur les briquets et allumettes étaient de rigueur. Ce fameux écusson qu’on trouve sur de vieux briquets, soudé par un ou deux points…
Avoir de la lumière la nuit n’était pas aussi simple que de tourner un bouton comme aujourd’hui.

Je serais très curieux de voir le mouvement, aussi bien de face que de l’intérieur : je n’en ai pas d’aussi vieux.

ce n’est pas moi qui ait decidé c’est marque au crayon ( ou peut etre au charbon de bois) sur le fond de la caisse : gros petit
la 1/2 au passage effectivement
le fronton en laiton en 2 parties
l’echappement de ce type : roue a rencontre
image
sonnerie a detente effectivement


la mienne est equipée de ce cordon c’est mon grand pere qui n’en avait expliqué la fonction

@Radiolo

J’ai un doute raisonnable sur son âge, les détentes ne sont pas à ressorts mais à poids et la suspension est à lame ressort au lieu d’être à fil de soie.
Je ne vois pas la tige du marteau de sonnerie de demie au passage non plus.

Ces caractéristiques placent plutôt le mouvement vers 1850.

Il faudrait que je regarde ce qu’en dit la bible de Maitzner et Moreau.

Quelques mauvaises photos d’un mouvement de fin de première moitié 19e. J’ai eu bien du mal à les faire, je n’ai pas retrouvé l’escabeau…

Système de sonnerie demie au passage :

Marteau de la demie au passage et derrière lui la cheminée de suspension à fil
En arrière plan on devine le mat du timbre et tout au fond le marteau de sonnerie des heures.

Grande détente à ressort, sur le pilier arrière droit :

Fronton en deux parties, aiguilles soleil…

Désolé pour le cadrage et la mauvaise qualité. A bout de bras sans voir l’écran du smartphone, c’est un exercice digne du cirque : cette horloge doit faire plus de 2m50 de haut ou peu s’en faut.

ce ne sont pas les photo de mon horloge mais des approximativement equivalentes du net
etant donne qu’elle est a 100Km de la… et en ce moment avec la covid je limite les deplacements
si je vais la haut il me faudra faire la bise a pas mal de monde et pour moi comme pour eux pas conseillé
le balancier est bien suspendu par un fil, c’est pas de la soie mais plutot de la ficelle a saucisses…
dans une espece de pyramide metallique un peu comme cela mais moins pointue il me semble de memoire
image
les photos de l’engin attendront…