La nouvelle version du moteur du forum est incompatible avec certains navigateurs anciens. Des solutions sont proposées. En savoir plus

Ceci n'est pas un crapophone

Le petit dernier.
Trouvé récemment sur une brocante en bord Loire, ce phono portable (vers 1930) en marqueterie de marque Seva, du nom de son constructeur Edouard Sevadjian. Le premier que je vois !
La partie mécanique, par contre, est classique, d’origine Paillard (Sainte Croix en Suisse).

1 « J'aime »

Il est super beau !!

+ 1 .

A +.

bonjour,

du travail d’artiste une superbe boîte à musique

et le logo caractérise de toute évidence la renommée du constructeur

ce logo à lui seul pourrai faire penser que cette appareil fut construit pour un PHARAON !

que dis je pour un certain Gilles qui sait !!!

Bravo Jean Luc, c’est superbe

Bonjour,
Une vraie pièce de musée, tu nous fais baver d’envie. Trouvaille exceptionnelle sur une brocante!

Bonjour à tous
@TSF_36 Magnifique ,très belle pioche.
Cdlt
Fernand

Bonjour à tous,
La marqueterie de cet appareil est magnifique. C’est une pièce exceptionnelle. Bravo !
J-F.

bonjour

Ah ça , c’ est bien sur ! superbe pièce ! :heart_eyes:

Lors du w e dernier , je n’ ai croisé que ça ! :frowning_face:

image

Eh oui, c’est de la belle ouvrage comme on n’en fait plus.
J’aimerais bien en savoir plus sur ce mystérieux M. Edouard Sevadjian. Google sèche lamentablement. On peut juste trouver son nom cité sur la liste des marques déposées (de Henri Chamoux) et on trouve une photo du même appareil sur le site de la Phonogalerie de Jalal Aro. Maigres indices …
Combien en a-t-il fabriqués ? sans doute pas des milliers …
A-t-il produit d’autres modèles que ce portatif ?
Pourquoi ce logo avec le Sphinx et les pyramides ?
Le mystère demeure et l’enquête est au point mort :grin:
Je suis preneur de toute info.

bonsoir Jean Luc

Des " Edward Sevadjian " , il y en qqs uns sur le net , linkedin et autres sites , mais tous sans aucun rapport avec ton gramophone !

Tu devrais aller voir du côté de l’ ambassade d’ Arménie ! :wink:

Pourquoi ? Ils ont des papiers ? :rofl:

Blague à part, je viens de retrouver dans mes archives 2 photos prises le 9 Août 2008 à la brocante de Mézilles. C’est le même, sauf que la marqueterie est totalement différente. Il y a donc au moins 3 exemplaires connus de cette bête rare …

En tout cas la mécanique Paillard de ce gramophone provient de Sainte-Croix, Suisse.