C'est quoi ? a quoi ça servait?

Bonjour à tous
Je vous ai présenté nôtre nouvelle assos. OSP « un Oeil Sur le Passé »
Nous avons d’agréables surprises…Comme quoi il y a encore des « trucs » dans les greniers.
Lundi nous avons récupéré deux objets chez un ami visiteur.
Après recherche et bidouille ça fonctionne…!
P1050840
P1050834
P1050835
P1050844 P1050843
P1050842
A vous
J’espère que Sloup va pouvoir ouvrir…:yeh:
A+
Fernand

Bel objet, Résistance chauffante réglable? :thinking:

au risque de paraître idiot à quoi ça sert ce bel appareil ?

Bonjour,

je pense que tout l’ensemble constitue un régulateur automatique d’avance d’électrodes pour lampes à arc à charbons, pour l’éclairage de grand espaces
(par exemple : gares …avant l’avènement des lampes a incandescence ou a décharge haute intensité)

sloup a trouvé
un lampe a arc et son regulateur
google >
fonctionne sous 55V DC ( cherchez pas d’où viens notre ancien 110V, 2 lampes en serie)
on peu s’amuser a la faire fonctionner si elle a ses charbons en etat avec un poste de soudure electrique de type inverter DC
gare aux yeux et aux brulures……

Bonjour,

ces lampes a arc , dont le principe est très voisin de la soudure a l’arc , éclairaient fort bien, mais avec trois gros défauts qu’on retrouvent dans la soudure a l’arc :
-La nécessité de maintenir un écartement d’électrode adéquat (en soudure, c’est le soudeur qui le fait …En éclairage, il faut un dispositif automatique assez compliqué )
-l’émission d’une lumière crue et riche en ultraviolets (en soudure, on s’en protège avec un masque ou un casque …en éclairage , avec un verre opalin et en plaçant le tout bien haut et bien loin pour éviter que la lampe soit directement dans le champ des yeux )
-Le bruit (crépitement , similaire a celui d’un poste a souder)

1 J'aime

Bravos @slouptoouut et @Radiolo ,réponse rapide vous avez gagné une visite gratuite du musée…:joy:
Nous l’avons en effet essayée avec un Inverter.P1050837
P1050838
Après une petite révision,il manquait le charbon du bas,nettoyage,elle a marché au premier coup !!Allumage automatique
Il manque le verre de protection.
La régulation est relativement simple:Au départ les deux charbons se touchent,un électro-aimant en série dans le circuit les écarte d’ou l’amorçage.L’amortisseur(cylindre et piston en bronze) a un rôle important…Usure charbon,écartement trop important :extinction,le charbon supérieur retombe et le cycle repart…
Google :Les premiers essais d’éclairage public à Paris datent de 1850 on voit une photo de ces lampadaires à l’occasion de l’expo.universelle en1900
A+
Fernand

1 J'aime

Bonjour,

En parlant d’inverter, j’ai une trentaine de cartes nues pour poste à souder qui peuvent fournir 130A sous 20V.
La moitié sont en panne, mais faciles à dépanner, et j’ai tous les composants en stock.
Il suffit de connecter le secteur d’un côté et on obtient la tension de soudage (55v à vide) de l’autre côté.
Un potentiomètre permet de régler le courant, et deux leds signalent l’état.
Tout est sur la carte qui mesure 235*165mm
Deux ventilateurs assurent le refroidissement.
Il suffit de monter la carte dans un coffret pour obtenir un excellent poste de soudage ou une autre utilisataion.

Me contacter en MP si intéressé.
cdt,
gérard

1 J'aime

Je suis équipé d’un tel poste à souder depuis 4 ou 5 ans, et j’ai regretté de ne pas l’avoir acheté avant. La facilité d’emploi de cet appareil est impressionnante, si on compare avec un ancien poste traditionnel. Pour ceux qui ont encore un vieux poste qui colle et soude mal : n’hésitez pas! :+1:

Les lampes a arc étaient abondamment traitées dans les bouquins d’électricité du début du XXème siècle qui ont bercés ma jeunesse et m’ont donné l’intérêt pour l’électricité puis la radio.

Voici quelques pages pour éclairer « votre lampe à arc » (pour ne pas dire lanterne) :wink:

Après cela vous serez incollable sur le sujet …

1 J'aime

Pas tout à fait exact, fonctionne sous 36 à 40 volts, trois lampes en série pour 110 V selon littérature d’époque.

Bonjour,
Très bel objet, peu courant.
il lui manque le « bol » en verre qui limite l’apport d’oxygène. Cette limitation augmente très nettement la durée de vie des charbons.

http://retro-forum.com/viewtopic.php?f=1&t=241308&hilit=lampe+arc

:wink: Daniel

1 J'aime

30 a 40V c’est en courant alternatif en DC comme je l’ai precise c’est 50 a 55V
image

1 J'aime

Oui en alternatif d’accord, mais au début du chapitre on nous parle surtout des lampes à arc à courant continu, c’est comme cela qu’était organisé la distribution électrique au début de l’utilisation des lampes à arc, avec dynamo et batteries accumulateurs en tampon.

Dans cet autre document la tension indiquée est de 36 volts :

.

Je constate que je n’ai pas posté toute ces pages pour rien … :wink:

1 J'aime

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’y a pas si longtemps que ça que les lampes à arc ont disparu. Je me souviens en avoir vendu encore vers 1980, avec des charbons pointus. On trouve d’ailleurs encore des charbons, mais il faut évidemment en commander une certaine quantité. Quant à la pièce en verre, il est probablement facile de la refaire : il suffit d’avoir un croquis avec les dimensions. Compte tenu de la spécificité ( chaleur dégagée ? ) le pyrex semble incontournable pour cet usage.

1 J'aime

Même en allant fouiner sur gogol,je n’avais pas appris autant sur les lampes à arc…!
Je vais devoir trier pour expliquer correctement au donateur …« à quoi servait cet engin… »
@radiocomm3 je pensais à un gros bocal de cornichon ou autre…:rofl:
Merci encore
Fernand

Bonjour,
Dans les années 70, le cinéma de mon village était equipé de projecteurs avec des lampes à arc, les charbons étaient équipés d’un petit moteur pour l’avance automatique.
Je suppose que cela a été modernisé depuis.
Cdt,
Gerard

Bonjour à tous
On continue à récupérer pour notre Assos.
On aura bientôt plus de place dans le local…!
Voici deux appareils rentrés cette semaine.


Une minuterie plus ancienne que l’Alkan Sinay vue sur un autre post.


Appareil thérapeutique …?
A+
Fernand

Oui!

Daniel

Thermocautere ?
vu le galva utilisation horizontale ?