Chine : bel électrophone Claude Paz Visseaux à clavier

Bonjour la compagnie
J’ai trouvé ce matin cet électrophone Claude Paz Visseaux.
C’est le clavier qui m’a attiré et intrigué !
Original, n’est-ce pas ?
Il y a probablement ici quelqu’un qui pourra me renseigner sur la date et le nom de ce modèle ?

Dis, Jean-Michel, la partie ampli ne serait-elle pas du Teppaz (push-pull 6AQ5) ?

Je ne crois pas, j’ai aperçu deux lampes, mais différentes.

Peut-être qu’en l’ouvrant…?

Oui mais pour ça il faut un tournevis. :mrgreen:

Un tourne quoi ? :laughing:

Bande de moqueurs.
Là je bosse, et je n’emporte pas d’électrophones à mon bureau 8) . Donc faudra attendre un peu pour l’autopsie de l’engin…

1 J'aime

Tente plutôt une biopsie, il est peut-être encore vivant ! 8)

Pas sûr : sur ce genre d’appareil la cellule est presque toujours morte… Or une cellule morte, sur une bébète unicellulaire…http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Divers/tombe-rip.gif
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

bonsoir, Jean-michel, j’ai refait cet hiver un modèle , acheté sur un vide gr pour 5 e, il est plus récent que le votre, car équipé d’un pont SORAL 180v ( 100ma) et d’1 ECL82, avec aussi le même clavier de mise en marche + solo, jazz, tutti, voix. Le vendeur l’avait eu en cadeau de ses parents pour son BEPC en juin 1962. Si ça peut aider, j’ai eu à refaire le joint d’entrainement du plateau ( resté trop d’années sur la position 33 tours, il avait pris la forme des galets). j’ai refait ce joint, d’un diam. de 42 mm int, à partir d’un joint pour chasse d’eau jacob…del dans le rayon sanitaire d’un L. merlin. J’ ai remplacé le condo de filtrage 2x 25µf (300v), + le 22nf(600v) sur l’ecl, et les 2 condos de déphasage de 0,5 µf (600v) sur le moteur.Il fonctionne super bien. Ci-joint qques photos. Cordialement Bernard Gregoire (dans le 44)






Belle restauration !
Merci pour l’astuce du joint et pour les photos.

Bien cordialement,
Jean-Michel

Bonjour,

Ménage dans le grenier et découverte d'un tourne-disque Claude de chez Paz et Visseaux datant de 1959-1960. L'appareil s'allume, la lampe en tout cas, mais le plateau ne se met pas en mouvement. J'imagine que le joint est déformé comme vous l'indiquiez dans un post précédent. J'ai voulu ouvrir l'appareil pour vérifier mais le dévissage des 6 vis autour du cadre ne m'a pas permis d'accéder au dessous, l'ensemble ne se détache pas de la valise, à moins qu'il ne faille être plus agressif. J'ai essayé alors de dévisser les 3 vis qui tiennent le plateau mais elles tournent dans le vide. Que faire? J'aimerais bien réparer l'appareil avant de le proposer à la vente (ou le garder si le son est vraiment top).

Merci d'avance.


Bjr,

Dans la revue "Le haut-parleur" N° 1094 du 15/12/1965 on trouvais l'ampli seul en vente chez "Radio-Prim":

2 versions: mono ou stéréo:

Les merveilles du genie industriel Français (c'est pas moi qui le dit, c'est l'annonce!)


Bonsoir, j’ai 16 ans et en fouillant chez mes grands parents, j’ai retrouvé le même éléctrophone ! Problème, il manque quelques pièce et il ne tourne presque plus (et seulement sur les 33 tours d’ailleurs). Auriez vous des conseils pour le restaurer ? Merci d’avance.

Salut Zoe !
Un peu de lecture (ça marche aussi pour les vieux zélectrophones) :

bjr,
oui, n’essayez pas de le brancher avant une révision sérieuse !:
Risque de court-circuit et de destruction de certains composants !
En ce qui concerne la platine tourne disque:
Il faut démonter le plateau, et regarder de près les « roues » en caoutchouc qui sont chargées de le faire tourner :
en général la plus grosse a un entourage en caoutchouc qui est usé il faut le remplacer…
on trouve facilement dans les « brico machin » des joints qui ont ce diamètre
ensuite voir de près les petits galets et bien tout nettoyer à l’alcool.
il faudra regarder aussi la tête de lecture au bout du bras : voir si elle a bien son saphir : petite pointe sur une lamelle de cuivre !
Pour l’ampli ce sera plus compliqué car quelques connaissances de base en électronique sont indispensables pour intervenir dessus (présence de haute tension jusqu’à 300volts !)
cdt
domi