Consommation d'un poste à transistors

Bjr une question :
Quelle est la consommation d électricité de mon transistor qui fonctionne 24/24 et pour quel coût ? A l époque il n y avait pas d étiquette énergie !

sur piles ou sur EDF ?
le poste consomme en continu la produit Upiles x Ipiles
il est facile avec la capacite d’une pile en A/h de faire le calcul de sa durée
pour le secteur il suffit de mesurer sa consommation et de calculer le cout horaire a partir du prix du KWh

Je pensais sur secteur.

Celui-là ou un autre :
image

Il n’y a pas vraiment besoin de le mesurer, avec une alim secteur classique la consommation est de l’ordre de 5W compte tenu du rendement de l’alimentation.
Ce n’est pas ça qui te ruinera …

Question subsidiaire : pourquoi faire fonctionner un radiorécepteur à transistors en continu ? :face_with_monocle:
Tu as cassé le bouton marche/arrêt ?

Non .je laisse toujours fonctionner…un truc de moins à penser le matin avant de courrir toute la journée ! Et puis pour le :cat2: c est bien il est moins seul !:grin:

Bonjour,
ça dépend du transistor…

Optalix OC 706_1_lt


vous allez prendre un amperemetre et la mesurer cette F… consommation ? :grinning:

C est un modèle identique a la deuxième photo.

oui mais le son est à fond ou en sourdine ?

je crains que le capitaine ait raison, mais j’ajouterais un voltmètre pour une mesure plus pertinente :stuck_out_tongue:

Daniel

Un peu plus fort que la sourdine.

Bonjour,

La consommation d’un poste à transistors est de l’ordre de 1 à 10 W selon le poste …Et ensuite, chose importante, ça dépend du niveau sonore usuel d’écoute !
(Contrairement à un poste à tubes dont la consommation varie très peu , eyt dont l’ampli fonctionne en classe A …La consommation d’un poste à transistors est directement proportionnelle a ce niveau sonore , car son ampli fonctionne en classe B ! )

Cette consommation sera plus élevé si il ne fait pas que radio , notamment si il lit des cassettes ou des CD (il faut alors , en plus de l’électronique, faire tourner des moteurs …et ça consomme !)

L’idéal : mettre un voltmètre et un ampèremètre, faire des mesures avec le poste réglé au niveau sonore souhaité, multiplier la tension par le courant … et faire une moyenne sur plusieurs séries de mesures .

Bonjour,

En toute rigueur le produit U.I ne donnera que la puissance apparente (et encore, si on a mesuré I avec un appareil TRMS).
Je ne sais pas s’il existe des appareils « grand public » pour mesurer la vraie puissance, c’est à dire faire produit instantané u(t) x i(t) et en donner la valeur moyenne.
De toute manière ce ne sont pas des puissances aussi faibles qui mettent la planète en danger ou qui vont faire exploser la consommation domestique :slightly_smiling_face:

Cordialement : jcj

1 J'aime

Bonjour,

On ne sais pas comment est alimenté ce poste …

si la mesure est faite sur du courant continu (piles, accus, sortie d’un bloc d’alimentation secteur séparé ) : Ux I donnera bien la seule et vraie puissance !

si la mesure est faite en alternatif : UxI donnera effectivement la puissance apparente, ce n’est pas la « vraie » puissance, mais un poste de radio ne consomme que très peu de réactif, et on aura un ordre de grandeur, certes approché, mais pas trop inexact en faisant UxI !

Ce n’est pas du réactif.
L’alim avec redresseur + condo en tête de filtre ne consomme pas de réactif (les impulsions de courant tombent au maxi de la tension réseau, soit « en phase » avec la tension).
C’est la forme impulsionnelle du courant qui donne un mauvais facteur de puissance, souvent de l’ordre de 0,6. A la louche, on peut supposer que la puissance réelle est égale à 0,6 fois la puissance apparente.

Bonjour,

si c’est un poste secteur avec un transfo ferromagnétique classique : celui ci peut créer une (légère) composante réactive…

…Ensuite, effectivement, au niveau redressement, la forme impulsionelle du courant peux donner un mauvais facteur de puissance a cause de sa forme ( on devrai pondérer le résultat par ce qu’il convient d’appeller un « facteur de forme » )

…Mais bon, tout cela ne va pas chercher bien loin , pour un poste de radio (on risque de faire une erreur de quelques watts …Mais, sur le secteur, et par rapport aux nombreux appareils en veille, et aux pertes par diverses fuites dans toute l’installation, c’est « peanutz » !)

Je crois qu’un récepteur à transistors consomme ( je devrais maintenant dire plutôt consommait) moins en AM qu’en FM…

Merci a tous.en attendant il chante depuis non stop 5ans soit 1825 jours#24 h =43800h !
Grosso modo je n ai pas compté les années bixestilles les moments de convivialité.:grin:.et pour les curieux toujours sur France Info.:+1:

Je persiste : quel intérêt il y a t’il à faire fonctionner un radiorécepteur en continu ? Mon chat s’en tape grave. Moi, je préfère éviter à cause des contaminations induites. Un chien, j’en sais rien, tellement ceux de maintenant ne ressemblent plus du tout à leurs ancêtres… :face_with_monocle: