Contacts touches sur orgue électronique ancien

Bonjour à tous ,Bonjour

Je termine la rénovation d'un orgue d'église électronique .

Finalement refaire et remplacer les câbles plats qui courent dans le châssis n'est pas trop compliqué .

Mais je butte sur un problème récurennt sur ce type d'appareil :

Au bout d'un certain nombre d'années les produits nettoyant touche style KF n'agissent plus sur les contacts ou très provisoirement .

En général ces contacts se font avec un système de tige horizontale qu'il est facile de passer au papier de verre très fin et des ressorts issus des touches .

Ce sont ces ressorts qui posent problème car ils sont subi des assauts de produits nettoyants et des réactions chimiques croisés  qui finissent pas les isoler ce qui est l'inverse du but recherché .

Là , je donne ma langue au chat : en dernière tentative j'envisage de l'alcool à brûler déposé au pinceau ...

A moins que vous ayez une autre solution à me proposer ? Horreur

Merci et

Cordialement .

Ce.

Salut Châtaigne,

Pour polir les contacts sans les rayer et les abraser trop, on utilisait sur les contacts cuivrés des platines de TV Barco une gomme à encre.

Mais je ne sais pas si tu peux utiliser cela dans ton cas si les contacts sont fragiles, il faut tout de même appuyer assez fortement et énergiquement avec la gomme pour avoir un bon résultat. 

Bonjour,

Ce post, de Châtaigne, récurrent, fait ressortir un phénomène, lui aussi récurrent: à savoir que l'utilisation de ces bombes (quelle qu'en soit la marque) n'est qu'un palliatif et si, par bonheur, ça fonctionne un certain temps, vous pouvez être certain que l'ennui va ressurgir à un moment ou à un autre.

Puisque cela n'a fait QUE déplacer la(les) saleté(s) et non les éliminer. Bonne chance! Cordialement.

Comme il s'agit d'un orgue électronique d'église, peut-être bénéficierez vous d'un miracle!!!

à essayer:

si grosse corrosion: d'abord gomme abrasive ( à encre),  ensuite pour polir produit pour nettoyer metaux genre mirror sur un coton tige et le faire tourner contre les spires du ressort. ensuite idem mais avec de l'alcool pour bien enlever tous les résidus et tout nettoyer. pour les tringles, plutôt que du papier de verre prendre de la paille de fer 000 ou 00. (attention c'est a faire loin de tout, sinon il y aura plein de limaille qui va s'infiltrer partout et ce sera la cata...) et finir en les huilant légèrement pour prevenir l'oxydation.  

Attention, le fait de huiler et devenir gras, peut perturber le bon contact et faciliter la poussière à se coller dessus.

@Châtaigne, qu'entendez-vous par " orgue électronique d'église" ?

Ah , bonjour à tous etBonjourBonjour et merci pour toutes vos réponses ...,Fleurs

Je réponds en commençant par la fin :

Pour le nettoyage contact : effectivement le mieux c'est la méthode directe et virile , à la toile émeri et à la brosse de laiton (sur micro tour , rassurez vous !) qui décape des couches noires oxydées , devenues isolantes ...

La gomme encre fonctionne aussi très bien !

"Orgue électronique d'église" ou orgue de salon : analogique , numérique , pas de tuyaux...

De fait nombre d'églises aujourd'hui s'équipent ainsi , question sousous et maintenance...(dommage pour les facteurs d'orgues classiques...)

En ce qui me concerne je "rénove" un Johannus opus 1200 , de 1980 ,  appartenant à mon père qui ne peut plus en jouer ...

C'est intéressant car il est intermédiaire entre les analogiques du début et d'autres productions nettement plus synthé ...mais basées aussi sur des banques de sons enregistrées et mémorisées .

  Dubitatif  !!!!   lien d'un ingé électronicien vraiment sympa qui s'est spécialisé là dedans : http://studio-bernard.fr/index.php?p=1_10_Galerie-R-parations

A partir de là j'essaie et d'avancer sur le fonctionnement de cet instrument et sur l'évolution , par exemple : http://www.hauptwerk.fr/contents/fr/d210_hauptwerk.html

Comme théoriquement il s'agit d' une technologie midi j'aimerais coupler par la suite ce johannus avec un système plus moderne , informatisé ...

Ben , si ça vous intéresse , j'ai pris plein de photos du démontage et des circuits de ce johannus .

Cdt.

Ce.

Oui, bon arrétez de m’envoyer des MP !!!Larme

Le voilà sans le pédalier qui n’a pas toutes ses notes ( défauts d’ ILS (hein, vous savez ce que c’est ?)) …

Ca c’est le principe…

En pratique ça peut donner ça :


C'est sûr, la toile émeri ôte la métallisation protectrice des contacts et après passage, l'oxydation reviendra au galop, surtout dans la région de Royan où la mer n'est pas loin !

Les bons fabricants de clavier utilisent des contacts argentés ou nickelés car l'oxyde qui apparait est conducteur, donc n'alère pas le passage du courant....

Cher Pierrot du 82 ,

Ca c'est sûr et c'est pourquoi tous nos orgues partent en retraite vers la Suisse où l'air est meilleur !

De plus les contacts sont refaits à l'or pur .

Cdt.

Ce.

Bonjour

Dans mon très jeune temps j'ai travallé chez Monopole à la fabrication de l'Ondioline, matériel entièrement à lampes et achaïque musicalemernt.

Les lames de contactes  étaient en maillechort argenté, une seconde de trop pour faire une soudure et la lame était hs   Pleure 

Pierrot du 82 a écrit :

C'est sûr, la toile émeri ôte la métallisation protectrice des contacts et après passage, l'oxydation reviendra au galop, surtout dans la région de Royan où la mer n'est pas loin !

A Royan , ce n'est pas la mer non c'est l'Océan Sourire

jean louis 

Non à Royan c'est la Gironde ! Mort de rire

Où est l'océan à Royan ???

Sicoire a écrit :

Où est l’océan à Royan ???

Peut-être là : Clin

Bonjour

On pourrait bien se noyer dans le bleu de ses yeux Pom-pom

jean louis

Bonsoir à tous ,

Ici l'air est vivifiant mais pas décoiffant : ce ne sont pas les plages du nord .

L'orgue se remet petit à petit d'une trop longue inactivité : ça et l'humidité dans les églises, ça les tue ....

Du coup je le laisse souvent sous tension : le jus qui passe ça nettoie les fils ! Dubitatif

J'avais écrit un long commentaire , mais malheur j'ai cliqué sur annuler ....

Le second choral de César Franck : https://www.youtube.com/watch?v=VRuVYYH8UFw    Fleurs

A +

Cdt.

Ce.

châtaigne a écrit :

Bonsoir à tous ,

Ici l'air est vivifiant mais pas décoiffant : ce ne sont pas les plages du nord .

Salut Jean Pierre

Ça ne me dérange pas d' être décoiffé !!!  Mort de rire 

et j' aime bien aussi les plages du Nord !!! Coeurs

châtaigne a écrit :

 

L'orgue se remet petit à petit d'une trop longue inactivité : ça et l'humidité dans les églises, ça les tue ....

Des harmoniums , il y en a régulièrement chez Emmaus à Elbeuf !

Il doit y avoir des " drôles de paroissiens " qui déméagent les églises ....

Des orgues j' en y ai jamais vus , sauf des petits électroniques , des fois .