Controleur Metrix 432 , trouve t'on encore la bonne pile ?


#21

Citation
Il y aurais effectivement les piles CR2032 de carte mère d’U.C. d’ordinateur, mais le diamètre est un peu grand et j’en ai pas cinq !

Ces pîles se trouvent en plaquette de 10 pour quelques euros sur les marchés et pas mal de vide-greniers


#22

Bonjour
votre contrôleur a aiguille reste très utile pour les réglages courants dans les postes de radio à lampes (il est assez rare d’y trouver du PWM) ,par contre la pile ne sert qu’en ohmmètre
mais pour ça n’importe quel ohmmètre digital bon marché est plus précis et plus pratique


#23

bjr,
j’utilise moi aussi fréquemment mes controleurs a aiguille (Metrix MX202 et MONOC) étant plus habitué à voir une aiguille qui se déplace que des chiffres qui défilent!
Pour ces deux appareils j’ai fait une adaptation pour des piles CR2032 qui fonctionne à merveille! (voir sur le site).
Pour des tensions supérieures j’ai expérimenté avec succès un petit module chargeur/convertisseur réglable entre 4 et 27v à partir d’un accu Li-Ion de 3,6v.
évidemment il faut un peu de place pour le caser, mais une fois monté on a plus qu’à le charger de temps en temps par la prise prévue:
http://bricolages-electroniques.e-monsite.com/pages/montages-personnels/bloc-batterie-a-tension-variable.html
l’autonomie du montage etant très importante!
cdlt
domi


#24

Bonjour,

merci du tuyau ! Pour l’instant je m’en sert, avec pour l’ohmemètre , ma bidouille avec une pile 12V type 23A + piles boutons (et ça marche bien, et tient suffisamment pour l’usage occasionnel que j’en fais…)

Cet appareil, certe vieux, mais très fiable et très bien construit, me donne entière satisfaction , notamment pour suivre des variations lentes (par exemple : courants ou tension de charge d’un petit accu, ou d’un gros condensateur)

Bien sur il ne sert pas (en connaissance de cause) lorsq’il s’agit de mesure sur des circuit a bas niveau et très haute impédance (ligne de C.A.V de poste radio, préamplificateurs BF pour micro ou PU…) ou de mesure sur du PWM ou MLI (fréquent sur les imprimantes, le matériel d’éclairage scénique …Et bien sur les machines-outil à commande numérique … )

sloup


#25

Bonsoir
Ces modèles à aiguilles me servent plus souvent que ceux a affichage , ces derniers plus précis ?? , lorsqu’ils annoncent 0,1% , je n’en vois pas l’utilité pour effectuer une mesure surtout en radio , 2à 5% suffisent largement , avec mes 2 Métrix le MT 215 100.000 ohm/V et le 744 100 Még et avec ce modèle on peut mesurer la CAG avec précision , même avec les 10 Még à affichage lorsque vous avez une chaine de résistance d 3 à 5 Még la tension chute à la mesure .
Roger


#26

Bonjour,
Je fais des mesures tous les jours, des étalonnages et je n’utilise plus d’instrument à aiguille depuis 20 ans, sinon plus…
Leur résistance interne faible fausse les mesures, à moins d’utiliser des voltmètres électroniques.
Le seul intérêt des analogiques est de mieux voir la tendance quand on fait des réglages, mais beaucoup de voltmètres digitaux sont munis d’un bargraphe, sont munis d’une fonction max/min, de calibres automatiques, de mémoires, voire d’afficheurs multiples.
Évidemment tout cela est inutile pour mesurer des tensions à 20% près sur une vieille radio.
Aujourdhui, toutes les mesures sont numériques dans l’industrie, dans le médical et dans la plupart des domaines de l’électronique, et nous avons gagné en précision, en fiabilité, en résolution.
L’imagerie médicale par exemple, à fait des progrès incroyables grâce au traitement numérique des images.
Il est ridicule aujourdhui de dénigrer la révolution du numérique…

Cdt,
Gerard


#27

Bonjour pour moi pas de débat les deux sont utiles … d’ailleurs j’ai les deux et en plusieurs exemplaires


#28

bjr,
Perso, j’utilise les deux et j’ai plusieurs appareils de chaque type moi aussi!
Mais pour le dépannage radio où la précision à plusieurs chiffres apres la virgule n’est pas nécessaire je préfère mon vieux MX202…Faut dire que ça fait presque 50 ans qu’on vie ensemble alors…ça crée des liens!
cdlt
domi


#29

^Bonjour,

oui, il est complètement inutile d’avoir une résolution à 5 décimales pour des mesures “courantes” qui constituent 99 % des mesures ! (pour petit électroménager,amplis, vieux poste radio, ou électricité bâtiment …)

Et aussi, oui, on peut avoir une certaine affection pour ces vieux instruments " non numerdique " et dont la présentation peut avoir un certain charme …

Et puis, pour juste du contrôle, ou avoir “une tendance” , je dirais que c’est un peu comme comparer un baromètre anéroïde et un thermomètre à mercure ou a alcool …Et une station météo numerdique , qui affiche des valeurs avec ouatte milles décimales , mais qui en général est tout le temps en panne !

sloup


#30

Bonjour
Il y a aussi une chose importante , éviter de confondre précision et résolution , on le voit bien avec les chiffres fantaisistes que donnent les débutants quand ils font une mesure
Ceci dit pour mesurer les resistances, rien ne vaut un controleur digital :wink:


#31

Bonjour sloup,
il semble que tu aies un vrai problème avec le numérique, espérons que le jour où tu en auras vraiment besoin, il ne soit pas trop rancunier…
J’ai 70 ans et je me suis très bien accommodé du progrès apporté par le numérique à tous les niveaux.

J’ai pratiqué l’électronique analogique, la photographie argentique, l’audio vinyle etc…
Aujourd’hui, tout cela est numérique et je ne peux qu’en apprécier les avantages.
Pas de bruits parasites, un stockage et une copie sans perte de résolution, sur des supports qui ne prennent pas de place, on n’aurait même pas rêvé de cela il y a 30 ans.
En ce moment j’écoute de la musique dématérialisée, et je n’ai pas du tout envie de revenir en arrière.
Alors dénigrer le numérique aujourdhui, c’est cracher dans la soupe…
cdt,
gérard


#32

bonsoir
ces piles de 15 v ont existées sous deux formes cylindrique et en forme carrée
elles ont été a l’origine prévues pour alimenter les flash magnésiques à condensateur
j’ai même rencontré dans ma jeunesse un transistor US qui les utilisait 15 v ça permettait de réduire le nombre de transistors chers à l’époque
on trouve des refabrications mais chères
le problème est le même pour les 462



christian :mouse:


#33

Je prends au hasard une affirmation …

Tout est comme toujours de savoir ce que l’ on doit faire …

Je me balade dans ma sacoche avec un mètre ruban métallique et pas un télémètre laser .

Quand je suis dans une brocante , pour mesurer un petit meuble radio ou un poste ou chez brico , pour mesurer un petit coffre à tiroirs et savoir s’ il va rentrer où je veux le mettre , ça suffit amplement :sunglasses:

Par contre je conçois parfaitement que le gars qui vient mesurer les pièces d’ un appartement pour établir le certificat " loi carrez " , vienne avec son télémètre laser et pas avec un mètre ruban .

Je dispose de deux multimètres analogiques à aiguille Métrix : un 460 acheté quand j’ avais 15 ans , donc qui va avoir 60 ans , et qui fonctionne toujours et un 462 acheté 5 euros je crois me souvenir dans une bourse radio ( soit disant en panne ) , itou qui fonctionne parfaitement après un léger nettoyage et un coup de bombe de KF dans les douilles en laiton !

Ça me suffit amplement car je n’ ai pas besoin de savoir si la HT de mon poste fait 252.96 volts ! :relaxed:

J’ ai également deux multimètres numerdiques plus récents dont celui que j’ avais au boulot étant en activité … en panne ! mauvais contacts ou soudures sur la carte ? mauvais contacts dans la nappe reliant la carte à l’ afficheur, je ne sais :thinking: **
un coup sur deux il se met à afficher que des 8 , il faut " taper dessus " plusieurs fois pour qu’ il raffiche correctement 30 secondes et ça recommence ! j’ ai souvent envie de l’ envoyer à travers la pièce , et je ne l’ utilise plus !

** J’ ai également la sonde extérieure hygro - thermo numérique de ma station météo la crosse en panne depuis plus de 15 ans ! va trouver la panne dans ce bordel …et une sonde de rechange ça coûte entre 70 et 80 euros …, matériel pas fiable d’ après les forums spécialisés :frowning_face:

j’ ai donc décidé de ne pas dépenser 70 euros + port pour la remplacer et me retrouver au même point 18 mois après

Donc dans ma véranda j’ ai disposé un thermomètre à alcool , un hygromètre à cheveu et un baromètre à capsule , que j’ avais depuis DES années … toujours fonctionnels :wink:

dans ma C4 Citroën le chauffage et la clim sont donnés indépendants côté chauffeur et côté passager , à 0.5° près
comme il n’ y a pas de cloison entre eux , à quoi ça rime , et qu’ est qu’ on en a à foutre !

en plus le smilblic commande des petits servo moteurs qui actionnent des clapets pour faire +/- de chaud ou de froid l’ hiver ou l’ été.

L’ hiver ça chauffe quasiment pas , ou ça fait du chaud d’ un côté et du froid de,l’ autre , ou vice versa

Malgré deux passages en concession dans les 5 ans suivant l’ achat , changement des clapets , des rouages , toujours en panne . il n’ y pas que moi , c’ est connu ! j’ ai renoncé .

dans mon Opel Ascona vieille de 31 ans en mai : ventilo à 3 vitesses commandé avec un commutateur rotatif au tableau , un volet commandé à la main avec une tirette pour faire +/- de chaud l’ hiver ou de ventilation l’ été … , une autre tirette pur envoyer sur le pare brise , l’ habitacle ou aux pieds et l’ hiver ça chauffe au bout de 200 m parcourus
Jamais tombé en panne , jamais changé les charbons du moteur du ventilo.

La montre de la C4 , à affichage au tableau de bord … l’ autre jour j’ avais oublié mes veilleuses la nuit le matin du second jour : batterie à plat ! il pleuvait j’ ai donc enlevé la batterie pour la recharger à l’ abri une fois remise en place , tout a refonctionné sans pb , sauf … l’ heure qui clignote et la date en 2009 ! horloge pas pilotée … :neutral_face: .sans la notice , je n’ ai pas trouvé comment la remettre à l’ heure .

mon M O Moulinex vieux de 20 ans …en cas de panne secteur , une fois le courant revenu , il faut 30 sec sans notice pour le remettre à l’ heure !

mon Ascona , c’ est une montre à quartz certes , mais à aiguille , avec un bouton à tourner pour la remise à l’ heure ! il faut 30 secondes sans notice .


#34

Bonjour,

il l’a dit !

sloup


#35

Tu vas toucher des droits d’ auteur Sloup :wink:

A +.


#36

Bonjour,
Un analogique en état de marche est plus utile qu’un numérique en panne, mais l’inverse est aussi vrai… un partout, balle au centre…
Un numérique avec une pile qu’on trouve partout sera aussi plus utile qu’un vieux Métrix 460 équipé d’une pile introuvable…

Il faut vivre avec son temps, c’est bien plus simple que dénigrer le le progrès en rabâchant sans cesse que c’était mieux avant.
En fait, c’est surtout nous qui étions mieux avant, la vieillesse est un naufrage, se maintenir au courant des évolutions de la technologie permet de ralentir le processus, au moins au niveau mental.
Cdt,
Gerard


#37

bonjour,
J’ai les même problème avec la C5 pour le chauffage bizone
pour l’horloge, je crois que ç’est avec un bouton “menu” sur l’autoradio
@+


#38

bjr,
je vois que les pb de chauffage sont assez courant chez Citroen:
Sur la xsara picasso le bloc chauffage/ventilation/clim fonctionne…de temps en temps!
les commandes sont allumées mais ne réagissent pas, et, quand ça lui prends tout se met en route et remarche comme avant pendant un temps indéterminé.
On m’a dit que c’étais le neiman ???
là aussi j’avais la batterie faible et toute la programmation de l’heure/mois/année etait à refaire apres un coup de démarreur: on a changé la batterie et c’est réglé.
(une petite pile de sauvegarde n’aurais pourtant pas couté cher…)

pour en revenir au débat analogique/numérique je pense que les deux se complètent d’autant qu’à notre niveau on n’a pas souvent besoin de 3 chiffres après la virgule!
cdlt
domi


#39

bonjour

Le 460 n’ utilise que deux piles LR6 de 1.5 V et n’ apas de pile 15 V , contrairement au 462 ! :wink:


#40

Je vis avec mon temps et dans mon temps ! je fais juste le bilan comparatif de ce dont je dispose maintenant , en 2019 . Le " avant " , c’ est du passé