Création d'un indice de rareté?

A force de fureter sur les sites de vente et de voir écrit " poste très rare", je me suis pris à rêver : et si, sur le GL on pouvait porter dans une case un indice de rareté, allant de 1 à 5 , en fonction de nos connaissances bien sûr?

:bonsoir: à tous.

Pas bête :wink:
Évident pour les postes de grandes marques mais pour ceux de petites marques locales ou artisanaux: ceux-ci par définition sont assez rare voire jusqu’ à très rare.
Pas facile à évaluer !

A +.

1 J'aime

On pourrait par exemple avoir un bouton « JE POSSEDE CE POSTE » sur les fiches ? Ce qui donnerait dejà une idée du nombre, et pourquoi pas entrer son numéro de série aussi afin de pousser un peu plus loin ? ^^

2 J'aimes

je ne vois pas l’interet de cet indice de rareté
les fadas du bon coin et de eBay spéculent déjà assez comme cela pour ne pas en rajouter

8 J'aimes

Pas faux :wink:

A +.

:plus_1: :plus_1:

Indice de rareté ?

Certains postes, comme le Radiola RA 248 A (dit Le Corbusier) et l’Océanic Surcouf sont très répandus, et pourtant fort chers et très recherchés…

D’autres postes dits artisanaux n’existent qu’à une poignée d’exemplaires et ne valent pas un clou…

Qu"en conclure ? :roll_eyes:

2 J'aimes

Toujours pas faux ! :wink:

A +.

Attention : vous glissez de l’idée de rareté réelle constate par des vrais collectionneurs et amoureux des TSF à une notion de prix dont je me contrefiche.
J’ai omis de dire qu’il serait bon que ces données ne soient accessibles qu’aux inscrits confirmés du forum.

pour les tres anciens , souvenez vous : il y avait eu une notion de prix dans les toutes premieres edition papier un grand livre de la radio justement appelé indice de rareté


qui a été supprimé par la suite

On peut, sans parler de prix comme le dit Radiolo indiquer le nombre de x TSF /100?

mais comment savoir le nombre de postes fabriques ?

C’ est pratiquement impossible !
Cela peut varier d’ une dizaine à plusieurs millions d’ exemplaires suivant les marques et modèles de celles-ci.
Il serait peut-être plus facile de savoir des exemplaires encore dans les possessions des collectionneurs et encore là, pas évident car il en restent un certain nombre dans des greniers, en vente dans les différents sites ad hoc.

A +.

Pas fabriqués, trouvés ???

Gilles est ni pour ni contre, bien au contraire ! :grin:

Si vous voulez le faire: je n’ y vois pas d’ inconvénients mais vous allez vous arracher les cheveux (s’ il vous en restent :smiley:)

A +.

Je crois que la seule chose qu’on peut quantifier, c’est la popularité d’un poste chez les gens qui consultent le site, donc souvent des passionnés comme nous, ça s’arrête là. Je pense que @stecha parle de rareté et non de valeur, ce n’est pas la même chose. :innocent:

et sur les sites de vente le prix va avec le tres rare, poste de la resistance, poste des services secrets et j’ en passe……
comme cela


celle la est pas mal aussi comme identification

Un poste marine de bord SFR TBP1 fabrique avec les prises de guerre fin WW2
il y avait le meme a bord de la Calypso et on le voit dans le film si tous les gars du monde
ne revons pas

Oui @Radiolo mais tout le monde à pas la meme définition du rare en ce qui concerne les sites de ventes comme ebay, on a tous déjà croisé des annonces loufoques.

Sans vouloir me faire l’avocat du diable, je crois que l’idée de Stecha était bonne afin de quantifier parmis nous si nous possédons ce modèle ou pas

La rareté et ceci sans aucun rapport avec la valeur marchande, me semble intéressante pour savoir si quelqu’un possède le même poste, car cela peut permettre de bénéficier du savoir de celui qui a déjà remis le même modèle en route. La valeur d’un composant ou le chemin de la ficelle par exemple.

La rareté c’est, un savoir faire, une marque , le nom du constructeur qui vaut peut être le coup de passer du temps pour en savoir plus.

Ce qui me plait dans la restauration, ce n’est certainement pas la valeur marchande d’un poste, ni de savoir combien je pourrais le vendre. Mais je comprends que pour certains « collectionneurs » la seule valeur, c’est la valeur marchande.
J’ai même donné un Surcouf à un copain qui le trouvait joli, alors que moi je les trouves très moche et il l’a toujours…