Debloquer une commande a axes concentriques

Comme dans la plupart des appareils anciens, la graisse se fige et sèche avec le temps
j’ai eu ce cas la sur un commutateur double dont l’axe faisait 10cm de long
irrémédiablement bloqué , impossible de de solidariser les axes
pas de démontage possible ( plus d’un cinquantaine de fils sur les galettes)
accès aux axes uniquement en face avant ou ils dépassent de qq cm
une semaine de dégrip oïl > aucun effet
chauffage au fer a souder 100W de l’étrémitée accessible ca tourne mais a la pince et c’est très dur
re dégrip oïl une semaine > rien : ça ne diffuse pas dans l’interstice entre les axes
finalement j’ai trouve cette solution un bout de tuyau enmanché sur l’axe extérieur, un peu de dégrip oil dans le tuyau le compresseur raccordé dessus et 6 bars
au bout de 30 secondes la vieille graisse commence a sortir puis c’est autour du degrip oil et c’est debloqué

5 J'aime

wouah aux grands maux les grands remèdes
bravo pour cette réussite et pour la méthode elle sera surement utile à plusieurs d’entre nous :wink: :+1:

Après la lipo-succion , la lipo-expulsion :laughing:

2 J'aime

je me demande si je ne vais pas modifier le titre……. :smiley:
sauf si tu demande des droits d’auteur

Avec une pompe à vide ?

on n’a que 1 bar differentiel
j’ai fait une tentative avec la pompe a dessouder Pace qui utilise une petite pompe a vide sans grand succes
avec un compresseur de frigo on peut meme monter jusqu’à 10 bar ( 15 bars avec un vieux compresseur de congelateur)
apres quelle huile utiliser ?
le degrip oïl séchant dans le temps je me suis tourne vers des produits plus « top »
les huiles de servonecanisme aviation etant hors de prix j’utilise la meme chose ne beaucoup moins cher, l’huile silicone de protocopieur

1 J'aime

Avec une pompe à vide aussi importante que votre compresseur, il faudrait injecter le liquide nettoyant par l’arrière ce qui n’est pas simple.

tout de passe par la face avant la seule precaution evidente est de mettre un papier absorbant au debouché des axes pour ne pas asperger l’electronique de degrip oil

bonjour,
avec les vielles machines a coudre ,
il y avait aussi une petite bouteille d’huile de silicone pour l’entretien

Faut penser à ceux qui feront une recherche pour résoudre un problème , je pense que pour la technique c’est mieux d’être rigoureux avec le titre. :slightly_smiling_face:

bonjour,il y a aussi la graisse de silicone peut etre plus facile a se procurer
mais peut etre plus dure a faire penetrer

Bonjour,
Encore une idée géniale pour se sortir d’affaire! :+1:
Il serait peut-être intéressant de regrouper tous ces trucs et astuces dans une rubrique spéciale du forum?
Gérard, notamment, avait commencé l’an dernier, de nous donner une série de trucs pratiques. Chaque fois que l’un de nous trouve une idée pour résoudre un problème, il pourrait alimenter cette rubrique, et chacun pourrait aller y piocher selon ses besoins.

Votre usage de l’huile de silicone cest bien pour lubrifier, par pour dégommer ? Une huile banale de silicone serait elle très différente de cette huile vendue pour les photocopieurs ? À quel prix la trouvez vous ? Oui quel est le prix de ce genre d’huile ? Une huile de vaseline ferait peut être l’affaire aussi ?

oui je remplace les huiles minerales par de l’huile de silicone pour la lubrification ( utiliées pour lubrifier les servomecanismes radar, etc)
il faut bien eliminer les anciennes huiles et graisse minérales pour garantir a que l’huile de silicone pure assure une bonne lubrification
ces huiles ont le gros avantage de ne pas se dessecher dans le temps une ou 2 gouttes suffisent
ce sont les memes huiles de silicone que celle des photocopieurs
attention aux aérosols qui souvent ne sont pas des huiles pures mais des emulsions de silicone dans une huile minerale


10 fois le prix de celle pour photocopieur
l’huile de vaseline , comme toutes le minérales seche dans le temps ( on sucera les pissenlit par la racine, tout au moins pour moi) mais dans 30 ans les axes seront tout aussi bloques ….

Trouvable peut être aussi dans le rayon de supermarché. Il existe differentes viscosités ? C’est parfois vendu en conditionnement horlogerie pour les bracelets de montre, se méfier vraiment du prix rapporté au litre, déjà le conditionneur que vous montrez à l’air de faire de sérieuses marges. Comment appelle t-on cette qualité ? Sicative ? Les plus sicatives sont les huiles animales, puis minérales et enfin synthétiques ?
À l’inverse des huiles peu visceuses, connaissez vous les huiles ou graisses particulièrement adhésives presque collantes employées dans des mécanismes où l’on veut des résistances de contact ? Par exemple pistons freinés, engrenages freinés ?

c’est pour cela que j’utilise un bidon d’huile de photocopieur…….achete dans un magasin qui vendait des photocopieurs il y a une dizaine d’années
cela exixte en différentes viscosités de 20cps à plus de 200000cps
celle que l’on trouve pour la mecanique est en general de la 200cps
plus le mouvement est rapide plus la viscosite doit etre basse
mais pour lubrifier des commutateurs « on s’en fout » un peu……