Démonstration que nous sommes bien des pigeons !

bonjour,

bonne journée

Bonjour
c’est malheureux mais …on a voté :hot_face:

bonjour,
Foetz, 2 Kms de chez moi
Raymond

bonjour

Chaque pays de l’ union a gardé la faculté de faire en gros la fiscalité qu’ il souhaite . donc chacun prélève ses ressources où il les estime plus " rentables " ! le carburant par exemple .

La Belgique de son côté taxe l’ eau minérale … et les belges frontaliers viennent faire leurs stocks en France … j’ en ai fourni la démonstration récemment.

Certains taxent les alcools ou le pinard , d’ autres le tabac et les cigarettes , etc , etc …

Tant que les pays n’ auront pas adopté une politique fiscale commune , chacun aura toujours matière à se considérer comme " pigeon " quelque part dans un domaine particulier .

Je me souviens , il y a env 30 ans - peut être encore maintenant , les espagnols de San Sébastien avaient tous leur dentiste à Biarritz , car le dentiste était HORS de prix en Espagne ! Et les français allaient acheter leur " pastis " en Andorre .

Les anglais viennent encore faire le plein de bière à Calais !

Et rien qu’ en France , les lorrains et les alsaciens n’ ont pas le même régime de sécurité sociale que les autres français ! normal en 2018 ? la guerre est terminée depuis bien longtemps !

Ces exemples foisonnent en fouillant un peu :wink:

1 J'aime

Je te rejoins tout à fait, Claude. Et , comme d’habitude ( c’est vrai du Gouvernement comme de nos compatriotes ) on regarde toujours la hausse des recettes, mais jamais celles des dépenses. Dans la mesure ou les dépenses stagnent voir augmentent, il n’y a pas de raisons que les recettes ( taxes ) n’augmentent pas. C’est vrai que la France est le pays le plus taxé d’Europe, mais, en contrepartie, c’est nous qui avons le plus d’aides sociales, et les meilleures.Les fameux " acquis sociaux ", faut bien les payer. Et ce sera comme ça tant qu’on ne s’attaquera pas à la baisse des dépenses, qu’on le veuille ou non. Après, on peut être d’accord ou pas sur telle ou telle mesure, mais ça…c’est un autre débat.

Evidement au “paradis fiscal” qu’est le Luxembourg on pourrait supprimer toutes les taxes pour les particuliers.
Le Luxembourg vit en parasite sur tous les autres pays de la CE en accueillant de nombreux sièges sociaux d’entreprises multinationales afin d’être sous-taxées sur le chiffre d’affaire qu’ils font dans tous les pays d’Europe qu’ils privent de ressources au profit d’un “pays” de 200 000 habitants.

Exemples: Paypal ou Ebay qui paient au Luxermbourg leurs (faibles) taxes sur toutes les transactions faites dans la CE.

Un pays de 200 000 habitants peut se permettre de taxer à 1% (voire moins) quand il récupère les taxes d’un territoire de 300 000 000 d’habitants.

2 J'aime

Soyons précis ! :wink:

" La population luxembourgeoise s’élève à 602.005 habitants (au 1er janvier 2018).

313.042 d’entre eux sont des Luxembourgeois, 288.963 ont un passeport étranger — ils représentent à eux seuls 48% de la population totale. Dans la capitale, cette proportion a dépassé les 69%!

A ce chiffre s’ajoutent, pendant les jours ouvrables, 177.110 travailleurs frontaliers de la France, la Belgique et l’Allemagne qui soutiennent l’économie luxembourgeoise (chiffres de 2016). Le Luxembourg peut donc être considéré comme un pôle d’attraction pour les travailleurs de la Grande Région. "

http://luxembourg.public.lu/fr/le-grand-duche-se-presente/population/index.html

Comme le dit Claude, il n’est pas normal que les alsaciens, lorrains et corses n’aient pas les mêmes taxes que le reste du pays de même qu’il n’y a pas de péage en Bretagne! Pour moi, quand on vit dans le même pays, on doit avoir les mêmes inconvénients et les mêmes avantages dans tout le pays. Comme quoi il y a encore pas mal de réformes à faire!

Il serait encore plus juste d’appliquer ce raisonnement à l’europe entière, ce qui permettrait de supprimer cette anthropophagie fiscale, ou chaque pays essaie de tirer les marrons du feu au détriment du voisin.
Elle est belle, l’union européenne!.. :sob::sob::sob:

1 J'aime

Patience , ça viendra … lentement

Déjà en 1954 , la France a inventé la TVA , qu’ ont adoptée progressivement les autres pays européens ! mais avec des taux pour chacun différents .

déjà en France nous avons 4 taux différents !!! :imp:

Je ne sais comment cela se passe aux USA par exemple , mais il y a une 20aine d’ années , quand j’ y allais encore , chaque état avait ses propres taxes sur les produits proposés à la consommation , et les prix étaient affichés dans les magasins " hors taxes " , ce qui était bien trompeur , car passant à la caisse on voyait ces prix augmentés des taxes " locales " , différentes d’ un état à l’ autre :unamused:

La fiscalité sur le carburant a toujours été une manne pour l’Etat. En plus elle permet d’engranger un max de pognon sous couvert d’écologie, alors pourquoi s’en priver? Tous les couillons qui ont besoins de leur voiture pour aller travailler sont de vilains pollueurs, qu’on se le dise! Autant ne pas aller travailler, on ne polluera pas.
J’ai du jusqu’à une époque récente faire 100kms par jours pendant un an pour aller travailler avec mon véhicule et j’ai senti la note passer. N’ayant aucun moyen alternatif de transport je n’ai pas eu le choix que d’utiliser mon véhicule, et hélas, pauvre pollueur que je suis, je vais bosser pour rembourser un crédit immobilier et vivre et aussi payer l’IRPP.
Les frontaliers qui peuvent se permettre de faire le plein là ou le carburant est moins cher ont parfaitement raison. C’est pareil pour ceux qui peuvent se fournir en boissons alcoolisées à la frontière avec l’Espagne.
Pourquoi aller payer plus cher ?

1 J'aime

Ça c’ est bien vrai ! Certains pourraient faire autrement !

Pendant plus de 20 ans , j’ ai eu mon employeur en RP et j’ habitais déjà en Normandie : résultat 2 h de transports matin , ET soir .

Ma voiture ne me servait qu’ à aller à la gare courir après le train et en revenir ! 2 x 2 km , pas plus . :slightly_smiling_face:

Ensuite 1 h de train jusqu’ à St Lazare , puis trains de banlieue , puis bus ou pédibus . total 2 h le matin et autant le soir .

J’ étais sidéré mais aussi blazé chaque matin quand , après avoir fini ma nuit confortablement assis dans le " corail " , nous passions le pont sur la Seine à Asnières , à tous les voir arrêtés à prendre leur mal en patience . :thinking:

Bon bien sur , il y avait les grèves , les retards , les trains de banlieue en panne sur la voie , les caténaires arrachées certains étés trop chauds , la neige deux ou trois hivers , les " suicidés " , etc , etc :frowning_face:

allez , le brouillard est dissipé , il fait " super beau " …alors : au jardin ! et adtaleur ! :smiling_face_with_three_hearts:

Juste un mot au sujet des Alsaciens Lorrains qui n’ont pas le même régime social que le reste des français. Leur système est à ce point performant que non seulement leur régime (plus favorable que le général) est largement excédentaire qu’il est même arrivé de rembourser une partie des cotisations prélevées.
Je pose juste une question : pourquoi ne pas adopter ce système au reste du pays? Pourquoi faut-il toujours opérer un nivellement par le bas ? S’agissant des autres propos, je me bornerai à remarquer que nous sommes la deuxième nation la plus imposée d’Europe et parmi les champions du monde dans cette (triste) spécialité et pourtant, comparaison après comparaison, la qualité des prestations eues en contrepartie baisse inexorablement que ce soit dans le domaine de l’éducation, de la santé, de la justice, des communications etc. (la liste est longue).
D’où mon ultime question : que fait-on de nos impôts ?

Bonjour à tous et à Jeff, nos impôts servent à engraisser les hauts salaires des ces énarques sorti de l’ENA et pour assurer leurs retraite doré !!!
Quand au carburant je suis obligé de répercuter l’augmentation sur la facture client Quand je vois tous ces pantins nous gouverner à l’heure actuelle je me dis que plus sa va moins sa va !!!
Bonne journée à tous
Christophe

1 J'aime

@ Jeff 28 :

Vous avez la réponse depuis le début de ce post !! Il faut rappeler que la moitié des français ne paient pas d’impôts sur le revenu, et que les plus mal lotis ne paient pas de CSG, sont éxonérés de certaines autres charges, mais qu’ils " profitent " le plus de toutes les aides sociales dont notre pays regorge .Vous remarquerez que j’ai mis " profitent " entre parenthèses, évidemment, je ne juge rien sur le fond, je constate et réponds à votre question.

Bonjour,

Pour un petit pays comme le Luxembourg, je trouve qu’il y a pas mal de luxembourgeois qui se promènent un peu partout en France car c’est fou ce que je rencontre comme automobiles avec un “L”; le “CH” étant pas mal représenté également.C’est certain, ces automobilistes doivent constater une sacrée différence entre un plein effectué dans leur pays d’origine et le même effectué en France mais quand on aime on ne compte pas.

A bientôt.

Patrick.

Bonjour,
Moins d’1/4 des Français ont voté pour Macron
Perso, je n’ai pas voté au second tour, je ne voulais pas choisir entre la peste et le choléra !!

Et on n’est pas au bout des Macronneries…
cdt,
gérard

Non seulement nous sommes des pigeons, mais en plus nous sommes cuits :cry:

Bonjour

Pour mon avis , eux qui ne vont pas voter n’ ont pas à ce plaindre , puisqu’ ils laissent le sort du pays au libre choix de ceux qui se déplacent et eux ont voté .

Si on ne trouve pas de candidat à son goût on peut au moins se déplacer , manifester son intérêt pour la consultation , et voter blanc en indiquant donc que l’ on n’ a pas trouvé de candidat à son goût .

Ils seront au moins décomptés dans les votants , et celui qui sera élu saura au moins qu’ il a été élu, au second tour , avec seulement une minorité des voix du pays .!

Par ailleurs il faudrait bien effectivement un jour reconnaitre le vote " blanc " comme un vote et comptabiliser ceux ci :wink:

J’ai voté au premier tour, mais au second, aucun candidat ne me convenait.
C’est la première fois que ne votais pas à une présidentielle, mais sans doute pas la dernière…
Je ne voulais pas que le gagnant se retrouve avec le score d’une république bananière comme Chirac en 2002.
Les blancs et les nuls ne sont pas comptabilisés en France, par contre la participation est bien affichée.

cdt,
gérard