Devinez ce que je répare

Oui , il m’a expliqué la fonction de vitesse « linéaire » par rapport à l’outil , donc qui dépend du diamètre et de la vitesse de rotation

Il y a un tableau dans le livre pour ça

S.

Oui, plus le diamètre a tourner est grand, moins ça doit tourner vite … (et il y a souvent des tableaux, des abaques, pour ça, pour le cas des tours conventionnels dont les vitesses sont manuelles )

Et, idéalement, il faudrai pouvoir , surtout sur de grosses variations de diamètre usiné , avoir moyen d’ asservir la vitesse de rotation et le diamètre usiné , pour maintenir la bonne vitesse circonférentielle et travailler a vitesse de coupe constante.

C’est ce qui se fait couramment sur les tours à commande numérique, et , si la machine a un moteur de broche commandé par variateur et asservissement, on vois …lors d’un dressage de grand diamètre, la rotation commence doucement au bord, et accélérer de plus en plus vers le centre (Avec, bien sur, une limitation de vitesse de broche, pour qu’elle ne tende pas vers l’infini lors d’un dressage jusqu’au centre ! Tout ceci, ces vitesses, ce mode de fonctionnement, et cette limite de vitesse de broche, se programment par des instructions en « G-code » …)

Pour la même raison, et contrairement aux platines pour disques noirs …Les lecteurs de CD tournent a vitesse variable, et beaucoup plus vite quand le chariot de la diode laser est proche du centre du disque (il suffit d’en regarder un en fonctionnement , du moins ceux ou la rotation du disque est visible !)
Sauf que là, c’est pas pour usiner le disque a vitesse de coupe constante, mais pour avoir un volume de donné par unité de temps constant …

sloup

Bonjour
Me revoici à piéd d’oeuvre sur cet horizon

J’ai lu le petit livre sur le tournage , et ainsi que les conseils donnés dans la notice du tour
Il y a des croquis sur la façon de positionner les outils en fonction du travail à faire qui sont très utiles pour une novice comme moi
Pour la métrologie par contre ce n’est pas un souci pour moi

Mais je suis heureuse
D’abord , je n’ai rien cassé
J’ai prise tout mon temps sans chercher à aller trop vite dans les passes

J’avais faite un croquis avant , il y a un passages pour le cablâge au centre et ensuite étagé tout les 1,5mm il y a un trou pour sortir chacun des 12 fils du moteur interne de la boule
Les trous sont décalés de 30° chacun ce qui tombe juste sur un tour de 360°

La pièce finie :

C’estpas très gros
Mais je ne regrette pas mon achat car ce petit tour va me permettre de refaire de petits axes par exemple ou d’autre petites pièces plus compliquées quand je le connaitras mieux

Et dans la maison il y en a un qui ri jaune , il était persuadé que je n’arriverrais pas à m’en servir :joy:

S.

6 J'aime

Bonsoir Solange

ah oui en effet belle pièce pour une première

Bonsoir Solange
ça me rajeunit, pour l’épreuve du bac (MT) j’avais eu à faire un cône morse M3 !

J’ai du faire quelques petites retouches de quelques centièmes pour que la pièce rentre correctement dans l’axe de la boule
Je préfère aller doucement et faire plusieurs retouches que d’essayer d’en faire qu’une seule et dépasser la cote , ce qui rendrait la pièce inutilisable

Mais les vrais tourneurs doivent savoir tout ça

Donc maintenant la pièce est montée ( mais pas encore collée , je peut donc la ressortir
Maintenant il va falloir que je fasse passer les 12 fils dans les 12 trous périphériques de la pièce , et dans le bon ordre

J’ai déja mon idée pour le faire
Ensuite la pièce sera collée dans l’axe de la boule
( c’était d’ailleurs monté comme ça avant )

S.

2 J'aime

Beau travail, Solange ! super !

Merci

Mais je vais devoir reprendre un peu tout à zéro

La liaison avec l’extérieur se fait normalement avec 12 balais , qui viennent dans des gorges conductrices de la pièce que j’ai faite , solidaire de l’axe de la boule
Je pensais sortir les 12 fils en spirale , mais je me rend compte que ça freine trop le mouvement de la boule

Il faut donc que je refasse le montage , mais en faisant l’assemblage dans l’autre sens ( de la pièce refaite vers la boule )

C’est à dire qu’il va falloir que je redémonte la boule , que je refasse ma pièce différement pour y faire des gorges conductrices , ce qui n’est plus faisable maintenant que les fils arrivent du centre de l’axe , puis faire une platine avec les balais

Une fois ce problème de réglé , je repasse tout mes fils dans l’axe , mais dans l’autre sens , en direction de la boule , ou je n’aurai plus qu’a les souder sur la platine centrale

Les photos qui suivront seront plus claires que mes explications

On va dire que la première pièce aura été un petit entrainement

S.

Hâtez-vous lentement ; et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse et le repolissez ; Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

”Bravo Solange …

1 J'aime

Finalement la première pièce ne me sera pas inutile

Elle me sert à tester la solution que je veux utiliser
J’ai calculée la largeur et la profondeur des gorges que je devrais faire sur la seconde pièce et faite un essai sur la première

Je vais aussi voir si les minuscules rivets que je vais utiliser pour faire la liaison entre les fifs et la bague ( faite de fil de 0,16mm très solide enroulé dans la gorge ) ne va pas toucher la gorge adjacente
D’après mes calculs il y aura 4/10eme

Premier essai , un rivet est posé dessus pour vous donner une idée de la taille

S.

c’est limite pas le droit à l’erreur
je vous suis avec attention et suis impressionné par le travail fourni bravo à vous :wink: :+1:

C’est effectivement du travail d’horlogerie
Je commence à bien me familiariser avec ce petit tour

Pour les rivets , bien que minuscules , je dois laisser tomber , même les têtes sont encore trop grosses

J’ai donc tentée une autre solution
J’ai agrandie la largeur des gorges ainsi que leurs profondeurs
C’est là que bien regler le tour pour retomber pile au bon endroit est important ( du moins pour cette pièce qui me sert d’essai )

Entre les gorges , maintenant l’espace ne fait plus que 4/10eme
Dans la gorge , bien au centre je perce un trou de 1,5mm
J’y fait passer le fil qui va vers le moteur de la boule et je soude dessus exactement la longueur de 4 tours de fil de 0,16 dessus plus 2mm pour les soudures
La soudure doit être parfaite pour rentrer dans le trou
Pui j’enroule mes 4 tours dans la gorge , si possible à spires jointives
Et je tire doucement le fil ( isolé ) par l’axe de la pièce

La soudure se retrouve donc isolée dans le trou
Et j’ai ma bague sur laquelle viendra s’appuyer le balai

A faire pour les 12 fils

Si tout se passe bien , ensuite je coule de la résine dans l’axe de la pièce pour tout immobiliser et ensuite remontage sur la boule

S.

1 J'aime

Bonsoir

Je m’éclate comme une folle avec ce petit tour
Ce n’est pas si compliqué finalement

J’ai donc fait la nouvelle pièce sur laquelle viendront frotter les 12 balais

Cette fois-ci , c’était au 1/100eme

Il y a 13 rainures , au cas ou …

S.

2 J'aime

Puisqu’on est dans les tours … voici le mien acheté sur une brocante dans les années 90, ça vient d’Allemagne de l’est

Il est beaucoup plus gros que le mien
Celui que j’ai c’est vraiment un mini-tour , mais bien adapté à ce que j’ai à faire
Et puis j’arrive même à le soulever :smirk:

Bonjour aux avionneurs,
Si vous cherchez des relais militaire aéro pour vos activités, j’en ai récupéré, neufs.
N’hésitez pas à me dire si vous en voulez.
Bien cordialement,
A-Y

J’oubliais, j’ai beaucoup de doc aéronautiques électroniques des années 60-70 si vous cherchez quelque chose. Connectique militaire aéro aussi.
A-Y

Merci
Ça poura peut-être m’être utile car j’ai pu me procurer deux gyro-compas et bien sur il n’y a jamais la cconnectique
Mais vous aves dû voir que j’avais trouvée une méthode pour contourner le problème

En ce moment , je prend le temps d’écrire ces lignes car je suis en train de faire les bagues
Travail sous la loupe , soudure à ne pas rater et ne pas trembler
J’en suis seulement à la deuxième et il y en a 12 au total

On distingue la soudure sur la première mais elle ne dépasse pas , le balai ne sera pas gèné par elle
C’était le plus gros problème que j’ai eu à résoudre
Et il ne faut surtout pas chauffer la pièce , la paroie entre deux bague ne fait que 4/10eme

S.

3 J'aime

Ouf :sweat:

J’ai enfin finie cette satanée pièce
Plusieur heures à faire des soudure sous la loupe
Puis tout tester
Maintenant il faut tout immobiliser avec de la résine
Puis remonter la boule et la câbler
Ensuite il faudra faire des balais ainsi qu’une pièce pour les tenir
Je ferais ça plus tard, ce soir j’en ai assez

Au fait , j’avais dit "il y a 13 rainures au cas ou "
Ben j’ai bien fait , il y a un des trous qui n’est pas tombé au bon endroit , d’ou la rainure inutilisée au milieu

S.

5 J'aime

Moi je dis « chapeau »