Discussion : Identification

Bonjour à tous,
Tout d’abord je voudrais vous dire que je suis nouveau dans le domaine de la radio. pour cette raison, j’ai besoin de vos expériences et vos aides pour l’identification de cet appareil et savoir son usage dans le domaine de la radio.
Je vous remercie infiniment d’avance

A priori c’est un ondemetre de la Télégraphie Militaire.
Il faudrait plus de photos.
Serait-ce à vendre?

*bsr*

L’image n’est pas de grande qualité, mais je pense que c’est celui-ci : ( extrait du guide G Biraud N° 287 )

Il manque le détecteur à galène.( Ducretet ? )

Merci pour vos réponses. mais je me demande comme pourrais-je l’alimenter pour le faire marcher?

A mon avis, y vaudrait mieux pas !!

Pourquoi ne faut-il pas essayer? Merci

Je pense ( mais ça n’engage que moi, bien sûr) que dans ce cas, le remède risque d’être plus nocif que le mal.A moins, évidememnt, que vous ne soyez un technicien confirmé.Ca serait dommage de l’abimer, cet ancêtre.Moi je le nettoierais yun peu, et le mettrais sur ma cheminée.Aprés…chacun fait ce qu’il lui plait, c’est bien connu !!

Merci infiniment pour les conseils. Vous avez raison, je suis nouveau dans le domaine.

Si c’est bien un ondemètre, il n’a pas besoin d’alimentation.

C’est une sorte de récepteur à galène qui est alimenté par le signal d’un émetteur radio…

Il y a bien deux bornes 4V pour alimenter le buzzer qui doit être placé à l’intérieur. Ce serait effectivement dommage de le griller.

Avec un détecteur galène, cet appareil doit pouvoir faire office de récepteur. :wink:

Bonjour,
Il faudrait vous mettre d’accord; l’un dit: “c’est un récepteur à galène”, l’autre: “avec un détecteur à galène, on doit pouvoir en faire un RX”.

[quote=« Pierrot du 82 »]Si c’est bien un ondemètre, il n’a pas besoin d’alimentation.

C’est une sorte de récepteur à galène qui est alimenté par le signal d’un émetteur radio…[/quote]

JC :wink:

Ben oui, c’est clair ! Un ondemètre n’est ni plus ni moins qu’un récepteur accordé auquel on adjoint un détecteur.On peut donc considérer, comme dit Pierrot, que c’est " un genre" de récepteur à galéne.A condition qu’il ait son détecteur, ce qui ne semble pas être le cas.Ce qui veut dire, en clair, que tel quel…on peut pas en sortir grand chose.