Discussion : quel hiver

bonsoir à tous

2 jours de neige , et rien ne va plus … Comment faisions nous les hivers de fin des années 1950 ou début des années 1960 … ???

Papa, dans le 62 , allait faire ses cours à 12 km avec sa 203 et des pneus " savonnettes " comme ceux de l’ époque . Et nous, nous allions à l’ école ou au collège , à pied !
Assis sans chauffage dans les classes , nous restions avec notre manteau , et aucun prof ou maître d’ école ne manquait !.

Les commerces ( petites épiceries , - la fourmi - la ruche - les docks du nord , etc ) , étaient approvisionnés ( ils avaient du stock ) …
Bon , on manquait peut être de salades vertes … mais à l’ époque on ne mangeait pas de tomates , des fraises ou des raisins en janvier, ni même en mars !!! .
Et pour faire la soupe, on allait au jardin déterrer les poireaux enfouis sous la neige avec un pic !

Personne ne s’ engouffrait sur les autoroutes enneigées , il n’ y en avait pas !

Et pour ceux qui ont la mémoire courte , pas si loin que ça , en 1985 … dans la nuit du 6 au 7 janvier, moins 25° C à Louviers !

meteo-paris.com/france/hiver-1985.html

bonne soirée

Claude

Salut à tous.

Je me rappelle très bien de cet hiver 1985 où pendant + de quinze jours les températures les + basses ont dépassées la nuit les - 20° et en journée plafonnaient vers - 7°. Le cumul de neige atteignait une quarantaine de cm. et celle-ci ne fondait pas même au soleil. Elle était devenu compacte à force de gel intense et si on avait le malheur de ne pas déneiger tout de suite: c’ était devenu du véritable béton :exclamation:
La rivière le Loing à NEMOURS était partiellement gelé comme en Février 1956 et + tard en Décembre 1996.

Les 2 hivers suivant ont aussi été rigoureux mais de moindre intensité et aussi sur une durée de + de 2 semaines avec beaucoup de neige.

Également cet épisode neigeux exceptionnel qui avait frappé le sud 77 et 91 ainsi que le nord 45 et 89 en Janvier 1979 où il était tombé 80 cm de neige en une après-midi et toute la nuit qui a suivi par une température glaciale poussée par un vent violent qui avait formé des congères de + de 2 m. de haut. Chez mon Père, une congère partait du milieu de la cour et passait par dessus le toit de son garage: impossible de sortir la voiture ! Mon Grand-Père qui avait 80 ans à l’ époque n’ avait jamais vu ça ici et pourtant dans sa jeunesse, les hivers étaient beaucoup + costauds que maintenant !
Je dois encore avoir des photos de cet évènement : je vais les rechercher et les poster.

A +.

Ah c’est dur pour tout le monde !

Ici nous avons eu aussi un épisode neigeux exceptionnel, il est tombé hier jusqu’à un centimètre et demi de neige et la température nocturne est tombée à +1 degré !

La vie dans le Tarn et Garonne c’est dur aussi ! :mrgreen:

-10°C ce matin chez moi.

Il faut regarder les choses avec philosophie, le printemps ne sera là que le 21. La neige en hiver c’est normal, le froid aussi, sous nos latitudes.
Évidemment pour les assistés des nouvelles générations qui veulent la neige sur les pistes de ski et pas ailleurs parce qu’ils sont incapables de voir que la planète est hôtesse non pas esclave, c’est presque scandaleux.

Il y a parfois des jours ou la nature se charge de leur rappeler qu’elle n’obéit qu’à elle même mais certainement pas à l’homme et qu’il y a des choses comme ça sur lesquelles les technocrates, Bruxelles et tutti quanti n’ont aucune prise (dieu merci).

On ne décide ni ne contrôle pas la température et le nombre de cm de neige comme le remplissage du caddy, le choix du programme TV ou le nombre d’enfants, il n’y a pas de pilule ni de zapette anti-neige, il n’y a pas de nounou pour se coltiner la neige à votre place pendant que vous laissez libre court à votre épanouissement personnel…

C’est bien certain que pour ceusses et celles qui aiment les choses pour leurs avantages et essaient d’en écarter tous les inconvénients la neige a quelque chose de déroutant : elle s’invite quand elle le décide et parfois l’homme peut faire ce qu’il veut pour tenter de circonvenir le phénomène, c’est en vain.

Et oui, on ne gagne pas à tous les coups. Alors c’est le grand désarroi pour les assistés, et devant ce désarroi c’est la grande rigolade pour les plus anciens.

C’est le gang des médias qui est heureux : il a enfin quelque chose à dire qui puisse éveiller un tant soit peu l’intérêt des gens, tout en ne leur apprenant au demeurant absolument rien qu’ils ne savaient déjà (mais ça c’est une habitude chez lui) : c’est l’hiver, il fait froid et il neige.

J’ai tout de même une petite pensée émue pour tous ces pauvres parents qui vont être obligé de passer toute une journée complète avec leurs enfants parce qu’il y a trop de neige pour pouvoir sortir la voiture afin de les emmener chez la nounou à 450 mètres de là.

Tombe la neige

J’aime bien ta philosophie pleine de bon sens…

JM

Qu’ en termes sensés ces choses là sont dites …

Justement hier soir , sur TMC découverte je crois , il y avait un reportage sur l’ explosion du volcan de l’ ile de Monserrat , en 1995 et 1997.

Neige ou nuées ardentes , tout compte fait … vaut mieux la neige , à condition de ne pas faire du " hors pistes " , et de se retrouver pris par une avalanche :wink:

Mercredi prochain le printemps ???

Merci Yves , pour l’ image :smiley:

mardi dernier je n’ai pas réussi à atteindre mon lieu de travail car au bout de 2 heures de trajet, mon brave RER D n’avait parcouru que 10km et il ne pouvait pas atteindre Paris; j’ai donc rebroussé chemin et effectué sous la neige 11km à pied pour retourner à la maison.

Je remercie tous les cheminots qui ont fait vraiment du bon boulot pour rétablir le réseau électrique du RER D.

Patrick.

[quote=« PAT54 »]mardi dernier je n’ai pas réussi à atteindre mon lieu de travail car au bout de 2 heures de trajet, mon brave RER D n’avait parcouru que 10km et il ne pouvait pas atteindre Paris; j’ai donc rebroussé chemin et effectué sous la neige 11km à pied pour retourner à la maison.

Patrick.[/quote]

*bsr*

Et bien moi pendant 25 ans , j’ ai fait le trajet Val de Reuil - Paris St Lazare ( ligne Rouen - Paris ) : 100km , pour aller au boulot, plus trajet banlieue ouest ensuite vers Clichy , puis par la suite Nanterre , et ce genre de mésaventure ne m’ est jamais arrivé ! :smiley: ni en 1985 , ni aucune autre année … pourtant il y a eu qqs années à neige ou verglas.

[quote=« PAT54 »]… mon brave RER D …

Patrick.[/quote]

Dangereuse cette ligne … :triste2:

" Samedi vers 22H00, une vingtaine de jeunes ont attaqué une rame du RER D à la gare de Grigny-Centre pour détrousser les passagers. Une dizaine de personnes ont été agressées."

fr.news.yahoo.com/rer-attaqu%C3% … 00553.html

on est revenu à l’ époque des diligences et des bandits de grands chemins :frowning:

Je suis actuellement en vacances et je viens de prendre connaissance de cette info sur BFM. L’attaque à été effectuée vers 22h30; à cette heure-là les risques d’agression sur toute les lignes du transilien sont malheureusement identiques. Le RER D n’est pas plus risqué qu’un autre; il a été beaucoup plus célèbre pour ses rames vétustes et ses retards fréquents; cela s’est bien arrangé ces dernières années .Certes, en 1985 la période de froid avait été plus intense et plus longue mais il y a presque 30 ans nous étions beaucoup moins nombreux dans le coin donc le trafic ferroviaire beaucoup moins important ce qui diminuait les risques de pannes. De toute façon puisqu’il n’y a plus de sous pour renouveler le matériel roulant, nous n’avons pas le choix "il faut faire avec "; je suis dans le même cas, il faut que je dure encore au moins 5 ou 6 ans de plus au boulot mais j’ai bien de la chance d’avoir du travail puisqu’il n’y a plus assez de sous aussi pour payer les pensions aux retraités.

Après-demain c’est le printemps, les beaux vont revenir et cet hiver tout-à-fait normal d’ailleurs, sera bien vite oublié.

Patrick.