DUCRETET D2205

#1

:bonsoir: à tous.

On vient de me donner ce petit poste en Bakélite tous courants avec les boutons et le carton arrière manquants et vu de dos, j’ ai tout de suite vu que quelque chose clochait: des lampes miniatures 7 broches dans un poste de 1939 - 1940.
Après démontage, cet appareil a complètement été refait de A à Z:

  • Jeu de lampes UCH81 - 12BA6 - 12AV6 - 50B5 - 35W4 au lieu des Octal 6E8 - 6M7 - 6H8 - 25L6 - 25Z6. Les supports ont été changés et vissés.
  • Bloc d’ accord changé non prévu pour une 6E8 et transfos F.I. 480 kc au lieu de 472.
  • Le H.P. avec son T.S. à aimant permanent (2000 Ohms) semble être d’ origine ainsi que le C.V.

De +; il a du être branché sur le 230 V car il y a des dégâts dedans, valve et grosses résistances H.S.

Je compte bien le remettre comme à l’ origine car normalement, je dois avoir un bloc et des F.I. qui vont bien: ça va faire du taf en perspective !
Je vais rechercher dans mon brol ce qui pourrait aller et le reconstruire d’ après le schéma.

A +.

#2

vu les composants cela ne date pas d’aujourd’hui
sans doute un poste modernisé par un depanneur

#3

Oui, sûrement dans les années 50.

a +.

#4

Bonjour,

c’est ce qu’on appellerais de nos jours un “rétrofit” de radio !

Ils ont conservé le boitier, le chassis, le cadran et son CV, le HP …Et remplacé toute l’électronique par du matériel des années 1950-55

#5

apparemment meme les FI ont été changées…… la totale……
et j’ai l’impression que le bloc de bobinages lui aussis

image

sans doute un predecesseur de nos installateur de modules chinois

#6

Bonjour,

Si j’avais trouvé ce poste, je le réviserais mais en le laissant dans la configuration du dépanneur des années 50 car c’est une rareté surtout que des D2205 d’origine,ce n’est pas ce qui manque.

En tous cas celui qui l’a branché sur le 220V, ce n’est pas ce dépanneur des années 50.

Bonne continuation.

Patrick.

1 Like
#7

a part posseder une epave ( bakelite morte) pour recuperer un chassis d’origine, je suis un peu de cet avis
si le montage fonctionne bien , je laisserais en l’etat, temoignage de ce qui se faisait pour continuer a faire fonctionner un poste obsolete a l’epoque.

1 Like
#8

Hé bé, j’ ai bien l’ intention de le remettre à l’ état d’ origine: vu que cela fait + d’ un an que je n’ ai pas restauré de postes, je vais voir si je n’ ai pas perdu la main mais bon, c’ est comme savoir faire du vélo …

Yaduboulot car il va falloir presque tout reprendre à 0, mais même pas peur !

A +.

#9

C’est un beau challenge, Gilles.Bon courage !!

#10

Bonjour,

Effectivement dans ce cas une remise en en état à l’origine s’impose.

Alors,bonne continuation.

Patrick.

#11

bjr,

Gilles, regarde celui que je me suis amusé à reconstruire:

http://www.radioman33.com/pages/mes-constructions/re-construction-d-un-poste-a-lampes.html

il y ressemble un peu !

cdlt
domi

#12

Merci Domi, je vais m’ inspirer de ta reconstruction, je dois avoir la revue qui est sur ton lien avec un schéma et un plan de câblage net, ce qui n’ est pas le cas du schéma du D2205 qui est presque illisible.

A +.

#13

Bonjour Gilles et bon courage pour cette restauration, mais je pense qu’il y aura pas de soucis :wink:
@+Christian

#14

:bonjour: à tous.

Je n’ ai pas la revue de Domi mais j’ ai trouvé un Radio Plans de mars 1949 où s’ y trouve un poste pratiquement identique.
Je vais me baser là dessus pour refaire mon D2205.

A +.

#15

y’a même une 6E8 !! :grinning:

#16

:bonjour: à tous.

J’ ai trouvé dans mes épaves un donneur compatible, je vais donc lui prélever ses organes :wink:
Pile poil ce qu’ il me faut car le bloc est petit et compact et les F.I. également de petite taille pour que cela puisse rentrer dans le châssis riquiqui du D2205.

A +.

#17

Voici les éléments à remonter réunis:

A +.

#18

:bonsoir: à tous.

Démontage et nettoyage du châssis et du cabinet.
Les boulons qui tenaient les supports de lampes étaient complètement bloqués: on emploie les grands moyens: virer les têtes à la meuleuse !

A demain pour la suite :wink:

1 Like
#19

Bonjour,

Il a une belle bakélite marbré ce cabinet.C’est certainement l’une des dernières production de 1939 car il y a déjà la lettre “D” des années 40 quoique que les modèles D2424 et D2425 sont datés de 1938.Effectivement le bloc de bobinages semble avoir également été changé car il ne ressemble pas à celui qui figure dans le modèle présenté dans le Grand Livre .

Bon remontage.

Patrick.

#20

:bonsoir: à tous.

Remontage des principaux éléments:

A +.