Emetteur à nuvistors

Bonsoir!

Depuis la fin de la guerre froide, les revendeurs Russes bradent d’énormes quantités de lampes radio, de fabrication relativement récentes.
Parmi les curiosités proposées, on trouve, à vil prix, de magnifiques nuvistors de qualité militaire, dont certains ont pris part à l’aventure spatiale.
Hormis leur prix, ces bestioles ont la particularité de ne pas nécessiter de support, comme leurs homologues US, mais comportent des sorties à fil soudables, ce qui permet de s’affranchir totalement des problèmes de vieillissement des contacts.
De plus, les performances de ces tubes sont donnés pour une durée d’utilisation minimale de 7500 heures à 100% de leurs capacités, et 15000 heures à 90%.

Un petit émetteur AM petites ondes est en cours de construction, sur la table, et fera l’objet de photos supplémentaires au fur et à mesure de la construction.

La HT utilisée ne dépassera pas 100V, pour rester en deçà des 120V maxi préconisés par la doc Russe.
L’oscillateur pilote est prévu en mode Vackar, avec un 6S51N-V, idem pour le buffer.
L’étage de sortie utilisera un nuvistor tétrode 6E12N-V, dont la dissipation anodique est garantie pour 2W, ce qui suffit largement pour l’usage envisagé.
La modulation AM sera appliquée sur la G2 de l’étage de sortie.

Sur la photo jointe, les différents nuvistors sont des 6S51N-V(6C51H-B en cyryllique), sauf pour le tube du haut, 6E12N-V, reconnaissable avec sa connexion d’anode sur le dessus.
Les petits supports en époxy permettent de fixer les fils pour faciliter les essais à venir.
Petit retour comique sur l’époque du rideau de fer…:slightly_smiling_face:

1 J'aime

Toujours des idées originales, mes félicitations !

De très loin, cela ressemble aux toutes premières mémoires à tores magnétiques…

@Pierrot_du_82 : Rien de bien extraordinaire dans cette idée, après tout ce ne sont que des lampes miniatures.
Dommage qu’elles aient eu une utilisation si éphémère, avec le développement rapide du transistor, ce qui ne leur a laissé aucune chance.
Les Russes, par contre, en ont fabriqué très longtemps.
Dans les spécimens que j’utilise, certains ont un date-code de 1992…

@PAT54 : Ca ressemble plutôt à un 2N2219 rallongé de quelques mm en hauteur, ou, encore mieux, à un AF118.
Quand je pense que pour 30 euro, port compris, on a un rouleau de 3000 transistors 2N2222 en version CMS…

J’attends un petit convertisseur à découpage à 4 euro, qui, après adjonction d’un robuste filtrage anti-interférences, sera utilisé pour générer la HT de 100V à partir d’une simple alim 12V.

C’est comme les bricolages à Toto-la-galette, mais avec le raisonnement inverse sur la taille et la puissance…:wink:

Bonjour
Sacrés russes, toujours aussi rapides pour copier … ils ont même soudé des fils aux broches pour se simplifier la vie !
ceci dit j’ai fait le VFO de mon émetteur AM 80m avec des classiques 6CW4 et c’est très stable (mais dans ce cas un vrai support aide bien à la tenue mécanique )

Le support était bien pratique, mais il devient difficile d’en trouver à prix correct.
12 euro le bout + port, c’est plutôt dissuasif sur une construction de loisir.
Avec les sorties sur fil, le problème est résolu.
J’ai aussi des 6S53N-V, qui sont construits comme des triodes coaxiales 7077, hormis la connexion filament par 2 fils au lieu des plots dorés.
Pas encore statué sur l’élucubration qui les remettra en service, mais j’y réfléchis.

Pour les 6CW4, j’en ai quelques uns d’avance, mais leur copie Russe, 6S52N est bien meilleur marché, bien que prisée des idiophiles, ce qui a artificiellement fait grimper le prix.

Pour un VFO, il serait sympa de pondre un oscillateur à deux tubes, ou la capa d’entrée d’une loupiote s’additionnerait au circuit oscillant, pendant que celle de la deuxième s’y soustrairait, réduisant ainsi la dérive thermique.
Ca n’est pour l’instant qu’une idée en l’air, mais elle mérite réflexion…:slightly_smiling_face:

Pour info, doc du 6CW4 Russe:

73!

Bonjour Alain, en voila qu’une belle idée:wink: une construction avec des tubes nuvistors…
Sa fait un moment que j’ai une envie de me faire un petit ampli casque audio a tubes, je ne connais pas bien les références des nuvistors mais en cherchant bien c’est de toute façon réalisable…
Mon activité me plombe mes loisirs mais j’essaie quand même de m’y attelé un peu
J’ai juste une petite question Alain concernant le modulateur AM que je t’ai pris que me conseils tu en antenne émettrice ? J’ai pensé a une antenne cadre d’un transistor a pile sa peut faire l’affaire ?
Bonne journée !!
Christophe

Salut Christophe!

Pour ton antenne, le mieux est d’utiliser un fil isolé de 5 mètres, que tu fais passer derrière la table ou sont tes récepteurs.
Tu peux aussi tendre approximativement ce fil, ou un plus long dans ton appartement, ça fera l’affaire.

Une autre possibilité Très efficace: 2 condensateurs de 4,7 nF 2 KV montés en série entre la prise d’antenne et le NEUTRE du secteur.
Dans ce cas, c’est l’installation électrique qui sert d’antenne.

Si tu utilises un cadre ferrite, c’est possible également, mais avec la contrainte de devoir refaire l’accord à chaque changement de fréquence d’émission, ce qui reste contraignant.

Pour l’ampli casque à nuvistors, ça ne poserait pas de problème avec une tétrode 6E12N-V à 1 euro!..

Sur ce sujet, je peux te fournir les bestioles et les explications quand tu auras le temps.
Y’a qu’à demander.
Bon amusement!
Alain

Merci Alain suis-je bête !!! les deux condos relier au neutre sa me va bien !!!
Je te fait signe pour les tubes nuvistors !
@ Bientôt
Christophe

Prends des capas céramiques bleues comme celles qu’on trouve sur les alims à découpage HS, ou dans les filtres secteurs.
Les capas enroulées (mylar, papier, etc) deviennent selfiques quand la fréquence augmente.

L’important est d’avoir un isolement suffisamment fiable pour éviter des remontées destructives depuis le secteur.

Bon amusement avec radio-Totophe !

Mais les parasites secteur seront aussi au rendez-vous !

Il va en falloir vraiment beaucoup plus pour déranger le transistor de sortie de l’émetteur…:slightly_smiling_face:

Le problème se serait posé sur un récepteur, mais ça n’est pas le cas ici…

Pour les capas pas de soucis j’en ai a la pelle en neuves des les tiroirs a composants.
je te redit sa dans la journée !!
Quand aux parasites secteur je verrais mais a mon avis je ne serait pas embêter

ah ! oui sa ne sera pas radio totophe mais radioswissjazz sur une source Bluetooth :yum:
On n’arrête pas le progrès …

Pour les parasites secteur, le problème ne se pose pas.
Ils n’ont aucune influence sur le rayonnement de l’émetteur.
Pierrot avait mal ajusté ses lunettes, et a cru que tu allais utiliser l’antenne secteur sur un récepteur.

Avec 300 mW en sortie, ça fera largement l’affaire…

Ne pas oublier de brancher la connexion TERRE du TX.

Pas de soucis je respecte la notice comme c’est écrit…
Pierrot est pleins de bonnes volontés mais ne voit-il pas des parasites partout ?:grin:

J’étais distrait et j’ai lu trop vite, je n’avais pas vu qu’il s’agissait d’émission ! :hot_face:

Chouette, je viens de recevoir le convertisseur 12V --> HT pour alimenter l’émetteur à nuvistor sous 100V.
Convertisseur
Pour 4,40 euro, port compris, ça va me permettre d’utiliser une simple alim 12V de table pour alimenter les filaments (par paires) et les anodes des nuvistors.
La tension de sortie est réglable sur une large plage, ce qui offre un grand intérêt.
Le but est de construire un engin de taille réduite, ce qui sera beaucoup plus facile en utilisant une alim 12V extérieure et le petit convertisseur sur l’émetteur.

Notez en passant, que le principe peut facilement être utilisé pour alimenter un récepteur à lampes pas trop gourmand, (40W ) ou un poste batteries, à condition de bien blinder et dépolluer les entrées sortie du convertisseur.
Bon bricolage!

Ces alims à découpage posent beaucoup de problèmes en réception…
Celle-ci semble difficile à blinder totalement, surtout le ventilateur associé et le relativement gros radiateur.

Quand celle ci sera dans un blindage totalement étanche, avec des filtres énergiques à l’intérieur, et des entrées/sorties via de bons bypass Russes, le rayonnement ne sera plus qu’un souvenir.
Ces alims sont surtout polluantes par le rayonnement conduit, quand les fils servent d’antenne.
Pour dompter le problème, il faut utiliser les remèdes adéquats.
73!