Encore LINKY , mais cette fois, sérieux !


#61

a la reflexion pas impossible, il suffirait que le chargeur de la voiture soit equipe d’un module CPL ( cela sera legalement obligatoire) qui communique avec le compteur : coucou c’est moi je suis une voiture electrique qui charge et j’ai “pompé” X KW reste plus qu’a linky a transferer cela a Enedis qui taxera cette consommation avec la TICPE qui va bien et la reversera a l’etat.

on peut envisager la meme chose avec les pompes a chaleur remplaçant les chaudières a fioul interdites sous peu……

comme vous le dites sans un moyen de communication difficile voire impossible pour linky de discriminer la consommation simultanée d’un lave vaisselle, d’un pompe a chaleur, ou d’une voiture en charge.*
il y aurait bien la stat mathemetique et la correlation mais comme toute methode statistique elle a des imprecisions , qui si elles ne son pas gênantes pour de l’etude des habitudes de consommation n’en restent pas moins inapplicables a un imposition fiscale qui se doit d’etre exacte au centime près

tien deux paranos du mem avis……


#62

C’est pour cela que je parle au conditionnel. Parce que je n’ai pas la culture scientifique adéquate. Et ce que j’écris, j’espère que ça ne vous aura pas échappé, c’est en forme d’interrogation à ceux qui l’ont.

Mais je réfléchis sur le plan économique, ce dont tout un chacun est capable, qu’il ait ou non la culture de base. Et cette video pose une vraie question à laquelle personne n’avait pensé, c’est de savoir comment l’Etat pourra-t-il se passer des taxes sur les carburants qui représentent quand même 30 milliards, si tous les véhicules passent à l’électrique ?.

Si vous avez une réponse moins… heu… triviale que celle du mec qui va pisser au bistrot du coin, je suis preneur. :joy: :wink:

Cordialement


#63

en cherchant dans ce sens on trouve cela decrit par Enedis
le module addifif ERL


mais ce n’est pas tres clair , on parle de commander des appareils domotiqe puis curieusement aussi de grille tarifaire ………


#64

Bonjour
Pas besoin du compteur quelqu’il soit, un GSM dans la voiture connecté à l’ordinateur de bord suffit , et vous serez même taxé si vous rechargez depuis la prise jardin du voisin !
Quant aux taxes soyons rassurés on a des gens experts en la matière pour nous en trouver de nouvelles :laughing:


#65

C’est exactement ce que je pense. Sinon, dans le premier cas, tu va recharger ta voiture chez le voisin.ça coutera moins cher !! Mais alors, quelle différence avec aujourd’hui ?


#66

Parlons-en justement des taxes.

Je reviens d’une semaine de vacances en Espagne dans la région de Valencia. Là-bas, j’ai payé mon gazole 1,079 euro le litre (contre 1,399 ici dans le meilleur des cas).
En moyenne selon les pompes je l’ai vu entre 1,07 et 1,12.

Je ne pense pas que l’Espagne ne soit pas impliquée autant que la France dans la transition énergétique, ni dans l’écologie, alors pourquoi cette différence de plus de 30 centimes sur un litre de gazole ? Le prix du brut étant le même dans les deux pays, cette différence ne concerne évidemment que le niveau de taxation.

La France a choisi le matraquage fiscal. Après, il ne faut pas s’étonner que certains en aient marre de casquer à tout bout de champ pour tout et n’importe quoi alors que les retraites diminuent (CSG, gel, progression inférieure à l’inflation).

Cordialement


#67

Pas mal mais j’ai honte …j’habite tout près d’Andorre , la semaine dernière, 0,99 au pas de la case


#68

Mon fils ainé avec sa Ford , roule à l’ éthanol : 0.78 à 080 à ce qu’ il me dit :thinking:


#69

Ah ah !!! Mais c’est pas du jeu ! Andorre c’est tout détaxé et c’est pas dans l’Europe.
C’est super aussi pour faire le plein de Ricard ! :rofl: Car nous ici en Provence, roulons aussi à l’éthanol (mais de couleur jaune :blush: hips !!!) avec modération cela va sans dire.

Bien sûr, en passant à la Jonquera, j’ai pris 6 bouteilles du fameux éthanol jaune et je l’ai payé 14 euros.le litre, au lieu de 21 euros ici. Là aussi ce sont les taxes qui font la différence.
Eh ! C’est pas pour rien qu’on est le pays le plus taxé de l’OCDE.

Mais à Andorre il doit être encore moins cher. Ca fait longtemps que je n’y suis plus allé.

J’y avais acheté dans les années 70 mon autoradio Philips 100% analogique, qui comportait la gamme FM, un luxe pour l’époque, et des touches à prérégler, qui fonctionnaient mécaniquement. Le top pour la technologie de l’époque !

Et ensuite, début des années 80, mon TX/RX Colt 444, 120 Canaux AM/FM, puissance 1 W et 10 W qui permettait un bon trafic DX dans ces gammes. Un régal de trafiquer avec ce poste que j’avais monté dans ma Simca 1307.
Ca n’est qu’un peu plus tard que j’ai accédé à la BLU.

Cordialement


#70

Bonjour,

Pour ceux que ça intéresse et concernant la discussion plus haut sur le courant du secteur, voici un petit scan ci-joint à titre informatif des anciens réseaux électriques ayant été distribués/utilisés en France pendant la période de cohabitation courant continu-alternatif. Le Livre est quand même daté de 1952!

Quand au 230V entre Phases:

Même de nos jours, certains réseaux jugés “dépassés” sont toujours en service et alimentent de nombreux bâtiments publics comme privés, avec notamment le triphasé 220V (anciennement 127/220V quand le neutre était distribué ce qui n’est plus le cas de nos jours) qui se rencontre assez souvent dans les anciens établissements disposant de leur propres transformateurs.

Sur une telle installation, quand un circuit monophasé 230V doit être connecté, il est alors branché entre deux phases et non pas entre Phase et Neutre comme sur une installation classique (et actuelle) en 230/400V, ce qui implique des protections bipolaires et tout un armada de précautions particulières …

Ce genre de distribution “en deux phases” c’est effectivement pratiqué vers la fin du 110,115,127V dans certaines habitations avant de passer définitivement au 220/380V et par la suite, au 230/400V en 1996 …
De nos jours, on est même plus proche d’un réseau à 240/415V si on à le malheur d’être trop proche du transformateur EDF)

Bonne journée

Florian.L


#71

Reçu au courrier de ce matin !

IMG_20190109_0001.pdf (868,5 Ko)


#72

Citation
Trouver 220 entre deux phases en quadrature me parait curieux

Les deux phases en question ne sont pas en quadrature mais en opposition.
Dans la distribution en diphasé il y avait 4 fils + un neutre au niveau de l’alimentation de l’immeuble.
Les appartements étaient disdtribués entre phases d’un même axe sans utiliser le neutre mais les équipements de protection (disjoncteur, porte-fusibles) ne protégaient qu’une phase car c’était une situation “provisoire” (qui a duré près de 25 ans chez moi, de 1973 à 1997) …


#73

Hummm.


#74

Quoi, Hummm. ?
Ce n’est pas exactement ce que j’ai dit ? Et je parle bien de Paris.


#75

Allez jusqu’en bas de la page : on ne peut pas avoir 220 entre deux phases en quadrature


#76

Non, on trouve 170V quand on n’est pas sur les bons fils…
Expérience vécue !


#77

le dessin vectoriel correspond au schema du livre

entre Ph1(0) et Ph1( 180) on a bien 220V si on a 110V entre N et Ph1(0)
par contre entre Ph1(0) et Ph2(90) on a : 110*sqrt(2) =155 V
c’était la meme distribution a la raffinerie Shell Berre quand j’y ai fait mon stage


#78

Citation
Allez jusqu’en bas de la page : on ne peut pas avoir 220 entre deux phases en quadrature

Qui a parlé de quadrature sinon vous ?
Dans le dessin que j’ai fait ce n’est pas sur des phases en quadrature que j’ai marqué 220V mais sur 2 phases en opposition. Ce que j’ai également expliqué dans le texte qui l’accompagnait.
Il me semblait que c’était clair, mais apparemment pas pour tout le monde !