La nouvelle version du moteur du forum est incompatible avec certains navigateurs anciens. Des solutions sont proposées. En savoir plus

Et un Clarville J70 de réparé, mais pas restauré

A l’examen premier de la bête, j’étais perplexe un haut-parleur à excitation, + une self de filtrage, plus 4 condos de filtrage !!! Cela sentait le ronflement qu’on ne maitrise pas.
Tout est rentré dans l’ordre, hormis des sifflements limite accrochage, à la recherche des stations, mais ce n’est pas grave.
En fait un dépanneur précédent, avait branché le premier des deux condos de filtrage directement à la masse, au lieu de le mettre au point milieu du transfo entre les deux plaques de la 1883;
Et de surcroît la polarisation des finales n’était pas bien assurée : le condo entre les deux masses + la résistance, branchée à l’envers.
Ce Clarville c’est du costaud, pour changer les gammes, on utilise une roue avec une petite chaine à vélo, itou, pour les graves aigus…:

1 « J'aime »

Les sifflements entre stations sont tout bêtement souvent dus à un réglage imparfait des Trs MF.

Bonjour,

J’aime bien le titre du sujet qui précise que c’est une réparation et non une restauration.Dans la polarisation des finales,c’est bien le condensateur chimique en // parallèle avec la résistance de polarisation qui était branché à l’envers?

En ce qui concerne la sorte de chaîne de vélo,je l’ai trouvée une fois sur un poste des années 30 mais c’était pour la commande du condensateur variable.

Cordialement.

Patrick.

Bonjour
c’est assez classique chez Ariane , ça évite les misères de ficelles

Elles sont en parallèle, mais séparées du côté point milieu par une résistance de 50 kohms.

Attention ce n’est pas un Ariane, mais un beau Clarville ;;;;Je viens de remettre une ficelle qui permet de pouvoir lire la gamme d’ondes utilisée.

Je doute fort que la date lue quelque part, soit les années 50 : les mécanismes d’entrainement, les lampes et la 1883, les résistances…

je voulais dire c’est aussi un classique chez Ariane avec de magnifiques chaines pour l’entrainement du CV

J’ai sué recemment sur un Ariane, c’est du super, et c’est français !!!
Je viens de terminer le Clarville, c’est aussi du beau et très beau ; Dommage qu’avec leurs deux EL41 ils n’aient pas monté un PP;

Bonjour,

Auparavant,je ne savais pas que l’on pouvait également monter deux lampes finales en //.C’est un peu le PP du pauvre; on économise un transfo de sortie spécial avec prise médiane et le montage est simplifié car il n’ y a pas de lampe de déphasage;la puissance est là mais il doit y avoir une différence de qualité; c’est pour cela que l’on trouve rarement deux tubes de puissance sur un poste de gamme moyenne.

En ce qui concerne la datation du poste,par son aspect et ses lampes Rimlock,je pense qu’il est bien de la fin des années 40 début 50 d’ailleurs les modèles S6 de 1948 qui lui ressemblent un peu, sont de 1948 mais avec encore des tubes transcos et ce redresseur 1883.

Cordialement.

Patrick.