Étonnement schéma transistor Grundig

Bonjour à tou(te)s,

Ce transistor Grundig CityBoy 1100 (fiche 28173) m’a surpris…

Il a sans doute été conçu par des ingénieurs nourris au PNP germanium, ce qui, je suppose, explique pourquoi la masse (de la partie réception) est au +8V (alors qu’elle ne contient que du NPN silicium) :thinking:

Simple question de style direz-vous… pas uniquement : la conséquence pratique de cette conception est qu’une composante continue de +8V se retrouve sur l’entrée et la sortie de la prise DIN (la masse de la détection AM comme du discri FM est au +8V, mais celle de la prise DIN est au 0V)… Et cette composante continue en sortie ne semble pas avoir troublé les concepteurs :astonished:
Assez moyen si l’on souhaitait connecter la sortie à un magnétophone à lampes (il y en avait encore en 1973 !) dont l’entrée aboutissait directement à la grille après un simple potentiomètre…

Rompant pour une fois avec mes beaux principes de respect du schéma d’origine, j’ai intercalé des tantales en série avec R404 et R405…

amicalement

Un tantale !!! Arrrgh !!! Sur une sortie ligne, il vaut mieux un MKT ou MKP, non polarisés bien sûr.
Cdt,
Gerard

bof, ça c’est une question de religion :crazy_face:

regarde par exemple les schémas des Revox… toutes les liaisons sont réalisées avec des tantales :wink:

en l’occurrence l’intérêt des tantales est ici d’être tout petits, donc faciles à glisser sur le circuit imprimé à côté des résistances