Être différent

Bonjour à tous, pour ne plus pollué le sujet de Chris 01 je me permet de répondre à bigrille, pour la personne que je suis, passionné depuis mes 13 ans c’est la que c’est déclancher une passion pour les tsf et télévisions anciennes, je suis professionnel, je ne peut pas laisser dire que je ne connais rien aux postes anciens, le forum de jean Michel est libre, chacun a le droit de donner son avis et sur sa façon de procéder, je n’est plus envie de ma répéter sur se sujet, pour vous bigrille et aux autre également voici un aperçu de mon atelier et de mes appareils de collections, ces téléviseurs et tsf ont leur composants à 99 % d’origine, s’il faut changer je remplace point c’est tout mais j’ai le droit de dire que le changement systématique n’est pas mon point de vue. Sur ces bonnes phrases je vais manger et pour sûr je n’aurais plus envie de partager ou donner des avis et le caractère et bien ma fois on fait avec ou pas selon les humeurs.
Christophe

3 J'aimes

Bonjour,

c’est « marrant » cette passion pour les télés , ce doit être terriblement encombrant comme passion vu la place que prennent tous ces téléviseurs ?!

(Et puis , petit détail « pas bien » : l’extincteur, visible mais rendu inaccessible par un téléviseur cathodique, forcément lourd …C’est le genre d’objet qu’on souhaite ne jamais utiliser, mais le jour ou on l’utilise il ne faut pas perdre des secondes inutiles avant d’attaquer un début d’incendie avec ! )

sloup

2 J'aimes

Bonjour,
Encombrant peut-être , mais c’est un vrai musée , non ? :slightly_smiling_face:

1 J'aime

bonjour à tous

J’ ai aussi un petit Sony " trinitron " , le kv1221… le mien mesure 51.5 x 34 x 39 cm , et pèse 20kg .

image

Depuis il a changé de place car un peu " confiné " dans son meuble SABA … :roll_eyes:

Celui de la photo de Christophe doit être le KV1201 ou 1212 , et doit mesurer 475 x 320 x 395 mm, donc un peu plus petit que le mien !, et peser 14 ou 15kg, pas plus.

1 J'aime

Bonjour Claude et à tous, pour le Sony trinitron c’est un KV1300E donc un modèle européen il est à la norme Ccir, il avait un problème sur l’alim, une diode zener qui était en court circuit et cela déclanchait le petit disjoncteur, il est répartit de plus belle :wink:
Pour répondre à Joël ce n’est qu’une partie je n’ai pas tout montré, j’ai aussi des magnétophone AKAI à tubes des années fin 1950, réviser également ils ont de l’allure et je recherche les enceintes cubes qui vont avec ces deux modèles. Bon j’y vais des chantiers m’attendes, antennes collectives à dépanner.
Christophe

1 J'aime

C’est bizarre, on ne voit pas un seul chat sur les photos de Christophe…
Ils sont interdits dans l’atelier ? :wink:

1 J'aime

L’atelier n’est pas au domicile et les chats sont au domicile …

1 J'aime

bjr,
Voilà enfin une mise au point qui a le mérite d’être claire, j’ai bien compris qu’elle m’étais adressée, mais je n’ai jamais mis en doute vos compétences…
La seule remarque que j’ai faite et que vous avez mal pris concerne le coté « pédagogique » de votre intervention:
Je m’explique:
On est en effet sur un forum public où Jean-Michel nous laisse une grande liberté d’expression, mais cela veux pas dire qu’il faut raconter tout et n’importe quoi!
Le sujet lancé par un amateur qui n’a visiblement presque aucune connaissance en radio-tsf concerne la remise en état du poste qu’il vient de trouver!
c’est là qu’il faut etre tres prudent car il n’est pas familier avec les hautes tensions, les polarités d’un composant sont pour lui une langue étrangère et la moindre manipulation peux provoquer des dommages aussi bien à lui qu’à son appareil!
C’est donc à nous (techniciens confirmés) de le guider et le conseiller pour que tout se passe bien.
Nous savons par expérience que rebrancher un poste qui n’a pas fonctionné depuis 50 ans présente un risque certain: alors il faut « limiter les dégâts » et lui indiquer les pièces a remplacer pour cette mise en route se passe bien.
Cette « pédagogie » est indispensable avec tous ces nouveaux arrivants quitte à se répéter car sinon en cas de « gros problème » c’est nous (ou vous) qui sommes responsables…
J’ai travaillé plus de 40 ans dans le dépannage et j’en ai eu des stagiaires ou des apprentis mais la première chose que je leur ai apprise c’est la prudence et les règles de sécurité vis a vis du matériel qui nous passait entre les mains…

après qu’un collectionneur comme vous (jolie collection !) mette un point d’honneur a garder ses propres appareils le plus près possible de leur état d’origine je peux le comprendre : c’est une démarche personnelle sur laquelle je ne discute pas, d’autant qu’en cas de panne vous êtes surement capable d’y remédier mais cela ne concerne que vous et donner ce genre de conseil (auprès d’un jeune qui lui y connais rien) comme étant une évidence; je trouve cela assez surprenant et dans tous les cas …dangereux!
Voilà mon avis , je ne l’ai jamais caché et en ce qui me concerne je continuerais à plaider une prudence extrême pour tous ces appareils d’un autre age.
cdt
domi

Bonjour,

oui, je plussoie ces « principes de précautions » quand on s’adresse a des néophytes en électronique qui n’ont bricolé qu’un gadjet à une LED sous 5V ou un poste à transistors sur piles en 9V … Et qui trouve un poste à tubes, et n’imaginent pas les dangers de la H.T ou du secteur , de l’explosion d’un condensateur de filtrage HT , ou des risques d’incendie dues a un poste tous courant à cordon chauffant !

Dans un autre domaine (le tournage) j’ai maintes fois des jeunes néophytes mettre une pièce longue dans un tour avec un porte a faux important hors du mandrin (plus de 3 à 4 fois le diamètre …) , et sans contrepointe …Et mettre en route sans se méfier !

Ou, tout bétement , laisser la clé de mandrin sur le mandrin et quitter des yeux le tour … au risque de l’oublier a la mise en route ou de voir une autre personne le mettre en marche (un grand classique …)

Ou encore, écrire des S M S sur un des ces sordides téléphones, a coté d’un tour qui tourne , et sans se méfier d’éventuelles choses qui deviennent dangereuses ! ( copeaux longs qui s’enroule autour de la pièce et qui fouette, casse d’outil dans la pièce …)

Et un accident avec un tour peut avoir de bien plus grave conséquences qu’avec un poste de radio à lampes !
(heureusement, ils n’ont rien pris en pleine poire … mais parfois la clé, ou la pièce, volais dans l’atelier à 10 mètres du tour ! )

sloup

1 J'aime

bonsoir à tous

Mais quand il aura remplacé " à l’ aveuglette " sans y rien connaitre , les " capas qu’ on lui aura dit de remplacer , et on espère sans se tromper :thinking:, il en sera au même point , point de vue connaissances en radio ! il n’ aura rien appris ! :frowning_face:

Donc point de vue pédagogique , est ce la bonne méthode ?

Il vaudrait mieux qu’ il se fasse la main sur un électrophone avec une simple ECL82 et une EZ80 ! :wink:

2 J'aimes

Ce petit TV SONY contient un vrai transfo 220/110 à enroulements séparés et sortie sur prise américaine,j’en utilise un pour mon TV7/U (on m’avait donné le TV pour pièces). L’arrière du tube cathodique a une forme biscornue.
Olivier

1 J'aime

:bonjour:

m%C3%A8re%20denis

Il faut de la méthode comme disait Descartes.

Un dépannage rationnel commence par l’alimentation, ensuite la BF et ainsi de suite; et on ne passe pas à l’étage suivant tant que le précédent ne fonctionne pas correctement.

Dans le bouquin de Sorokine (qui était quand même un expert en la matière) ‹ ‹ Les bases du dépannage › ›, l’ordre des chapitres est: 1) L’alimentation, 2) la BF, 3 la détection etc…

Cette remarque ne concerne évidemment pas les dépanneurs chevronnés qui sont capables de trouver la panne et reconnaître la marque et le type de la radio rien qu’en reniflant sous le chassis.

Ce n’est que mon avis et chacun fait évidemment comme il veut. Mais je suis évidemment d’accord avec tous les conseils de prudence qui ont été donnés ci-dessous: ne pas mettre sous tension sans avoir fait un minimum de vérifications; remplacer progressivement, un à la fois et dans l’ordre logique, les composants défectueux …etc

ON5WF

1 J'aime

Bonsoir domi du 33, je ne suis certainement pas un bon professeur, je tenais simplement à montrer aussi ma passion et surtout qu’il n’y ai pas de fausses idées à mon égard, bien sur la sécurité électrique est de rigueur puisqu’il y véhicule des tensions mortel d’autant plus quand cela concerne la TV. cela m’arrive de prendre des stagiaires et c’est la première chose qui est mise sur le tapis, mon défaut est sans doute d’être direct sur les explications sans penser que la personne est néophyte.
Cordialement
Christophe

2 J'aimes

Allez Christophe , viens donc faire un tour du côté TV :wink:

1 J'aime

Ben moi j’ai bien envie de visiter votre magasin la prochaine fois que je viens dans les Vosges :blush:

1 J'aime

@ Totophe
Bien compris votre message personne n’a jamais douté de vos compétence et je pense que vous avez compris ce que plusieurs de nous ont voulu dire
C’est peut être votre manière trop directe comme vous le dite qui m’a choqué mais surtout il faut bien comprendre que sur ce forum il règne une ambiance de convivialité et une grande liberté aussi conservons là en mettant quelque fois quelques points d’ orgueil en sourdine.
J’aurais plaisir aussi à voir votre collection de TV ayant été brièvement constructeur de TV dans les années 50.
Cordialement
Guy

à mon âge je fais encore ça http://bigrille.blogspot.fr

1 J'aime

Bonsoir Richard, c’est quand vous voulez la porte sera grande ouverte :wink:

Bonjour,

Je rejoins Christophe dans sa vue de la réparation de l’électronique ancienne.

Comme lui je me suis intéressé dans mon jeune âge à la radio et aux anciennes techniques des radio à lampes grâce à des publications des années 30 à 60 qui en parlaient, adolescent dans les années 70 j’ai dépanné plusieurs vieux postes du village qui étaient encore quotidiennement utilisés.

Puis j’ai débuté une formation en apprentissage d’électronicien en radio et tv où la technique des lampes avait disparu des radios mais était encore présente dans les téléviseurs.

Christophe et moi n’avons pas connu professionnellement les « glorieuses » années 50 et 60 où le dépannage des postes de radio à lampes était le travail quotidien des anciens de ce forum.

Dans ce travail quotidien vous n’avez vu, vous les anciens, passer que les postes qui étaient en panne et souvent les mêmes pannes : Alimentation, condensateurs électrolytiques, valve et finale pompées, transfo secteur grillé, etc.

Vous avez donc une sensibilité particulière à ce genre de problèmes qui vous font douter de tous les condensateurs électrolytiques de filtrage que vous rencontrez, cependant nombre de postes fonctionnent et ont fonctionné jusqu’à l’arrêt des émetteurs AM chez des clients lambda avec des condensateurs d’époque.

Christophe et moi avons une vision de respect de la chose ancienne, de sa technologie et des composants d’époque utilisés, nous n’avons pas une vision de dépanneur des années 50 ou 60 mais un oeil neuf et émerveillé devant ces choses anciennes dont nous souhaitons garder le maximum de composants originaux.

Vouloir toujours remplacer d’office les condensateurs électrolytiques de filtrage sur tous les postes parce que on en a vu un une fois exploser est un peu de la paranoïa, est-ce que vous ne prenez plus la voiture parceque vous avez vu un accident de la circulation avec blessés et morts ?

Je pense qu’il faut être raisonnable et évaluer les risques, si le poste Schneider qui est à l’origine de cette controverse est en bon état général et fonctionne sans problème je ne vois, comme Christophe, nullement une nécessité absolue de remplacer les condensateurs électrolytiques de filtrage.

PS: Vous remarquerez que j’ai utilisé le terme technique exact de « condensateur électrolytique » plutôt que votre terme de jargon inexact de « condo chimique » afin que les lecteurs inexpérimentés puissent connaître la terminologie correcte.

4 J'aimes

bjr,
je me doutais bien que le Suisse était derrière la porte!

Alors je vais être clair!

Vous avez le droit de considérer avec respect tous ces appareils anciens au point de vouloir absolument conserver à tout prix leur intégrité et se refuser au moindre remplacement de composant!
Vous avez le droit de brancher sur le secteur et d’utiliser chez vous ces appareils!
Vous avez le droit de décrire et conseiller à vos amis cette manière de réaliser votre collection!

Mais ici vous etes sur un forum public fréquenté par des jeunes et des moins jeunes qui n’ont parfois aucune connaissance en radio tsf, ni aux risques provoqués par l’électricité et les hautes tensions en particulier:

Alors vous n’avez pas le droit de leur prodiguer de tels conseils pouvant dans certains cas (hélas trop fréquents) amener destruction de l’appareil ou un danger quelconque pour l’utilisateur présent à coté!

En cas de pépin grave vous en serez responsables !

Aussi soyons un peu sérieux contentons nous d’aider tous ces débutants avec prudence et professionnalisme comme le fait notre ami @Radiolo et gardez pour vous (et chez vous) ces expériences hasardeuses!

Jean-Michel vous a confié la responsabilité de « piloter » ce forum alors évitez les erreurs de « pilotage » pouvant amener un « crash » en plein vol!!!
cdt
domi

Domi le tente-troisien n’a toujours rien compris, à la démarche.

Bien sûr qu’il faut être prudent avec un poste de radio à lampes losque on l’ouvre et fait des manipulations à l’intérieur, personne ne le conteste ici.

Cependant le fait ou non de remplacer les condensateurs de filtrage de manière préventive n’a rien à voir avec cela.

Si on sort un poste du grenier complètement rouillé et qui n’a pas fonctionné depuis des dizaines d’années bien sûr qu’un contrôle méthodique et minutieux est indispensable, si les composants sont en mauvais état visuel il esf effectivement indispensable de les remplacer, personne ne le conteste également.

Mais losque il s’agit d’un poste sorti d’un salon, en excellent état, qui a fonctionné sans problèmes récemment et fonctionne toujours il n’est pas indispensable de tout vérifier préventivement et de remplacer préventivement des composants selon moi.

1 J'aime