Fabrication d’un disque microsillon 30 centimètres

1 J'aime

Je dirais plutôt “fabrication d’un disque microsillon 30 centimètres”.

J’ai toujours détesté cette appellation de “vinil”, voir de “vieux vinils”, apparue je ne sais comment (si quelqu’un en connait l’origine ?) dès le moment où CD sont apparus.

Voila une bonne question?
(le titre me parait effectivement mieux ainsi)

Les premiers disques 78tours étaient en espèce de bakélite pour résister au aiguilles en acier ils étaient lourds et cassants , le vinyl 45 et 33 tours avec qq 16 tours vite abandonnés pour la médiocrité des enregistrements étaient beaucoup plus léger, personnellement j’ai connu ces premiers microsillons après la guerre, le mot vynil était plus simple a utilisé, vynil où disque 33t et 45t, puisqu’ils étaient d’office microsillons et les 33t étaient en 2 dimensions 25 et 30 centimètres mono et ensuite stéréo

Oui mais dans les années 70 et début 80 je n’ai jamais entendu prononcer le mot vinyle pour désigner un disque, c’est sans doute un terme anglo-saxon, comme le fait de parler de “label” pour désirer une “maison de disque” comne on dit en France.

Avant le CD on parlait tout simplement de disques, de 45 tours ou de 33 tours.
Le terme de Vinyle est apparu après (pas immédiatement mais quand ils ont commencé à devenir “collectors”) pour les distinguer du CD, les deux étant des disques.