Familial Radio 517 ?

Quatre ans qu’une épave non identifiée prend la pousssière dans mon garage…
Un peu de temps et j’ouvre le GL 2007. Gros coup du hasard je tourne 3 pages et je tombe sur une photo identique à la caisse de mon poste. Il s’agit du 517 de chez Familial radio.

Problème : Dans le GL, c’est un modèle 4 lampes + valve+ oeil.
Le mien possède 5 lampes + valve + oeil. ( 6E8 6M7 6H6 6F5 6F6 5Y3 oeil américain ancien ).

Je vais sur le GL en ligne et je trouve plusieurs photos du châssis de ce poste. On aperçoit une petite lampe en métal qui est très certainement une 6H6, mais qui ne figure pas dans le listing des tubes…

Cette marque a-t-elle décliné le 517 en deux séries de lampes ?
Sur le modèle en ligne, il y a une 6Q7, ce qui correspondrait à l’association 6H6+6F5 en modifiant certains composants…

Ce qui est certain, c’est que mon épave possède le même type de transfo avec la self sur le dessus comme dans le GL et que les prises HP PU A et T sont sur un axe vertical comme le modèle en ligne. Idem pour le cavalier de sélection des tensions.

Le CV est un modèle à trois cages, dont une qui n’est reliée à rien… Je vais donc essayer de restaurer l’engin et je vous donnerais des nouvelles de mon travail.

Dominique Lambert

Photos châssis

Et la caisse

Bonsoir Dominique

Peut-être Claude Weeber, qui photographié le premier modèle, pourrait vérifier la série de lampes ?
Sinon il est effectivement possible que le modèle ait existé avec deux variantes, en plus de celle sans œil magique !

Bonsoir Jean-Michel,

je vais essayer de contacter monsieur Weeber. Il semblerait que plusieurs modèles de Familial Radio aient eu recours à plusieurs jeux de lampes. Je viens de m’en rendre compte en parcourant quelques discussions sur les forums.

Cordialement.

Toujours pas de réponse de l’intéressé…

Je me suis débrouillé pour faire rechanter cette épave. Pour le réglage des MF, j’ai cherché un modèle avec schéma datant de la même époque : le 610. Le poste répond bien sur 135 kHz.
Le cadran ayant été cassé par un transporteur bien connu, j’ai tenté d’en refaire un à ma façon : Le poste perd de sa valeur et de son authenticité, car les inscriptions étaient claires sur fond transparent. Maintenant, c’est clair sur fond noir. Qu’importe, le poste terminé servira d’objet de déco.
Le support du 6G5 était câblé à l’envers ( d’origine ! ). L’implantation des composants avait été réalisée en vue de dessus alors que c’est en vue de dessous qu’il faut lire le culottage des lampes : Un poste qui n’a jamais pu avoir d’oeil en état de fonctionnement.

Voilà, c’est terminé pour ce poste. Plusieurs séries de tubes ont dû l’équiper.

Si ça intéresse quelqu’un, j’ai réalisé une ébauche très sommaire de schéma ( d’après le câblage ).

Dominique.

Une ébauche de schéma pour ceux qui sont intéressés.

Le chimique de tête, sur mon poste, n’existe pas. Le récepteur fonctionne sans ronflement avec deux chimiques encadrant l’excitation. Il semblerait que Familial-Radio soignait particulièrement le filtrage.

Dominique.

Je pense que j’ai à peu près tout dit sur ce poste. :hello:

Dominique.