Fin des ondes longues, fin d'un monde

C'est pas moi, c'est Télérama qui le dit :

http://www.telerama.fr/radio/fin-des-ondes-longues-fin-d-un-monde,134282.php

 

Gardons quand même le moral On trinque 2

 

Bonjour

Ça finira surement un jour comme avec la TV ... Attaquer la prise PU avec la sortie d' un décodeur numérique Triste

Bon , il restera quand même les PO et les OC un certain temps.

Perso je n' écoute plus guère les GO ... ça souffle , ça crachouille ...  je préfère nettement la FM .

Et déjà étant étudiant à Grenoble en 1963 , nous avions passé une commande groupée en Suisse avec qqs copains , pour acquérir le tuner FM de chez Görler , ( que j' ai encore ! ) , alors non disponible en France, ou nettement plus cher ( chez RECTA ? ) Clin 

alors , les GO .... Siffle   même ceux du club med ont peut être disparu  ! Diable

Alors , comme le dit justement Jean Luc , gardons le moral ! Sourire

Après les GO, ils s'attaqueront rapidement à la FM, pas de panique ! Diable

Bonjour,

"FM" comme Fin du Monde ...Ce qui m'agace le plus dans cette histoire c'est surtout l'arrêt de France Bleu IDF en PO un 31 décembre car cela gâche déjà un peu mon réveillon.Cependant j'ai une maigre consolation car au petit matin du premier jour de la nouvelle année, j'ai une sacrée ribambelle de postes qui  eux au moins vont se réveiller de bonne heure avec leur oeil (magique) bien ouvert.

A bientôt.

Patrick.

 

Bonjoura tous, et oui qu'elle tristesse, tous sa pour une seul et unique chose, le pognonDownMr GALLET allé au diable pour vos économies, ce sujet a deja été polémiqué pleins de fois mais que voulez vous...... Et on augmente de façon régulière cette redevance car n'oubliez pas que vous payez pour radiofrance aussi, c'est sa que je ne comprend pas sa augmente et sa fait des réstrictionFauché Pas de soucis pour chez moi mes tsf chanteront et chanteront encore et tous le temps qu'il faudraAnge

Bonne journée

Christophe

Ce n'est autre que la marche lente et inexorable du temps; qui se souvient de la chanson d'automne de Paul Verlaine portée par delà les mers sur les GO il y a maintenant plus de 60 ans ?

 

 

Les sanglots longs Des violons De l'automne Blessent mon coeur D'une langueur Monotone.

Tout suffocant Et blême, quand Sonne l'heure, Je me souviens Des jours anciens Et je pleure

Et je m'en vais Au vent mauvais Qui m'emporte Deçà, delà, Pareil à la Feuille morte.

Tout ça pour 13 millions d'euros d'économie ?

Tiens, un autre chiffre à mettre en rapport : Le prix d'un missile M51 est de... 120 millions d'euros. Comme quoi on a de l'argent pour ce qu'on veut...

Bon, et le journaliste : faudra lui expliquer que les mHz ça n'existe pas... Diable

Jean-Michel Bourque a écrit :

Bon, et le journaliste : faudra lui expliquer que les mHz ça n'existe pas... 

Bonjour à tous,

Si , les  mHz ça existe : ce sont des milihertzs (0.001 Hz)Pas de SMS

jean louis

euh ... d'après wiki, c'est pas plutôt les millihertz (pas de s à Hertz et 2 L) ? Bon, c'est pas moi qui a commencé à pinailler ! D'ailleurs, en radio, on s'en fiche royalement des millihertz !

Sur ce, Je sors 

 

Jean-Michel Bourque a écrit :

Tiens, un autre chiffre à mettre en rapport : Le prix d'un missile M51 est de... 120 millions d'euros.

Certes , mais si en juin 1944 c' est nous qui avions eu les V1 puis ensuite les V2 , et pas les allemands , la guerre  aurait pris une toute autre tournure et la libération de la France aurait surement été bien plus rapide Clin

Mais c' est bien connu , pendant des décennies on a été en retard d' une guerre pour l' équipement de nos troupes et nos armées . ! Triste

https://www.youtube.com/watch?v=NPLpoZ7hARQ

Bonsoir,

Je ne sais pas si c'est la fin des Ondes Longues, d'un monde sûrement, mais des OL c'est pas si sûr. Je trouve en effet, que pour une gamme moribonde, elle se porte encore plutôt bien.

J'étais dans la Capitale ces jours derniers, et j'ai pu écouter -le soir-  les ondes longues qui arrivaient superbement bien en plein Paris (12e arrt). Il est vrai que j'étais au 9e étage, donc au-dessus de l'horizon des toits. Seuls quelques immeubles plus hauts émergeaient de-ci, de-là, dans le lointain, mais assez éloignés pour n'apporter aucune gêne à la propagation.

C'est ainsi que j'ai pu constater, de mes propres z'oreilles, qu'on captait très bien Alger Chaîne 3 (1700 KW) ainsi que la station irlandaise de Clarktown (300 kw), qui partagent la même fréquence. Il me suffisait de faire pivoter le poste de 45° pour recevoir soit Alger, soit Clarktown.  D'où l'avantage des cadres directifs par rapport aux antennes filaires.

Un peu plus haut en fréquence, sans doute la station belarusse de Sasnovy (500 KW), à moins que ce soit la station Tchèque de Topolna (650 KW) étant peu doué en langues slaves et mon poste de voyage n'ayant pas l'affichage digital.

Aussi Polski radio sur 225 (1000 KW), car RMC arrivait bien affaiblie, quoique parfaitement audible, sur 216  (les antennes sont orientées Sud-Est/Sud-Ouest).

Droitwich, Inter, sans surprise.

et bien entendu, les deux géants  RTL et Europe1, comme des stations locales.

Cordialement

 

 


Bonjour,

Dakota, tu aurais du aussi amener à Paris un bon vieux poste à lampes équipé d'un bon oeil magique afin de pouvoir admirer pour la dernière fois des pétales bien serrés en PO sur France Bleu Ile de France!

A bientôt.

Patrick.

Bonsoir,

Un article, sur Wikipédia (en anglais ou bien en français), est consacré aux ondes longues. On y trouve plein d'informations (mode de propagation, histoire, etc.).

La liste des émetteurs en OL déjà disparus est explicite et longue.

Comme vous le savez, un émetteur en OL est pratique (économique) pour couvrir facilement tout un grand territoire, en s'affranchissant (presque) complètement du problème du fading nocturne (contrairement aux PO), et de la zone de silence (toujours contrairement aux PO).

C'est la raison pour laquelle notre émetteur d'Allouis était aussi celui qui serait utilisé pour informer les populations en cas de situation de crise (catastrophe de grande ampleur, etc.).

Sauf que, depuis, bien d'autre moyens de contact des populations existent. Et, Allouis est un gouffre à Mégawatts électriques.

Ajoutons que cette bande OL est encore plus sensibles au QRN (perturbations naturelles) que la bande PO, par exemple par temps d'orage.

La conjonction de ces facteurs pourra amener, un jour où l'autre, à son extinction.

Tout comme pour un bon nombre des émetteurs régionaux en PO, chez nous et dans d'autres pays.

Même la FM est sur la sellette, puisque la Norvège envisage de mettre un terme à tout son réseau FM, d'ici à 2018.

Au delà de la disparition de certains émetteurs, il faudrait également s'interroger sur la perte primordiale, celle des émissions qui y figuraient, si elles ne sont pas reconduites par d'autres canaux.

C'est plus cette perte qui est regrettable que celle des émetteurs eux-mêmes. En disant cela, je pense à toutes ces émissions du passé, qui étaient convoyées par les bandes PO et OC, il y a un certain nombre de décennies, maintenant, et qui faisaient l'intérêt de ces émetteurs (PO et OC), malgré le fading, le QRN, etc.

Cordialement,

Cascode

 

 

PAT54 a écrit :

Dakota, tu aurais du aussi amener à Paris un bon vieux poste à lampes équipé d'un bon oeil magique afin de pouvoir admirer pour la dernière fois des pétales bien serrés en PO sur France Bleu Ile de France!

Trop lourd à emporter en voyage, surtout en train. Même un gros transistor est trop encombrant. Je ne peux amener que mon pocket Grundig. Pour France Bleue IDF, je le captais effectivement très bien.

Mais pour ce qui est d'admirer un oeil magique avec des pétales bien serrés, j'ai ce qu'il faut ici dans le sud avec France Info Marseille (150 KW), qu'on capte d'ailleurs fort bien la nuit à Paris, et même au-delà des frontières de l'est.

Pour Cascode. Merci pour ces informations. Oui c'est vrai qu'au delà de la perte des émetteurs, c'est la perte des contenus qui est aussi dommageable.

Voici une capture d'écran à 2 h 22 du matin, c'est à dire maintenant (oui je sais c'est tard), du récepteur 

http://websdr.ewi.utwente.nl:8901/

situé aux Pays Bas. On y voit que la quasi totalité des canaux PO est utilisée. Donc, rassurons-nous, la bande est encore loin d'être muette. Image de dessous, le waterfall des GO

Cordialement



Bonjour à tous, et à Dakota,

Outre la perte des émetteurs et la disparition des émissions, je pense que notre souci principal, et de plus en plus, c'est la constante dégradation des conditions d'écoute.

En ce qui me concerne, entre les CPL, les écrans plasma, et autres brouilleurs qui m'environnent, plus la proximité d'une voie SNCF électrifiée sur laquelle circule des TGV (de superbes brouilleurs mobiles, eux aussi), plus le fait d'être en ville et en rez-de-chaussée, l'écoute, depuis les GO jusqu'en haut de la bande HF, est désormais, sinon impossible (sur pleins de canaux), au moins dégradée, dès que le signal reçu n'est plus très puissant.

Au point que je n'utilise presque plus mes récepteurs, en tout cas, à mon domicile. C'est en voiture paradoxalement, et malgré qu'elle rayonne aussi, que je peux le mieux écouter certaines stations, lors de mes déplacements.

Bien entendu, mes commentaires concernent les signaux émis en AM ou bien en BLU. La FM, elle, reste écoutable, chez moi comme en route (hormis le fait que mon autoradio manquant de sélectivité, en FM, il a parfois du mal à recevoir certaines stations, bien que travaillant en RDS, donc, avec le suivi de la station, de fréquence en fréquence).

Toujours en ce qui me concerne, cette dégradation des conditions d'écoute fut graduelle, au fil des décennies. Dans les années 1960/1970, les seuls gros perturbateurs étaient les mobylettes sans antiparasitage, ou bien certains appareils électroménagers, mais ces brouillages étaient limités en durée.

J'ai récemment eu l'occasion de réaliser ce que nous avions (en tout cas, ce que j'ai) perdu, lors d'un déplacement de loisir, vers Mende, avec un collègue DXer acharné et exigeant.

Montés sur le plateau qui surplombe Mende, en pleine nature, il a allumé son récepteur portable, et il m'a regardé d'un air consterné en me disant qu'il était en panne. Sauf que, le récepteur fonctionnait parfaitement. Simplement, le niveau de bruit local était si bas, qu'il était en dessous du plancher de sensibilité du récepteur, et donc, entre deux stations, le silence était total, hormis le léger souffle des circuits internes, si l'on mettait le volume BF à fond.

C'est ce genre de circonstance qui fait réaliser ce qu'est être dans un endroit radioélectriquement propre.

J'espère que certains d'entre nous bénéficieront encore longtemps de telles conditions d'écoute, surtout ceux qui sont à la campagne et dans des endroits un peu retirés, loin de toute ligne SNCF, usine, autre habitation, autoroute, et ligne à HT ou bien à THT.

Personnellement, si je veux écouter un signal AM dans de bonnes conditions, depuis chez, moi, je passe par le streaming de la station, via Internet.

Le streaming me permet aussi d'écouter des stations que je ne pourrais capter, via les moyens radio, qu'avec des antennes démesurées, des récepteurs professionnels, des conditions de propagation exceptionnelles. Par exemple, avec les stations sud-américaines, de faible puissance (en AM comme en FM).

Mais, bien sûr, cela, ce n'est plus de la radio, au plein sens du terme.

Cordialement,

Cascode

Bonjour tout le monde,

OK Cascode pour l'état des lieux concernant la réception. Tous les DXeurs font le même constat et le DX devient de plus en plus un sport de plein air ! Oui, dans certains coins de la Lozère, on doit pouvoir faire de bonnes écoutes; mais il suffit de s'éloigner un peu des zones urbanisées pour déjà constater le silence qui règne entre les stations sur les diverses fréquences. et OK, Yves, merci pour le spectre de 2 h 22 que j'avais raté, vu qu'à ce moment là, bêtement, je dormais Sourire

Je suis actuellement en train de tester une petite bestiole qui réconcilie enfin l’analogique avec le numérique. Pas encore de grand DX, mais ça va venir …

https://youtu.be/WcTmj1pINHM

https://youtu.be/SLGCSLcYGxY

WMEX Boston received in Central France, but ...

 

Bonjour TSF 36,

Je ne voudrais pas avoir l'air de trop noircir le tableau, mais commencent à circuler des informations sur les éventuels brouillages générés par les nouveaux compteurs électriques (Linky ?) qui commencent à être installés, progressivement.

Peut-être que d'autres membres en ont déjà un, chez eux, et peuvent nous en dire plus, sur ces éventuels brouillages supplémentaires ?

Oui, la radio devient un sport de plein air, par obligation, pour beaucoup d'entre nous, sauf les heureux élus, résidant dans des endroits isolés.

Toutefois, il vaut mieux éviter le centre de la France (certaines parties du Massif Central), puisque l'activité kéraunique (l'activité radioélectrique liée aux orages) y est bien plus élevée qu'ailleurs.

Encore que, une bonne antenne cadre permet de limiter le QRN, du fait de sa moindres sensibilité (par rapport à une antenne filaire) à la composante électrique des impulsions électromagnétiques émises à chaque éclair.

Cordialement,

Cascode

Bonjour amis DX'rs

Effectivement Cascode, et je suis bien d'accord, écouter des programmes sur internet n'a aucun intérêt pour un SWL. A la limite, je préfère explorer l'univers musical de Youtube, au moins on y a le choix des musiques

OK aussi pour le cadre ferrite. Il s'avère bien supérieur à l'antenne filaire, qui ramasse tout ce qui passe sur l'air. La situation hertzienne en ville a toujours été catastrophique. Je me souviens très bien, au tout début des années 60, sur le Marconi à lampes familial, à antenne filaire, en ville, où habitaient mes parents, il était impossible d'écouter les Grandes Ondes à cause du bruit généré par les tramways, trolleybus, machines industrielles, etc. J'ai pu accéder aux GO lorsque j'ai eu mon premier transistor à piles et cadre ferrite.

Pour ce qui est des compteurs EDF, je ne sais pas si celui que j'ai à la campagne est un Linky, il est à affichage digital et ils me l'ont installé il y a 8 ans environ lorsque je suis passé au tarif "Tempo"; En limite de propriété, à l'extérieur donc, il est doté d'une télécommande, un répéteur, une sonde, je ne sais comment nommer ce dispositif, qui permet aux agents de faire la relève du compteur sans pénétrer sur le terrain.

Je vous prie de croire qu'avec ce compteur, il est impossible d'écouter les AM longues à proximité, et même jusqu'à plusieurs mètres de distances (quasiment dans toute la maison), y compris à l'extérieur de la maison à cause de bruit de chute d'eau généré par mon compteur. Heureusement, le cadre directif permet dans la maison, sur la terrasse et dans le jardin, d'éviter autant que faire se peut, le flux HF perturbateur en provenance du compteur. Mais c'est pénible. D'autant que le compteur n'est pas le seul perturbateur. La ligne EDF, les clôtures électriques, les causes de perturbations sont nombreuses. C'est l'enfer. 

Pour faire du DX, il doit falloir prendre son sac à dos, ses piolets, et ses chaussures de rando et monter sur les sommets, loin de toute source électrique. Et encore, si les conditions atmosphériques sont favorables.

Ici en ville, même sur piles et cadre, les brouillages sont permanents. Même sur les OC, il y a un bruit de moteur électrique, insupportable principalement sur les bandes des 49 m, et des 11 m. dont je n'ai pas réussi à identifier la provenance. Surement extérieure, clim réversible des voisins, peut-être...

 

Jean-Luc, je n'ai pas très bien compris ce qu'est ce "Perseus", ni comment le capter. A l'occasion, tu pourras peut-être nous apporter quelques précisions. D'autre part, je ne savais pas que la langue de Shakespeare était la langue officielle dans le Bas-Berry. On en apprend tous les jours Mort de rire

Cordialement à tous.

Dakota a écrit :

Je vous prie de croire qu'avec ce compteur, il est impossible d'écouter les AM longues à proximité, et même jusqu'à plusieurs mètres de distances (quasiment dans toute la maison), y compris à l'extérieur de la maison à cause de bruit de chute d'eau généré par mon compteur. Heureusement, le cadre directif permet dans la maison, sur la terrasse et dans le jardin, d'éviter autant que faire se peut, le flux HF perturbateur en provenance du compteur. Mais c'est pénible. D'autant que le compteur n'est pas le seul perturbateur. La ligne EDF, les clôtures électriques, les causes de perturbations sont nombreuses. C'est l'enfer.
Bonsoir
Faut essayer de peindre le coffret avec une bombe de peinture métallisée !  ou le recouvrir d' un grillage de poulailler à mailles fines ! Clin

Quelques précisions sur le SDR (Software defined receiver)  Perseus :

C'est la même chose que le web sdr de Twente, sauf qu'on l'a chez soi (sous la forme d'un petit boîtier qu'on connecte à son PC)  et qu'on bénéficie de possibilités infiniment plus étendues. C'est un vrai récepteur qui comporte une partie analogique à laquelle il faut brancher une antenne, mais le signal analogique et converti en numérique afin d'être entièrement contrôlé par un PC. Un super récepteur de trafic (le meilleur que j'aie jamais eu) couvrant de 0 à 40 mhz dans tous les modes. Seulement il n'y a pas de boutons; il est entièrement contrôlé à la souris. Ce qui est génial (entre autres) c'est la sélectivité variable en continu de 1 khz à 50 khz. Idéal pour le DX et aussi pour écouter de l'AM avec une qualité "presque" FM. On peut observer des détails microscopiques sur le spectre ou sur la cascade. On peut enfin regarder la radio ! Pour plus de détails : http://microtelecom.it/perseus/

PS Oui, j'ai opté pour la langue de Shakespeare, vu que les DXeurs que je contacte sur Youtube ne pratiquent pas le Berrichon Clin