Fuite capa

bonsoir
juste une petite question :
est il préférable d’avoir un voltmètre à aiguille pour tester si un condensateur fuit

C’est égal, mais il faut un voltmètre électronique à haute résistance interne.

Un contrôleur universel standard (« à aiguille » comme vous dites), sans électronique ne fait que 20’000 Ω par volts, ce qui est trop peu pour se rendre bien compte de la fuite d’un condensateur papier.

Un multimètre électronique à cadre mobile (aiguille) ou numérique offre généralement une résistance interne de 10 MΩ ou plus.

merci de votre réponse donc mon multimètre numérique qui a une résistance interne de 10M est suffisant

j’ai fait plusieurs fois paraitre un tableau permettant de transformer un voltmetre 10Mo en megohmmetre HT en utilisant la HT du poste en depannage

Pour ses mesures j’ai utilisé des voltohmètres électroniqie à lampes de 10 Mg pour contrôler les résistances et fuite de capa , ils n’ont qu’une pile de 1,5v pour toutes les gammes et sur la position 1 Mg on trouve plus de 500Mg en bout d’échelle , mesurer un condensateur fuyard on ne verra jamais l’aiguille aller à l’infini , et une si faible tension , pour la HT je trouve plus simple d’utiliser la partie ohmètre de ses appareils , la même chose actuellement c’est avec un autre, un 100Még le 410 (HP) qui utilise une tension interne de 1,2V ,

Bonjour,
Tester le courant de fuite d’un condensateur avec un simple ohmmètre, ça ne marche pas.
Il faut appliquer une tension plus élevée, ou carrément la tension de service marquée sur le condensateur.
Pour les capas qui nous intéressent, 500V sont généralement suffisants.
J’utilise un flash d’appareil photo jetable, le condensateur à tester est placé en série avec un néon, à la place du condensateur d’origine.
Avec une pile d’1,5 V, on arrive à 500V environ.
Quand on applique la tension, le néon s’allume jusqu’à ce que la capa soit chargée puis s’éteint.
S’il resté allumé, la capa ne tient pas la tension.
S’il ne s’allume pas, la capa est coupée, imparable…
Un bouton poussoir inverseur permet le test et la décharge du condensateur quand on le relâche.
Cdt,
Gérard

Bonjour, comme pour les capas " mica " le mégohmètre est un excellent moyen … Si il comporte plusieurs tensions c’est encore mieux

Bonjour
Un petit résumé sur les fuites des capacités
https://www.carnets-tsf.fr/redirect:/courant-de-fuite.php/courant-de-fuite.html

On peut résumer encore davantage :
moins il y a de fuites, meilleur c’est !

Surtout à nos âges!

1 J'aime

donc en clair si je branche une capa chimique ou autre sur la HT d un TSF ( en supposant que sa tension nominale le supporte ) en série avec un voltmètre et que je met la tension , le voltmetre doit afficher la HT un court instant et revenir à zéro dans lequel cas la capa est OK si le multimetre continue d afficher une tension la capa fuit

Absolument , une capa qui fuit peut être assimilée à une résistance

la sensibilte au courant de fuite dependra de la reisitance d’entrée de votre voltmetre

ok tout est clair
juste une dernière petite question : A partir de quelle Rfuite peut on considérer que la capa est morte ?

tout depend a quoi elle sert dans le poste
un decouplage ecran peut faitre qq Mohms
une capa de liaison grille devra avoir une R de fuite beaucoup plus elevée au dela de 30 Mohms
par contre ce qu’il faut savoir c’est que une capa qui fuit ………( a par les électrochimiques qui fuient toujours un peu)
des fuites sur une capa papier soumise a la HT cela ne va pas s’ameliorer dans le temps
apres tout depend du temps de fonctionnement demandé au poste et de la fiabilite que l’on souhaite

ok donc si ça fuit je remplace sans me poser de question pour que ça tienne dans le temps

tout depend de l’utilisation que l’on compte faire du poste, juste le faire rechanter ou pouvoir l’utiliser journellement

ok je comprends très bien la nuance

la nuance est simple
je fais chanter le poste une fois qq dizaines de minutes puis je le met en expo sur une etagere et ne le remet plus sous tension, la on peu laisser qq capas fuiteuses sur les ecrans , la CAG

je le fais fonctionner 2 ou 4 heures par jour pour l’ambiance de l’atelier et avoir de la musique et des nouvelles pendant que je bricole, la il vaut mieux ne rien laisser de douteux

et comme je fais chanter les miens assez souvent et assez longtemps la question ne ce pose plus on change sans se poser de questions