La nouvelle version du moteur du forum est incompatible avec certains navigateurs anciens. Des solutions sont proposées. En savoir plus

Garrard SL65B qui begaye vers la fin du disque

Bonjour,

Je commence à « taper » dans le tas de platine disque que j’ai, en espérant en réparer au moins une ! Je commence donc par la plus sentimentale, une Garrard SL65B achetée par mon père dans les années 70 et unique survivante de la chaîne familiale.
Le problème; La pointe de lecture a du mal à passer les sillons quand le bras arrive à environ 3/4 du disque et répète donc à l’infini comme si le disque était rayé. C’est un phénomène aléatoire.

J’ai téléchargé le manuel technique qui comprend un très bon tableau des pannes et remèdes et cite 5 causes possibles;

  • Force d’appui trop faible : Pivots du bras sales (vérifié et lubrifiés), force d’appui (vérifié et réglé mais pas avec un peson)
  • Poussière sur le diamant : OK
  • Etat de la pointe de lecture : semble OK, essayé avec une autre tête de lecture => le problème persiste mais est peut-être moins fréquent. J’hésite à investir dans un diamant neuf (qui risque de finir à la poubelle si ne j’arrive pas à réparer cette Garrard).
  • Fils de la tête non libres : vérifié OK
  • Trop de friction sur le système de détection de fin de disque : Vérifier à la main qu’il n’y a pas de résistance; fait et aucune résistance particulière. Il y avait d’ailleurs un tuto sur le net pour ce problème spécifique à cette platine, j’ai complètement nettoyé et regraissé tout l’ensemble à la graisse silicone. Est t-il possible que cette graisse soit trop collante ?

Je ne sais plus quoi regarder maintenant … des idées ?

fort possible , preferer les huiles fines qui ne sechent pas dans le temps
huile d’horlogerie
huile de silicone

1 « J'aime »

Bonjour,
Oui excellent,perso je met cette huile{photo}
Marc pour « tester » met une pièce de monnaie ± lourde sur le bras au dessus de la cellule pour voir!

Bonjour,

j’ai remis en route récemment une pendule, complètement immobilisée par de la graisse, elle était plus empéguée que le moteur de ma défunte CV de 1959…

de l’huile fluide, comme il a été dit; vérifier aussi un éventuel anti-skating qui corrige la force latérale, et comme l’a dit @Michel81 augmenter légèrement le poids du bras

c’est d’ailleurs comme cela qu’il m’est arrivé de rattrapper des disques rayés, en forçant à la main le bras, à repasser sur le bon sillon… en douceur, évidemment!

Merci pour vos avis. J’ai mis la platine en équilibre entre mon établi et un tréteau pour voir ce qu’il se passe en dessous. Le « bégaiement » intervient bien quand le pion qui est lié au bras vient commencer à toucher le levier qui commande le retour automatique du bras. Par contre si je prend le bras de lecture en main, je ne sens aucune résistance à ce moment. Quand on met une pièce sur la tête, il n’y a plus de bégaiement. J’ai maintenant un doute sur la pression réelle de la pointe sur le disque, je dois récupérer mon peson pour vérifier ce point.

Bonsoir, j’ai ramené le peson et mesuré 1,7g pour 2g affiché. La mesure a été faite au début du disque et à la fin et il n’y a pas de variation. En augmentant petit à petit la pression, je m’aperçois que le défaut disparaît à partir de 2,8 g environ.
Est-ce que l’état du diamant pourrait être en cause ? Mais dans ce cas, pourquoi précisément à la fin du disque ? De toute façon, je ne peux pas rester avec une pression si élevée; je vais fusiller le diamant non ?
Autre hypothèse, défaut de l’antiskating ? (=antiskating trop musclé ?)
Merci de vos avis

tu annule la force d’appui de faon a ce que la tete reste a qq mm au dessus du disque et au peson

tu meures la force necessaire pour la faire aller vers le centre du disque pour detecter le point dur