God bless america

Joe élu avec 93/100 des voix a washington.un score digne d une république bannière ! Plus sérieusement c la fête d un jour nouveau aux states !Biden le nouveau Macron ?

Ben vu son âge, c’est pas exactement la comparaison que je ferais :thinking:.

1 J'aime

Ce n’ est pas par rapport à son âge .mais a l espoir qu il projette .et au symbole que représente sa co listiere.

Tant mieux: dehors le clown maléfique avec son rat crevé sur la tronche !

A +.

1 J'aime

Représentant une bonne partie de ce pays les plus grands les plus forts et les plus c…, ils l’ont viré


ouf !

Bonjour
exit le guignol !
Trumpf Afflelou
pourvu qu’il n’appuie pas sur le gros bouton rouge avant le 20 janvier 2021 … histoire d’en faire une petite dernière (connerie)

Bonjour,
Pas sûr que les Américains aient gagné au change, le rouquin avait bien redressé l’économie du pays, diminué les impôts (des plus riches) et avait moins mis de Dollars dans l’armée…
Dans l’ombre de son successeur, il y a la Clinton en embuscade, qui n’a trouvé que ce procédé pour se rapprocher du trône et qui attend que le nouvel élu sombre définitivement dans la sénilité.
Et vu les premiers symptômes, ça pourrait aller vite.
Cdt,
Gérard

2 J'aime

Bonjour, je suis du même avis que guilhem, il a donné aussi une bouffée d’oxygène aux entreprises ce qui a permis d’avoir un taux de chômage qui a baissé radicalement.On va voir ce qui va nous pendre au nez en 2022 :grin:

Pas avec l’âge mais les idées politiques sûrement.

Comment peut-on regretter l’éviction de ce cuistre, milliardaire né avec une cuillère en or dans la bouche, gestionnaire déplorable, ne payant que $7500 d’impôt annuel, qui a tout fait pour détruire l’Obamacare et responsable d’innombrables bullshit… ? :thinking:

2 J'aime

Il est vrai 3,5 % de chômage avant la crise du covid ça embête beaucoup la bien pensante société …
Désormais c’est leur problème pas le notre car quelque soit le vainqueur ils nous considèrent toujours comme un peuple de sous développés
Alors good luck america

1 J'aime

bonjour à tous

Laissons aux américains le soin de faire le bilan de ces 4 années et tournons la page .
3.5% de chômage , peut être , mais le " plein emploi " avec quels salaires de base ??

Et peut être Joe Biden nous prépare la venue de la première femme présidente des États unis ?

1 J'aime

C’est la fin!

Me semble-t-il il serait non croyant avec un jour vu à la télé une bible dans la main , un minuscule bouquin comme au catéchisme autrefois, oui mais quelle bible ??
, Les USA sont champions du monde au nombre de sectes , toutes classées religions,
J’attend le prochain palmipède pour voir sa caricature …

Je suis assez d’accord.

Je ne sais pas si un Européen avec ses valeurs, peut comprendre vraiment ce qu’est « les USA », s’il n’y a pas travaillé et passé un bon bout de temps.

Entre New-York, Boston, Washington, Dallas, Vegas, San Diego, même s’ils sont tous Américains et solidaires, ils sont vraiment très différents.
Si l’on compare avec les Européens, c’est comme si l’on voulait comparer les Européens entre eux.

En France, il y a aussi de « menues » différences dans les manières de penser entre Paris, Strasbourg, Versailles, Brest, Lille et Marseille.

Leur système de valeur, leurs croyances, ce qui se fait et ce qui ne se fait pas, c’est vraiment très diffèrent des nôtres, il ne faut pas mettre tous les Américains dans le même panier, en faisant un amalgame et vouloir croire qu’ils pensent tous la même chose et encore moins qu’ils seraient « d’accord » avec les paroles du président en exercice.

La vision de ce qu’est la démocratie aux USA, n’est certainement pas la vision Française.

Je connais « un peu » Cambridge, (c’est juste à coté de Boston) il vaut mieux y travailler comme cadre supérieur dans une grosse entreprise qui fait beaucoup de profit, qu’être un ouvrier de production à Detroit dans une usine automobile.
Et je ne parle pas des retraités, des « sans emplois », des vétérans, et autre laissés pour compte.

Beaucoup de « vieux » font des petits boulots en plus de leur « retraite » car ils n’ont tout simplement pas de quoi vivre.

Le bilan de Trump? il semble que certains savent ce qu’il est et se sont prononcés sur ce post.
Pour ma part, je pense qu’il ne suffit pas de gober les analyses que nous débite en continu la télé, pour pouvoir se faire une idée de se qui se passe réellement dans les familles: leurs angoisses de comment boucler les fin de mois, de pouvoir payer l’éducation des enfants et de ne pas être capable de se soigner en cas de maladie.

Le Président Trump a fait beaucoup pour que certaines industries puissent faire du profit, l’exploitation par fracturation hydraulique en est un bon exemple et je laisse chacun faire le bilan de cette technique.

La gestion de la crise du Covid par le Président Trump est aussi quelque chose dont il faudra faire le bilan.
Ceux qui râlent et se plaignent de ce qui se fait en France vis à vis du Covid; peuvent toujours aller voir comment cela se passe aux USA.
L’herbe est toujours plus verte dans le jardin du voisin…

Guy
PS: Bien content d’être en France, même si tout n’y est pas parfait.

3 J'aime

Bonjour,

Moins de personnel mais plus d’argent :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Budget_de_d%C3%A9fense_des_%C3%89tats-Unis

Bonjour,
Le nouveau président des Etats-Unis sera, bientôt, élu avec seulement une majorité des grands électeurs, pas à 93% des votants !
L’engouement des médias français pour Joe Biden, descendant de huguenots français et sa vice-présidente, métissées, me fait penser à notre présidentielle de 2012 : « le sortant, dégage, vive le président normal » ! Avec lui, tout allait, enfin, être merveilleux ! Que nenni et quelle déconvenue ! Quatre ans après, celui-ci, vue son impopularité, ne s’est même pas représenté et pour cause !
Les mêmes médias se sont alors enflammés pour d’autres candidats, oubliant leurs débordements enthousiastes, cinq ans, avant ! :weary:
Enfin, je partage totalement ce que dit Guy. L’Amérique n’est pas l’Europe, encore moins la France et les américains, entre-eux, sont très différents : une partie de l’électorat reste très western au sens « rustique » et l’autre, beaucoup plus bobos et multiculturelle.
Attendons donc de voir et que l’histoire fasse le bilan des quatre années passées ! Rendez-vous dans quatre ans car les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent !
DG

1 J'aime

Oui, c’est assez vrai, mais quel plaisir d’avoir vu nagy bocsa se faire éjecter. Je me rappelle de sa tête le soir de sa défaite et j’en ris encore.
Il faut avouer que les clowns qui vocifèrent, qui déblatèrent, qui passent leur temps à occuper la scène, ça finit par fatiguer.