Horizon gyroscopique

Bonjour

J’ouvre un sujet pour ce nouvel horizon dont j’ai commencé à parler dans "Devinez ce que je répare " car j’ai beaucoup travaillé dessus et en mélangeant les deux sujet ça risque de vite devenir incompréhensible

Si un modérateur peut me remettre ici les message 218 à 231 de "Devinez… " ce serait bien
Merci

Merci @Radiolo

Voila

Le petit gyroscope :

On distingue les accéléromètres fixés un peu partout
J’en ai dénombré six

Les balais qui alimentent le gyro et ses accéléromètres :

La boule , liée au gyro en X Y

Le boitier électronique qui est au cul :

Gros plan sur un accéléromètre ( du moins ce que je pense être ) :

Vue sur l’arrière avec les balais qui alimentent tout l’ensemble tournant :

Et enfin l’avant de l’appareil avec la pile pour l’échelle :

Il y a un bouton qui permet de le bloquer en position horizontal et inclinaison à zéro le temps de lancer le gyro

Voila , vous vouliez des photos , j’en ai faite
Mais quand je vois la complexité de celui-là , je pense que je ne suis pas prête de le faire fonctionner

S.

1 J'aime

Bonsoir,
Merci Solange, belle bete je reconnais des amplis Bur Brown que j’ai bien connu!
Quelle marque et quel modele?
gyro-sperry.pdf (5,8 Mo)
Voici la meilleure explication du gyro mecanique que j’ai trouvé, les equation c’est bien beau mais une approche pratique c’est mieux
Patrick

Les boitier TO3 marqués BB sont des amplis ?

La marque c’est Smiths aérospace et le model NDN 10576-06
Série N° 107-07

on dirait bien! (lien vers la doc via le site de T.I.)

Bonsoir,
j’avais travaillé à la mise au point d’une carte utilisant des amplis Burr-Brown et Apex. Ces marques avaient des ampli op fonctionnant à des tensions plutôt élevées (il y avait en particulier un APEX PA88A, je dois en avoir un ou deux en stock, pas donnés…). Curieusement, c’était sur une carte de stimuli pour les premiers gyroscopes d’Ariane 5…
On utilisait beaucoup Burr-Brown pour les amplis différentiels, INA114, INA117 par exemple. La marque a ensuite été rachetée par Texas.

oui ce sont les premiers amplis monolithiques de servomecanisme
tres utilises en avionique dans les années 80
je crois que la fab a ete abandonnées par burr brown et reprise par TI

Ce sont bien des OPA 2541
Mis il y a un paquet d’electronique dans celui-là
Je ne suis même pas sur d’arriver à lancer le gyro

Et comme je n’ai pas l’intention de le démonter , ce serai dommage d’abimer une si belle mécanique de précision

Au sujet de l’autre que je répare , ne trouvant pas les produits séparément pour le cuivrage de la pièce que j’ai refaite , j’ai trouvée en Allemagne le produit tout près avec les additifs dont m’avait parlé @Radiolo

Je vais peut-être arriver à la finir

S.

@Binon_Patrick

J’aurais une question
Existe t-il des horizons avec gyro qui auraient leur propre générateur triphasé d’intégré dans le boitier électronique ?

Merci

S.

je pense que tu doit avoir ces infos ?
https://www.lavionnaire.fr/InstVolHoriz.php

Je connais le site , mais je n’ai pas encore tout exploré , il y a beaucoup d’informations intéressantes
Le système d’érection avec la bille me rappelle celui de la vanne de flux que j’ai remise en route récemment
Pour l’instant j’ai retrouvée une partie du circuit électrique
Le plus difficile c’est de ne rien abîmer

C’est serré

S.

Edit

Je viens de lire tout l’article sur le gyro dans l’avionnaire
Le système d’érection se fait par des bobines commandées par ce que je pensais être des accéléromètres
Ce sont en fait des contacts à mercure qui commandent les moteurs
J’en apprend tout les jours sur ce domaine passionnant de l’aéronautique

S.

1 J'aime

Bonjour tous le monde

je dirai que c’est de l’horlogerie

Bonjour,
A ma connaissance, pas de convertisseur interne!
Quel interet? si l’avion a des equipements electriques, il y a du 400 HZ dispo sinon il y a les instruments a dépression.

Bonjour,

le 400 Hz, c’est à partir d’une certaine taille d’avion
les petits et les hélicos n’ont que du 28 V continu

Michel…

De toute façon , je suis en train de retracer le schéma en partant des bobine du gyro
J’avance très doucement car je n’y travaille qu’une heure de temps en temps
Bosser sous la loupe pour suivre des fils microscopiques sans rien casser , c’est assez « stressant » pour les yeux

S.

Donc pour continuer sur ce sujet , j’ai finalement décidée de déposer les cartes Electronique en faisant bien attention aux fils très fins et au repérage des couleurs

Celle de dessus , que j’ai appelée la carte d’alim

Et celle de dessous que j’ai appelée la carte AOP

J’ai pu en tracer les schémas complets

La carte alim comporte un oscillateur qui commande un pont à MOSFET qui va au primaire d’un des transfos du fond et qui sort deux secondaires redressées et qui alimentent chacun un AOP
Le problème des alims séparées est résolu

La carte AOP , elle , reçois les informations des selsyns de position roulis / tangage et les amplifies
Les deux sorties vont au connecteur de sortie
Par contre je n’ai pas trouvée la référence

Par contre ça m’a permis de repérer une grande partie des broches du minuscule connecteur externe
Et c’est beaucoup plus facile de suivre un câblage quand les cartes sont déconnectées

Et j’ai du fabriquer cette nuit ( je dort très peu ) un connecteur femelle pour me brancher dessus

S.

1 J'aime

Bonsoir,

Je profite de ce sujet qui intéresse des connaisseurs des circuits intégrés de puissance, pour savoir s’il existe des circuits ou modules hacheurs 4 quadrants , courant environ 2 A sous 24 V, entrée analogique.
Jean

Je suis désolée , je n’en ai aucune idée

Pour en revenir au gyro , j’ai trouvée pratiquement tout les branchements

Il y a bien une alimentation en 28 volts continu

J’ai trouvée sous les transfos toriques un filtre avec une diode anti retour et une autre grosse diode qui met en court-circuit l’alim en cas d’inversion de polarité

Cette alimentation 28 volts à elle seule fait fonctionner le gyro
Il y a donc bien un convertisseur triphasé pour le gyro ( il est alimenté par trois fils )

Puis un circuit lumière , qui marche avec 110 volts ( étonnant , j’aurais plutôt pensée à du 28 volts )

J’ai aussi fini par trouver les communs de chaque circuits de sortie , j’ai donc bien deux fois trois fils pour les sorties roulis/tangage extérieures au gyro

Et pour avoir le signal en sortie , j’ai une entrée d’excitation en 117 volts 400 Hertz
C’est d’ailleurs pour cela que sans l’excitation je ne trouvais pas les communs des sorties

Un drôle de bazar pour les alimentations
Il faut donc du 28 volts continu et du 117 volts mono 400 Hz
Il me reste encore trois fils à déterminer leurs fonctions

Quand à la boule , elle réagi très bien quand je bouge l’instrument

S.

1 J'aime

Bonjour

J’ai quelques problèmes

Il doit y avoir une panne dans l’asservissement des bobines qui positionnent correctement la boule ( mode alignement )
En effet , j’ai déterminée que le 27 volts ne sert qu’à faire fonctionner le gyro , et que le gyro ne doit pas être alimenté pendant l’alignement ( il y a bien une entrée qui inhibe le fonctionnement de son alimentation )
Hors , il démarre avant l’alignement et tout le montage oscille violemment

Le montage d’alignement est constitué de deux bobines à point milieux , une pour le positionnement en tangage et l’autre pour le roulis

Les extrémités de chaque bobine sont alimentées par des contacts ( au lieux de mercure c’est un liquide résistif qui se comporte en potentiomètre , pour avoir un mouvement progressif ) qui comportent aussi un point milieux et dont les extrémités sont reliées aux extrémités des bobines correspondantes
Donc lorsque la bobine est bien positionnée , la tension à chaque extrémité est la même et elle ne bouge plus

De plus , sur chaque partie ( tangage / roulis ) il y a aussi un groupe de 2 contacts à liquide résistif , mais sans point milieux
Il y en a deux par partie ( 4 au total )
Et il sont tous reliés en série
La conduction ne peut donc se faire entre les extrémités du groupe de contacts que lorsque tout est aligné
Je présume que c’est ce signal qui permet le démarrage du gyro

Il y a bien une petite carte ou les fils de ces circuits aboutissent , dessus il y a un micro-relais et il y a une résistance de puissance qui chauffe anormalement

Et j’ai constaté que les deux minuscules vis qui tiennent cette carte ont été desserrées

J’espère avoir été assez claire dans ces explications

S.