Horizon gyroscopique

J’avance doucement

J’ai localisée les cartes de gestion , ce sont deux petites cartes fixées au dessus de la boule
Rien que pour les dévisser il faut de la patience, il y a de minuscules écrous coté carte

Première constatation , la grosse résistance de puissance de 22 ohms en à pris un coup
Pas coupée mais une boursouflure anormale de la peinture
J’ai retrouvée les couleurs des fils qui vont au circuits d’alignement , donc je suis normalement au bon endroit
Je retrace le schéma , mais je pense qu’un des transistors a dégagé et que le petit relais n’est plus commandé

On distingue en bas à droite le minuscule relais ( on dirait un TO39 ) et de l’autre coté à gauche la résistance de 22 ohms
On arrive à voir le coup de chauffe dessus

Je vais pouvoir le faire fonctionner en laissant les cartes comme ça ( en les isolant du boitier quand même ) pour y faire des mesures
Quand aux transistors , ce sont des 2N 2222 et 2907 donc pas de soucis pour les remplacer

S.

2 J'aime

En attendant et pour me reposer un peu les yeux , j’ai fait pour la troisième fois la pièce pour les balais
Cette fois-ci , je l’ai faite en plexi , ce qui va me permettre de mieux voir ce que je fait

A gauche , la première , ratée , et puis c’était la première fois que je me servais d’un tour

Au milieu , la seconde , pas trop mal mais impossible de galvaniser le fil bobiné dans les gorges

A droite , la dernière faite cet après-midi , avec le tour sur la table de mon bureau ( nous allons faire bétonner le sol de notre garage et tout est sorti pour les travaux )
Je n’ai pas faite les gorges car j’attend la bande de NiCr pour faire les gorges à la bonne dimension et bien calculer l’espacement

Un merci à @Radiolo pour son aide avec la bande

Ha oui , il m’est aussi arrivée un gag qui m’a bien fichue la frousse

Sans raisons apparentes , la boule c’est mise à forcer légèrement en tangage sur seulement un tiers de la course
Et ça venait bien de la boule , pas des engrenages
J’ai cherchée plus d’une heure , je ne voulais pas forcer quoi que se soit et finalement , à contre-jour , j’ai distiguée une des minuscules rondelles en téflon qui étaient sur les petites cartes
Elle avait du rester collée sur la carte et finir par tomber
Et elle c’était logée derriere la boule qui l’entrainait dans sa rotation
Encore une bonne demi-heure pour la déloger

OUF
Mais j’ai eu peur d’avoir fais une mauvaise manip qui aurait bousillé irremédiablement quelque chose

S.

1 J'aime

Je mélange tout
Voila ce que c’est de faire plusieurs choses à la fois
Les photos ci-dessus concerne l’autre horizon ( devinez ce que je répare )
Par contre le blocage de la boule concerne bien celle de ce sujet

Toujours sur ce sujet , j’avais pu lire sur le relais une résistance de 560 ohms
Hors en le mesurant , j’ai trouvée 1700 ohms
J’en ai déduite que la bobine était coupée
Des-soudage ( laborieux ) puis une fois le relais sortie , je pouvais lire correctement ce qui était marqué dessus
Je n’avais pas vue le 1 devant 560
Ce qui fait que la bobine fait bien en réalité 1560 ohms
Il a l’air bon

Je vais en profiter qu’il soit enlevé pour faire certaines mesures sur le circuit
Ça devient passionnant à réparer

S.

bonjour,

en général qu’elle type de soudure est utilisée sur ces appareils de contrôle ?

comment vous dessoudez avec de la tresse ?

C’est de la soudure étain/plomb
Ces appareils datent d’avant la norme rohs

Pour dessouder un composant aussi petit avec autant de pattes très rapprochées , je n’utilise pas la tresse

Je rajoute de la soudure pour faire une boule qui englobe toutes les pattes ( ici 4 pattes d’un coté puis les 4 autres pattes )
Ce qui permet de sortir toutes les pattes d’un coté en une fois
( Il faut sortir un peu un coté , puis l’autre et ainsi de suite jusqu’à sortie complète du composant )

Si l’on essaye pattes par pattes , tout ce que l’on risque de faire c’est de bruler le circuit imprimé et le composant ne sortira jamais

La tresse , c’est seulement après pour déboucher les trous quand le composant est enlevé

S.

Bonjour,
si on a 2 fers à souder, on peut chauffer les 2 côtés simultanément. Pratique pour les SO8 par exemple, les grosses diodes CMS… Sinon, en alternant assez vite, on y arrive avec un seul fer. On peut aussi faire une boucle avec du cuivre rigide, ou même de la tresse à dessouder, pour chauffer simultanément toutes les pattes, généreusement recouvertes de soudure neuve. Le but est toujours d’éviter les tractions sur le composant et sur le cuivre afin de ne pas arracher les vias métallisés. Car après c’est plus dur à réparer, voire quasiment impossible s’il y a des liaisons en couche interne et que l’on n’a pas les schémas. Mais avec un peu d’habitude, ce n’est pas très difficile, il faut juste savoir s’arrêter à temps quand une méthode ne fonctionne pas pour en essayer une autre. Avec douceur toujours !

1 J'aime

Tout à fait d’accord
Il faut mieux chauffer fort pendant pas longtemps que de chauffer faiblement et longtemps
Quand j’utilise cette méthode , bien souvent le composant tombe tout seul

Et j’ai bien fait de dessouder le relais
Il est mort
Les contact repos et travail sont en court-circuit , ce qui fait que la commande de l’alim du gyro est toujours sous tension

Donc je suis à la recherche d’un relais de ce type
La bobine n’est pas polarisée ( d’où la diode roue libre externe )
Ce qui est noté dessus au complet :

JMAW-26XL
M39016/9-018L
1560 Ohms 26.5 DC

S.

peut être ici
https://www.traceparts.com/fr/product/te-connectivity-to5100-grid-relays?CatalogPath=TRACEPARTS%3ATP09006002&Product=90-15042020-039582

pour la soudure /
comme on est dans le domaine aéronautique de la sécurité et instrument de mesure je pensais que la soudure était à haut % d’argent
c’est pour cela que j’ai demandé comment vous dessoudez

pour le désoudage comme le soudage je partage votre façon de le faire du moins si c’est possible oui souder fort mais rapidement et noyer les pins pour ce faire , cela et bien une méthode qui vient par expérience et dextérité bien évidemment sous conditions pépére tranquille et calmos

et bien sur à chacun sa petite méthode pour y arriver le but comme vous le dites c’est sans casse de circuit imprimé

pour le double face cela demande plus de savoir faire
pour les ci 48 pattes par exemple je procéde comme dit plus haut bien refaire les soudures et ensuite à la tresse
pour les composants de surface il faut avoir des astuces et pas forcément de pompes spécifiques hors de prix mais plus une production ciblée d’air chaud au bout d’une buse qui décolle le CI et ensuite la soudure ( de toute façon le ci est hs )
pour c’est cms j’ai déja pratiqué le coup de la lame à rasoir ect

en restant vigilant sur l’électricité statique

pour les circuit imprimé il y a circuit et circuit certain bakélite et circuit cuivre sont du vrais papier mâché

tout cela vient avec le temps de toute façon qui n’a pas eu à refaire des straps en désoudant même avec précaution :rofl: par exemple en audio ou trame les TBA et autres avec les ailes soudées de chaque cotés sur un radiateur qui dissipait toute la chaleur du fer ( d’ailleurs ensuite ses ailes on été percées pour pouvoir mettre des vis et fixer le tout au radiateur) se qui permettait de dessouder le ci seul sans le radiateur retiré auparavant

bonne suie à vote horizon

Bonjour
:plus_1:Qu’est-ce que j’ai pu pester contre ces circuits intégrés :imp:

J’ai trouvée le relais sur le site
Mais il ne vendent pas , ils vous redirigent chez le vendeur
Et c’est au USA ,
C’est pas donné , 79$ le relais
Je vais voir , mais je sais qu’il est disponible

Merci

S.

Bonjour Solange,

J’ai ce relais en 26,5 V, jamais utilisé. Si cela peut vous être utile à des fins de dépannage, je peux vous l’envoyer gratuitement pa la poste. Mais il n’a qu’un repos / travail, et la résistance de son enroulement fait 4,4kOhm. La bobine est polarisée, diode de roue libre intégrée.
Cordialement Joël



Merci , c’est sympa
Mais malheureusement ça n’ira pas , la résistance de la bobine est trop élevée
Et il est probable qu’il soit trop haut et qu’il touche la boule
La place est compté là dedans

Merci quand de votre proposition

S.

Bon , et bien ça y est
J’ai trouvée la panne
Un court-circuit dans le circuit qui alimente les bobines d’alignement
J’ai refais un essai sans monter le petit relais
L’ensemble se stabilise bien et sans a-coup
Ensuite démarrage du gyro manuellement puisque le relais n’est pas remonté
D’ailleurs , ce n’est pas lui qui commande le gyro , il ne sert qu’à couper le circuit d’alignement
Le gyro doit être démarré par un relais externe qui utilise la tension délivrée par les 4 capteurs qui détectent un alignement correct

de position

J’ai pratiquement le schéma complet de cet appareil
Des heures sous la loupe et plus d’une dizaines de pages de schémas ( implantation , schéma électrique , N° et couleurs des fils )

S.

6 J'aime

quand je pense qu’il y en a qui rechignent a relever le schema d’un poste de radio…

5 J'aime

ou d’un va est vient .

1 J'aime

Bon et bien maintenant je suis un peu bloquée sur celui-là
Manque de chance , le petit relais que j’avais retrouvée au fond d’une boite à sa bobine coupée :cry:

J’ai réussi grâce au lien donné plus haut , à trouver exactement le même
J’ai du utiliser le nom de mon ancienne société car c’est du matériel considéré comme militaire/aéronautique

J’ai dû remplir un questionnaire quand à l’usage final de ce relais
Mais c’est bon , ils ont accepté ma commande

Le prix 79$
Mais port gratuit et prise en charge de tout les frais douanier et de taxes

Capture1

Et avec le cours du $ qui est bas , je n’ai payée que 70€

Il n’y a plus qu’à attendre

S.

bonjour,

même une petite Asiatique n’a pas des doigts de fée comme vous :grinning:

une question

ils sont constitués pas quoi les 4 capteurs ?

une autre

pourquoi le capot de l’alim double n’est t-il pas en place :grinning:

Pour les « va et vient », il faut demander à Serges, il a bien étudié la question avec Jane! :innocent:

1 J'aime

Bonjour

Les 4 capteurs sont des petits tubes en verre remplis d’un liquide conducteur avec 2 électrodes , et la résistance de la chaine des 4 capteurs est minimum que lorsqu’ils sont tous à l’horizontal
Il y en deux pour le roulis et deux pour le tangage
Ils servent à démarrer le gyroscope interne quand la boule est positionnée correctement

Pour l’alim , elle vient d’un lycée technique
Elle était en panne et ils n’ont pas su la réparer :laughing:
Je l’ai récupérée et réparée mais le capot avait disparu

Il faudra que je me décide à en faire un … un jour

Au fait , qui vous dit que je ne suis pas asiatique ? :smile:

S.

Bonsoir,
@Solange-C Au fait , qui vous dit que je ne suis pas asiatique ?
Une Photo, Une Photo :star_struck:
Il faut bien plaisanter!
A propos de collecteurs tournant SAGEM en fabriquait pour le marché militaire, ultra miniatures, bagues or massif, maintenant la fabrication est réservée au produits internes de notre défense!
Si les bagues de l’autre horizon étaient en or, c’est surement pour cela qu’il on été massacrés par un ferrailleur!
C’est comme les postes téléphoniques a magnéto 1924, certains avait un contact en bout de magnéto en platine pur et pas de petite taille. On dit qu’un ferrailleur a fait fortune en récupérant juste ce grain.
J’en ai cassé des dizaines étant gamin mais je ne connaissais pas ce détail. Il doit m’en rester deux, a vérifier!