Il y a des limites... !

On peut essayer de prendre les gens pour des c...s, mais il y a des limites à ne pas dépasser !

Le site en question s'en bat les cacahuètes, dans la mesure ou il y a du fric à récupérer sur la vente... tout est permis !

http://www.ebay.fr/itm/Veritable-Radio-emettrice-utilisee-sur-aeroport-pour-communiquer-sur-les-pistes-/311372051376?pt=LH_DefaultDomain_71&hash=item487f3873b0

Notice

ben oui Papy , t' as pas compris comment ça fonctionnait ... sur les pistes de ski , bien entendu !

Tu te mets l' embout dans l' oreille , pour écouter ton correspondant , et tu causes dans le micro ! Mort de rire

Nan mais deja quand on vois le nom du vendeur sa inspire pas confiance (ni maturité)

"JoLeBoss"

 

Bonne soirée...

Ce sont de banals microphones pour l' aviation !

http://www.telex.com/ee/aviation/products/Microphones/59

http://www.telex.com/us/wireless/line

et pas chers !  Clin

C'est pas trop grave, quelqu'un qui cherche un émetteur verra bien qu'il ne s'agit que d'un banal micro...

Qui d'autre pourrait être intéressé ?

Bonjour.

Peut-être parviendra-t-il à le vendre à un adepte du "culte de l'avion cargo" ?

Mort de rire ! Mort de rire

Heureusement il y a la photo qui montre bien à quoi se résume cette fameuse radio-émettrice. Et le prix est en rapport. Et les enchérisseurs ne se bousculent pas.

Quant à incriminer le site ....... Ce sont les vendeurs qui rédigent les annonces.

Pierrot du 82 a écrit :

C'est pas trop grave, quelqu'un qui cherche un émetteur verra bien qu'il ne s'agit que d'un banal micro...

Qui d'autre pourrait être intéressé ?

Oui Pierrot, on l'avait tous bien compris, d'ou ma(les) réaction(s), et il ne fait aucun doute qu'une personne initiée ne se fera pas piéger.

C'est le texte qui accompagne cette vente qui est choquant car vraiment c'est digne d'un "chercheur de pigeons" ! Mais c'est vrai que cela vole aussi.

Papy50 a écrit :

Le site en question s'en bat les cacahuètes, dans la mesure ou il y a du fric à récupérer sur la vente... tout est permis !

Sur 5 euros (prix en adéquation avec l'objet proposé), j'imagine mal "la montagne de fric" que le site va se faire de commission, et encore, s'il y a un client. Sinon il en sera pour ses frais. Clin

Dakota a écrit :

Papy50 a écrit :

Le site en question s'en bat les cacahuètes, dans la mesure ou il y a du fric à récupérer sur la vente... tout est permis !

Sur 5 euros (prix en adéquation avec l'objet proposé), j'imagine mal "la montagne de fric" que le site va se faire de commission, et encore, s'il y a un client. Sinon il en sera pour ses frais. Clin

Si effectivement, vous calculez la rentabilité de ce site que sur cet exemple, il est clair que mon propos - qui se voulait plus généraliste - n'a plus de sens.

Il faut traiter cette remarque sur un plan plus général, car il y a aussi des affaires, financièrement parlant, plus importantes et surtout traiter cela sur un ensemble au niveau international. Cela représente un beau paquet de tunes placées au Luxembourg !

Enfin, mon propos était aussi de faire remarquer, qu'il serait bien, de vérifier un peu la teneur des annonces, mais de ce côté, d'autres sites ne font pas mieux.

Cela peut s'expliquer : N'oublions pas que la notoriété d'un site ne tient que par son volume traité.

Exemple les opérateurs mobiles, qui veulent tous être le "Number One" en terme de volume d'abonnés, qui veulent vendre de la 4G alors que certains endroits n'ont même pas le "Edge" et alors la 3G... n'en parlons pas ! Mais c'est un autre débat ! END Radio

Ne prenez pas mes propos à mal Papy. Vous savez, je ne suis encore à 68 balais qu'un optimiste béat et heureux de l'être. Pour ce qui me concerne, je suis content d'avoir pu faire quelques bonnes affaires, et de moins bonnes, en achetant sur ce site des objets qui m'ont apporté joie et bonheur en tant que collectionneur de radios anciennes. Et si en plus, cela a permis à quelques vendeurs d'avoir pu, avec mon argent, payer une friandise à leurs enfants, je n'en puis qu'être doublement satisfait.

Vous savez, si on commence à vouloir soulever les scandales, on n'a pas fini d'ouvrir la boite de Pandore et on n'est pas près de la refermer. Comme les frais de taxi personnels d'une haut-fonctionnaire payés par le contribuable, exemple parmi tant d'autres, partie émergée d'un iceberg dont on est loin d'avoir évalué la partie non visible.

Bien cordialementClin