Impensable ! (incendie de Notre-Dame de Paris)

Oui , vraiment impensable ! tous aux infos

Une vraie catastrophe…Notre-Dame de Paris est en flamme !!!

J ai de la peine à m’imaginer ça même en voyant les images…

Chers voisins Français, êtes–vous en train de perdre une partie de votre patrimoine?

La reconstruction sera longue … très longue mais nous reconstruirons

1 J'aime

Bonsoir à tous, oui c’est triste :pensive: un patrimoine de vestiges, j’espère qu’un maximum d’oeuvre seront sauvées, j’en reste pantois il faudra plus que du courage, toute une histoire part en poussière !!!

Les pompiers des grandes villes n’ on pas de canons à neige carbonique , comme ceux des aéroports ?? :thinking:

On arrive à éteindre des milliers de litres de kérosène dès le départ de l’ incendie d’ un avion …impensable …

Triste nouvelle! Malheureusement, je crois qu’il sera impossible de reconstruire à l’identique, avec les techniques de l’époque.
Je me demande bien comment des échafaudages métalliques peuvent provoquer un incendie aussi rapide et important. L’enquête le dira mais je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il pourrait s’agir d’un acte criminel.

Avec une bonne imprimante 3D, où est le problème?

Comme il ne reste rien de la charpente … l’ enquête … elle va enquêter sur quoi ? :thinking:

C’est vrai… Peut-être y aura t-il des témoignages de riverains ayant vu démarrer le feu?
Et en analysant les débris, il y aura peut-être des indices.

C’ est pas comme pour les crash d’ avions il n’ y a pas de " boites noires " à récupérer et d’ enregistrements à analyser ! !

De cet incendie qui est une véritable catastrophe parait il sans perte humaine ;;
Mon histoire sur l’incendie de la toiture de la cathédrale de Nantes , où je suis monté avant ce sinistre pour une installation de sonorisation , j’avais constaté sur les poutres une énorme épaisseur de poussière , plusieurs centimètres sur toute les parties accessibles de la charpente 5 où 6 fois centenaire et certainement celles inaccessibles aussi, quelques années après un ouvrier avec un chalumeau aurait mis le feu par inadvertance à cette poussière qui se comporte comme de la poudre et il avait eu juste le temps de descendre avant la catastrophe, histoire véridique et vécue … ! .,
J’anticipe peut être mais l’incendie de Notre Dame pourrait avoir la même origine avec un départ de feu involontaire où criminel , la poussière devait exister avec une telle propagation …

Hypothèse bien plausible !

Comme les coups de poussier dans les mines de charbon ! de la poussière de charbon . une étincelle ou une flamme , et tout s’ embrase .
Sur que personne ne devait passer l’ aspirateur régulièrement dans la charpente ! ni humidifier les poutres .

https://www.presseocean.fr/actualite/nantes-memoire-la-cathedrale-de-nantes-et-la-basilique-saint-donatien-en-feu-15-04-2019-299617

" Les Nantais ont connu deux catastrophes similaires. La première s’est déroulée le 28 janvier 1972. C’était en plein après-midi, peu après 16 h, le feu prenait place dans la charpente de la cathédrale de Nantes en raison d’un chalumeau laissé allumé accidentellement. "

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-il-y-45-ans-la-cathedrale-brulait-video-4763104

Impensable également de quitter le chantier - à Nantes en 1972 - avec un chalumeau resté allumé ! :thinking:

Sur de tels chantiers , chaque ouvrier ou technicien devrait être formé et astreint à surveiller son voisin du coin de l’ oeil , et qqun qui comme dans les musées fait le tour du chantier avant fermeture!

Comme j’ai connu l’entreprise qui effectuait des travaux et l’ouvrier n’avait pas laissé son chalumeau allumé mais il a vu l’ampleur des flames aussitôt qu’il l’avait allumé , les journalistes donnent des versions fantaisistes

Comme d’ habitude ! :lying_face:

Impensable qu’après l’antécédent de Nantes, il n’y ait pas eu une équipe de pompiers dédiée à la surveillance des lieux après le départ des ouvriers…une charpente du XIIIième, c’est malheureusement irremplaçable.

il y a pas eu également l’ hôtel de région à Rennes il n’ y a pas si longtemps ???

Et Buckingahm aussi !

jamais compris pourquoi dans ces charpentes hautement inflamable on n’installait pas soit des sprinkler automatiques soit des sprinklers dit morts avec une prise d’injection d’eau accessible pour les pompiers
c’est fait dans la plupart des combles d’usines…….

C’ est pas la première fois - ni la dernière je pense - que les charpentes d’ édifices , religieux ou pas, prennent feu avec des dégâts gigantesques !

C’ est catastrophique , bien sur , mais bon c’ était " que " du bois et pas le dôme d’ une centrale nucléaire comme à Tchernobyl ou Fukushima !

1 J'aime

Ou des injecteurs de gaz neutre , dans le temps du halon maintenant interdit .

http://syntheprotect.net/mod-website/extinction-automatique-incendie-gaz.htm