Inconnu 3 lampes

Il pleut sur la basse vallée d’ Eure … pas question d’ aller à la déchette cet am …
J’ en profite pour revenir sur un des postes récupérés chez les chtis le w e du 14 juillet.

C’ est un 3 lampes ( 24 - 2A5 - 80 ), un CV monocage , surement donc à amplification directe , construction d’ amateur , logé dans un coffret bois vertical de taille moyenne ( 43 x 30 x 21 cm )

le placage du dessus de la caisse est pas mal abimé ( décollé et gondolé ! l’ eau , surement )

    1. un rapide dépoussiérage resté dans la caisse .
    1. comme d’ hab , sur les 4 boutons présents , 3 viennent sans pb après 24 h de WD40 sur les vis , mais la 4ème est récalcitrante ! elle ne viendra qu’ après 5 jours de mijotage au dégrippant , et encore en forçant un peu . C’ était celle de commande directe du CV et de l’ aiguille , attelage bien sale et oxydé donc coincé !
    1. une fois le 4ème bouton enlevé , le chassis sort sans aucun pb …
    1. nettoyage au pinceau du chassis , dessus /dessous et dégrippant sur le mécanisme aiguille / CV . Devient libre en 5 min :smile:
    1. la position de la lampe cadran n’ est pas très judicieuse , car celle ci a crâmé le centre du cadran ! :frowning_face:
    1. un chimique de 8µF a été rajouté en sus de l’existant dont le marquage est effacé :worried:

voici qqs fotos de l’engin

inconnu_3L_face%20(Copier)

AD_chassis_face%20(Copier)

AD_chassis_dessus%20(Copier)

AD_cadran%20(Copier)

nota : j’ ai aussi le HP à part , membrane carton bien abimée et bobine mobile coincée ! :worried:

Tu as du boulot, Claude !!! Bon courage.

Merci , mais ce n 'est surement pas pour demain !

Je pense que remplacer les composants par des neufs ( à part le chimique ) serait le dénaturer complètement . Ce poste est un témoignage de ce qu’ un amateur avait construit dans les années 1930

Tenter une MST " contrôlée " au Variac après avoir vérifié l’ alim , le chimique et qu’ il n’ y a pas de cc quelque part .:thinking

le fait qu’ il y ait un chimique plus récent , une ou deux boules de soudure qui trainait dans la caisse , prouve que qqun est intervenu dans un passé plus récent que sa date de construction , et a sans doute réussi à le faire refonctionner … Il ne semble pas avoir été vraiment " bidouillé "

Finalement, notre passion a quelque chose de proche avec H Poirot : piste, détection …

Tout à fait Stecha ! bonne analogie ! :smile:

suite de l’ enquête …

  • la 2A5 n’ est pas d’ origine : en effet si les supports de la 24 et de la 80 sont rivés , celui de la 2A5 est vissé , les soudures sont nettement plus brillantes et celles d’ un amateur ! et un bout de rivet traine dans la caisse.

Que pouvait il y avoir avant la 2A5 ?? je parie sur une 47 ! ou peut être simplement une 45 , triode , moins puissante ( 1.5W ) :wink:

bon une lampe HF , une lampe BF , et la détection ???
rien qui ressemblerait à un " westector " dans les parages :worried: . C’ est don c la 24, tetrode, qui doit à la fois amplifier le signal HF et le détecter :wink:

peut être un poste " à réaction " .

Je penche plutôt à une détection par l’ anode . il y a 2 exemplaires à 3 lampes dans museum ( 24, 45, 80 ) , Airborne ( Australie ) mais sans schéma !

Il y r en a deux sur le GL , dont un avec schéma " le Loupiot " !

peut être ai je récupéré un " Loupiot " modifié :rofl:

les commandes:

  • le bouton en bas à gauche qui commande le volume , n’ a pas d’ inter M/A , voir photo , pour " arrêter " le poste il fallait donc débrancher la prise murale !

  • le bouton bas du milieu commande une galette à 4 positions ! utilité ?? tonalité ?

le bouton bas à droite commande un inverseur PO/GO

le bouton seul supérieur central commande le CV et l’ aiguille suiveuse

l’ alim ! un TA classique ch 2.5V et 5V pour la 80 , et 2 x HT

J’ai remarqué un condensateur importé d’Autriche, cela pourrait te mettre sur la voie de sa nationalité et éventuellement le rejeter à la mer ?

il correspondrait bien à un modèle de chez " Herald " !

https://www.radiomuseum.org/r/herald_aca_sa3.html#c

décor HP différent et 4 boutons au lieu de 3 , mais caisse de mêmes dimensions .

annulé

Bonjour,

les condos « importé d’autriche » , en général de marque « SATOR » , étaient extrèmement courants chez pleins de constructeurs des années 1930 …Ca ne nous avance pas beaucoup …

Il y a une grande quantité de postes de ce genre qui ont été construit par des amateurs ou des artisans au début des années 30.

On ne trouve trace que deux modèles dans le GL car peu ont survécu ou ont été documentés, voir aussi « Les appareils à 2 ou 3 lampes à construire soi-même » de A. Bourrsin :

http://www.tsf-radio.org/ls.php?f=doc-les-appareils-a-2-et-3-lampes.pdf

Qui comporte ce genre de montages, avec des séries de lampes différentes, mais tout à fait comparrables.

Le bouton en bas à gauche c’est un CV mica pour commander la réaction (et le volume), peut être que l’inter est sur le commutateur de tonalité?
Le TA a été remplacé.
Olivier

oui , vu la découpe dans le chassis ! :wink: