J'ai récupéré ceci ! (poste Papinot)

Je viens de récupérer ceci, ça ressemble à un récepteur GO PO comme indiqué sur le bouton en haut eu au milieux. De marque PAPINOT, fabriqué a Niort dans les Deux Sevres, l’état n’est pas terrible, en plus il semble incomplet. Je n’ai jamais vue cet appareil.

C’est un poste à batteries de la fin des années 20 début 30 et effectivement il est incomplet surtout au niveau des lampes.Il n’ y a que les GO/PO car à cette époque,il n’ y avait pas d’émetteurs grand public en OC …

Les petits constructeurs régionaux comme ce Papinot foisonnaient…

A part les lampes il ne manque pas grand chose , une bigrille et cinq triodes et le tour est joué
j’ai pratiquement le même : A441 , quatre A409 , B406

Bonjour,

Il s’agit d’un classique poste de TSF fonctionnant sur batteries de la période 1927-1930.

Ces postes étaient tous construits selon le même schéma type par de grand et petits constructeurs ou par des amateurs.

Vous avez ici un modèle 6 lampes avec :

  • Une bigrille changeuse de fréquence (socle à 5 broches plus écartées)
  • Deux étages d’ampli MF à triode,
  • Une détection grille à triode aussi
  • Deux étages d’ampli BF (avec liaison par transformateur à triode) également.

Voir les très bonnes explications ici :

http://www.les-debuts-de-la-radio.net/tsf/sh_sch1.html

Site de Jean-Claude Jardine et le schéma type que JCJ donne comme exemple que je vous poste ci-dessous :

sh_riva

Il faut tout d’abord vérifier la continuité des bobinages sur les transfos BF.

C’est le problème classique sur ces postes qui les ont conduits à la mise au rebut dans les granges et greniers, un transfo BF coupé.

Ensuite vous pouvez l’équiper en lampes comme indiqué par F6CER ci-dessus, moi je mettrai le jeu suivant en lampes Philips, voir les équivalences dans les autres marques (pas de code de marquage unifié à cette époque là) :

Changement de fréquence : A441N, MF: 2x A410N (ou A409), détection : A415 (ou A409), ampli BF : 2x B406.

C’est ce qui donne le meilleur résultat selon mes essais.

Il faut naturellement aussi une alimentation fournissant les tensions de :

  • 4 V continus pour le chauffage des filaments
  • 40 et 80 V continus pour la haute tension.
  • Une pile plate de 4,5 V pour la polarisation des étages BF.

Il faut aussi un diffuseur électromagnétique ou un HP moderne en intercalant un transfo de sortie.

Pour terminer il faut un cadre de réception adapté à ce genre de poste (ou en construire un), ces postes n’ont pas de bobinage d’entrée pour fonctionner sur antenne et terre comme les postes secteur qui sont apparus par la suite dans les années 30.

Le poste est simple mais il faut beaucoup d’accessoires autour pour le faire fonctionner, c’était cela les joies de la TSF à l’époque. :wink:

Oui , et en plus même s’ils ne fonctionnent pas , ces très vieux appareils sont bien plus décoratifs une fois bien briqués que les milliers de trucs sans âme des années 40 ou 50 ou on s’évertue à changer toutes les pièces pour des résultats souvent décevants

1 J'aime

Si c’était possible, j’aimerai bien une photo du tien, car il me manque aussi le cadre d’antenne.
Merci :camera_flash:

Lea cadres de réception pour postes batterie superhétérodynes à changement de fréquence par bigrille sont assez “standardisés”, on en trouve quelquefois en brocante ou dans les bourses TSF.

Ils comprennent généralement 4 enroulements identiques connectés au moyen d’un combinateur, soit en série pour les GO, soit en parallèle pour les PO, pour la bande MO (inutilisée maintenant) on fait une combinaison de deux fois deux enroulements mis en série et connectés en parallèle.

Voir ici chez CFP-Radio deux modèles de construction :

PS: J’aime mieux dire “cadre de réception” que “cadre antenne” qui techniquement est faux.
Un cadre n’est pas une antenne mais un bobinage de grandes dimensions qui recueille la composante électromagnétique du champ émis par l’émetteur, son fonctionnement est différent d’une antenne qui elle est sensible aux champ électromagnétique et électrostatique de l’émetteur.

Bonjour
comme dit HLJ il va falloir soit trouver un cadre soit en fabriquer un
003

004

Merci pour la photo, si je décide d’en fabriquer un, même factices, juste pour la déco, je te demanderai certainement les cotes, pour essayer de me rapprocher le plus possible de l’original.

HLJ vous donné des sources , sinon Inscrivez vous sur le forum TSF-Radio il y a quantité de documents anciens disponibles concernant la fabrication des cadres

Bonjour,

a défaut de mieux, un vieux superhétérodyne à bigrille qui n’a plus son cadre d’origine, arrive aussi a marcher ,en général, avec un cadre antiparasite type tambour " Cadrex " de poste radio à lampes des années 50 a prélever sur une épave d’un poste tous venants avec ou sans oreilles …C’est facile a trouver et ne vaut pas grand chose !
(mais il faudra retrouver le bon branchement et ajouter un commutateur pour faire PO/GO …Et puis ce n’est pas joli et pas authentique …Mais ça permet de “voir si ça recoit des émissions” sans risquer de perdre un temps énorme apres un récepteur qui s’avère irréparable au cas ou ! )

Sur un poste batterie de ce genre, si on prends soin préalablement de tester la continuité des bobinages MF et des transfos BF et que tout est ok, que l’on mets un jeu de lampes ok aussi, il y a 99% de chances que votre poste fonctionne, il n’y a pas de surprise ou de poste irréprarble si les conditions ci-dessus sont remplies.

A tester aussi la continuité des rhéostats de chauffage des lampes surtout quand ils sont effilochés au niveau du fil résistif …

Oui, le (ou les) réhostat (s) de chauffage pas grand risque, le fil est gros.

Mais le potentiometre de “renforcement” selon le terme d’époque, qui régle régle la polarisation des étages MF, est il est vrai en fil plus fin et plus critique sur ce point.

Cependant ce sont encore des pièces “courantes” facile à trouver en bon état dans des bourses TSF, ce qui est plus difficile pour les transfo BF ou MF.

Bonjour,

C’est certain, dans les bourses ces rhéostats et autres potentiomètres bobinés sont des pièces courantes.Je n’ai qu’un poste à batteries un Gody Résonance absolument complet acheté il y a quelques années une cinquantaine d’Euros à la brocante de Couhé Vérac (86) .Peu après dans un carton de vrac payé une dizaine d’Euros, il y avait ces deux transfos de liaison BF “Caruso” rapport 1/3 et 1/5 ce qui pourra remplacer l’un des transfos BF du Gody qui est coupé (à la limite on peu effectuer une liaison “capacité résistance”). Un peu plus tard j’ai récupéré dans un lot à 50€, ce diffuseur Brown accompagné d’un Excellence 301 et d’un 510A .Il ne me manque plus que le cadre et les différentes alimentations afin de tenter une mise en service.

Voici les différents éléments au moment de leur découverte.

Bonne continuation

Patrick.

RESONANCE

CARUSO

Bonjour, pour mon PAPINOT, je vais attendre un peu, essayer de récupérer des tubes, et peut-être avec un peu de chance récupérer un autre modèle , ce qui est possible, car j’ai un ami qui connait quelqu’un qui a un poste des années 20, et qui serait prêt à la vendre autour de 50 Euros. Je dois aller le voir, et Je pense que je ne vais pas hésiter longtemps.