J'ai un petit cadeau pour les fonctionnaires de BERCY

Bonjour,

si ils sont comme moi ils ne savent pas s’en servir cela promet :grinning:

rassurez vous j’y tiens beaucoup elle appartenait à mon prof d’électrotechnique ils ne l’auront pas !

j’ai relu et lu la manip de ces régles sur wiki et you j’avoue ne rien y comprendre d’ailleurs je n’est pas vu celle que j’ai

quelqu’un aurai une explication voir un mode d’emploi je l’en remercie

bonne journée

J’ai utilisé cette régle,mais il y a très très longtemps (années 65 à 68), c’était une Log Log la plus élaborée.
grapho 02.pdf (557,4 Ko) Grapho 03.pdf (310,6 Ko) Grapho 01.pdf (547,8 Ko)
Il faut que je nettoie cette règle car elle est sale.
Olivier

1 J'aime

Les opérations basiques et faciles:
Grapho 04.pdf (473,4 Ko)

1 J'aime

Le principe de ces règles est l’utilisation d’échelles logarithmiques. Autrement dit, le remplacement des multiplications et des divisions par des additions et des soustractions.
Pour multiplier deux chiffres, on ajoute leur longueur inscrite sur les deux parties : règle et coulisse.
Pour diviser, on retranche les longueurs.
On ne peut faire que des divisions ou des multiplications, ou encore des calculs de trigo.
Certaines ont des graduations spécifiques pour les calculs électroniques ou de mécanique des fluides…
J’ai utilisé cet outil pendant mes études, les calculettes n’existaient pas encore.
On peut aussi s’en servir comme mirliton, en sortant la réglette et en la posant sur son logement. Au lycée, notre salle d’étude avait écopé d’une punition collective pour avoir organisé un « concert » de règles à calcul en l’absence du pion (avant 68 :-().

1 J'aime

J’ ai aussi, bien sur , utilisé la règle à calcul , mais ne connaissais pas cette fonction ! :laughing:

1 J'aime

cela a été ma machine a calculer depuis la 2eme partie du bac ( elle était interdite lors de la 1er partie)
et ce jusqu’à la fin de mes etudes d’ingenieur
j’ai aussi fait la connaissance des premiers ordinateurs
le programma 101 Olivetti


il y en avait un tout neuf dont personne ne se servait au labo travaux pratiques
j’y ai programmé tous les calculs des TP
apres cela a été le fortran sur IBM1130 cadeau a l’ecole de la CCIM de Marseille
8Ko de mémoire centrale et disque dur amovible de 60Ko
programmation sur cartes perforées

1 J'aime

Je dois encore avoir ma règle à calcul, il faut que je regarde dans mon brol.

A +.

1 J'aime

En voici une, c’est la table de log (Bouvart et Ratinet) qui permet de remplacer les multiplications par des additions.La régle LogLog le fait ,mais de façon approximative.



Je n’ai plus de table de log.

1 J'aime

Souvenirs du Lycée également,bien conservée avec sa notice…Heureusement,mais ça revient !
P1060108
P1060109
P1060110
P1060111

1 J'aime

J’ ai retrouvé ma règle à calcul avec sa notice d’ utilisation utilisée au lycée des Pannevelles à PROVINS (77) dans les années 70. Mes parents à l’ époque avaient payé ce matos une blinde.

Chez moi, rien ne se perd: j’ ai toujours tout mon matériel de dessin industriel de l’ époque comme des compas ESSEL et des traceurs ROTRING ainsi que des guides à tracer:

A +.

1 J'aime

:plus_1:
Comme tu dis,le matériel coûtait cher on devait le conserver en bon état…!
C’était de 1955 à 1959 pour moi :wink:

1 J'aime

bonjour,
j’ai la même que Gilles, même époque (bac C en 1977)
il manque le vernier

@+

1 J'aime

Toute une époque cette règle à calcul dont j’avais complètement oublié l’existence, tout comme les Rotring de Gilles…sniff, z’étions jeunes en c’temps là !

1 J'aime

Bonjour et celle ci ? pas très courante

1 J'aime

Celle-ci m’était inconnue !

Comme la plupart des anciens, j’ai utilisé ces règles. La première était en bambou ! Quand c’est devenu plus sérieux, au milieu des années 60, ça a été la 690 NéperLog que j’ai toujours. Puis un petit plaisir avec une Curta, pour la précision. Et, en 1975, ma première calculatrice bizarrement programmable, la HP25. La dernière, avant extinction de ma fonction calcul, est la HP49.
Ayant récemment acheté un vieux sextant, j’ai tout ressorti pour me plonger dans les calculs en trigonométrie sphérique d’avant le GPS.
J’ai des plaques de rouille qui se détachent de mes neurones !

1 J'aime

Il suffit de demander … une bambou et une HP ( 11C )

1 J'aime

Il y avait celle qu’on mettait dans la poche et celle qu’on laissait sur le bureau:
Ah, Graphoplex, quand tu nous tiens!

bonsoir

La mienne , c’ était celle de ma mère ! que mon grand père m’ avait donnée quand j’ ai eu mon bac Math Élem.
Elle était plaquée ivoire , comme les touches de pianos de l’ époque … Elle est bien rangée dans un tiroir , mais lequel ? :thinking:

Quant à ma boite de compas , je l’ avais passée à mon cadet quand il était au lycée , et il se l’ ai fait piquer , ne me l’ a donc jamais rendue :frowning_face:

Bien entendu j’ ai encore ma tables de logs " Bouvard et Ratinet !