KIT pour lampemètre

Bonjour,
J’avais acheté ce kit chez Radioelec, je ne sais pas trop comment organisé les connexions pour tester des tubes Noval et miniatures, les positions des broches “filament” sont toujours identiques mais forcément pas les autres.
Est ce que l’un d’entre vous aurait déjâ réalisé cela ?

Bonjour,
J’ai acheté la même carte, elle fonctionne bien et elle est plus précise qu’un lampemètre genre standard Métrix310.
Pour connecter les lampes, il faut évidemment connaître le brochage, on peut se référer aux datasheets des lampes ou à la notice du Métrix 310 qui comprend les principaux brochages.

Les lampes noval ou miniatures sont généralement chauffées en 6,3V que ne fournit pas la carte, il faut donc un transfo qui fournit cette tension et la haute tension de 300V et un autre transfo pour l’alimentation de la carte en 24V.
La carte fournit les 3 sorties : cathode, anode, et grille.
Si on veut tester des pentodes ou tétrodes, il faut réaliser l’alimentation variable simplifiée pour la grille écran décrite dans l’additif de la notice, qui par ailleurs est très bien faite.
L’auteur de cette carte est très sympa et répond aux questions par mail ou téléphone.

cdt,
gérard

Ok, en cherchant à comprendre un peu mieux , je suis tombé sur cette vidéo que j’ai trouvé instructive ( pour un novice comme moi).

:slightly_smiling_face:

Pour comprendre les commutations d’un lampemètre…
http://www.cfp-radio.com/realisations/rea03/rea03.html

:slightly_smiling_face::slightly_smiling_face::slightly_smiling_face::slightly_smiling_face::slightly_smiling_face:

bonjour a tous
salut Joel8
moi j’ai acheté celui la chez radiolec qui est très sympa une fois en boite
DuoKit_notice_utilisateur.pdf (2,1 Mo)



voila une fois mit en coffré
et pour l’alim chauffage j’ai utilisé le transfo d’un vieux l’lampemètre U38

RE
et les supports j’ai fait deux coffré un pour les tubes les plus
courant et un autre avec des support plus rare mais répandue



re
voila les boites vide toute des boites à cigare



Bonjour,
Magnifique, le recyclage des boites à cigares! :+1:

Belle réalisation !

Il faudrait que je m’en prenne un, j’ai un bel Hickok TV-7A/U qui est très bon pour tout ce qui est lampe octal, noval, miniature 7 broche, loctal et qui est dans le manuel ou trouvable sur internet mais dès qu’il s’agit de ce qui est bien de chez nous, c’est a dire les transco, européennes, etc ben c’est déjà un peu moins bien.

Quels sont vos retours sur ce lampe-mètre numérique? Vaut-il le coup?

J’avais posé la question de l’alimentation au vendeur et apparemment on peut utiliser n’importe quelle alimentation moderne a découpage autant pour le module que pour le chauffage. Ca peut être vraiment intéressant puisqu’on peut alimenter le lampe mètre sur batterie. Intégré a une valisette, avec un module de type “Buck-Boost” pour le chauffage et un petit livret qui regroupe les caractéristiques des lampes les plus communes on a un magnifique appareil portable a emmener aux bourses et aux brocantes

Pour ce qui est du brochage, le système de mini-fiches bananes numéroté de 1 a 9 qui se branche là ou il faut reste la solution la plus simple a réaliser et a utiliser.

Bonjour,
Pour celui qui possède dejà un lampemetre type Métrix 310, il peut utiliser les supports de ce dernier en mettant tous les commutateurs sur 0 sauf ceux correspondant aux filaments et en connectant la carte électronique sur un des supports, c’est ce que j’ai fai un temps.
Il est possible également d’ajouter au lampemetre un connecteur multibroches.

Toutefois, dans le cas du test simple des lampes, un lampemetre Métrix 310 est largement suffisant, même s’il est précis à 20%.

La carte électronique permet de tracer des courbes, ce qui est très utile en conception, bien qu’il soit toujours possible de se réfèrer à la datasheet du tube.

Cdt,
Gerard