La Minerve retrouvée!

Plus de 51 ans après sa disparition , la Minerve retrouvée !

On en a déjà parlé sur un fil antérieur , … le 27 janvier 1968 , jeune aspirant , j’ étais " de garde " ce matin là à l’ école des détecteurs radar de la marine à Porquerolles ( GEDET ) , quand la radio de l’ aubette nous annonça la disparition subite de la Minerve au large de Toulon , alors qu’ elle rentrait des manoeuvres de la veille .

Deux jours avant je participais comme " spectateur " , avec certains de mes camarades appelés, aux manoeuvres consistant à localiser un sous marin en plongée .
Moi et deux de mes camaradee , étions embarqués sur l’ escorteur rapide " Le Breton " , et d’ autres sur l’ escorteur d’ escadre " le Cassard " , à titre de " formation " .

Ça ne nous rajeunit que par la pensée ! :roll_eyes:

Je pense que les autorités laisseront reposer la Minerve qui est le tombeau de ses sous-mariniers.

Bonjour,

Claude, je me souvenais de cet ancien sujet mais je te laissais le soin d’ intervenir car à l’époque tu étais ,si je puis dire, « en première ligne ».Il reste encore à retrouver l’Eurydice qui a disparu pas très loin du côté de St Tropez et que je crois nous avions également évoqué.

A bientôt.

Patrick.

Hum !!! Pas très au point ces systèmes de localisation, ou en tout cas, pas très rapides.:flushed:

  • localiser un sous marin en plongée à moins de 100 m de fond , ça se fait couramment ,

  • localiser une épave de sous matin coulé par plus de 2000m de fond dans dans fonds accidentés comme en méditerranée , c’ est une autre histoire !!!

L’ épave de l’ Eurydice a été retrouvée peu de temps après le naufrage ! mais elle , n’ était pas par 2300m de fond ! :wink:

" L’épave de l’ Eurydice sera découverte et localisée précisemment le 22 avril 1970 par 750 mètres de fond. "

http://www.netmarine.net/bat/smarins/eurydice/histoire.htm

image

C’ est ce qui a été annoncé aux infos de 13h

Bonjour Claude,
Il reste à souhaiter que les sous-marins ennemis ne naviguent qu’à moins de 100 mètres.

nous ne sommes plus en 1968 !

Maintenant les sous marins naviguent plus profond !

Je crois - mais je me trompe peut être - que la classe " le redoutable " naviguait plutôt vers - 300 m et pouvait résister jusqu’ à - 600m !

imagine quand même que - 300 m c’ est 31 bars absolus ! comme dedans c’ est 1 bar , ça fait 30 bars sur la coque ! il faut les tenir ! :roll_eyes:

La localisation , par moyens utilisés en combat aujourd’hui, d’un SM se fait grâce au bruit qu’il fait , donc pas une épave inerte sur un fond de -2300m depuis 51 ans.

Dans la recherche de l’épave c’est un sonar pour le relevé des fonds qui a été utilisé pour la localisation , puis des robots sous marins pour l’observer.


@claude_du_27: vos valeurs sont correctes.

Le 27 janvier 1968 était un samedi , donc le w e , et au GEDET de Porquerolles , le w e , c’ était donc un midship de garde , et ce w e là , l’ EOR Boulet , pas encore passé aspirant !

J’ose espérer que tous ces bars ne servent pas que de l’eau minérale.
Pardon je sors
:je_sors:

T’ as raison , bar toi ! :crazy_face:

C’ est l’ heure de dormir :smile:

:smile:

bjr,
pour ceux qui veulent retrouver l’ambiance au coeur d’un sous marin je vous conseille le tres beau film « Le chant du Loup » sorti récemment en DVD:

cdt domi

2 J'aimes

Bonjour, que de mauvais souvenirs moi c’était à quelques semaines de la quille un autre qui disparaissait en 70 … l’Eurydice

Bonjour à tous,

Je n’ai pas vu le chant du loup, mais je compte bien m’y mettre parce que, étant un peu claustrophobe, je trouve ces films angoissants, mais o combien palpitants. J’aime bien ces films qui se déroulent dans des espaces clos tels que les sous-marins.
Des films qui décrivent des aventures à bord de sous-marins, la plupart du temps en temps de guerre, ou de guerre froide. En revanche, j’aurais détesté faire mon service à bord d’un de ces cercueils plongeants. Je n’aurais pas supporté.

Le dernier que j’ai vu, il me semble, c’est « Le Bateau » (Das Boot), film allemand de 1981. Un film magistral qui décrit la vie à l’intérieur d’un U-boat allemand durant la WW2. On en vient à prendre en sympathie, ce commandant de bord, qui écoute Rina Ketty qui chante « J’attendrai » sur son phonographe, et cet équipage dont le chant favori est « It’s a long way to Tipperary ».

Sinon, il y a eu « A la poursuite d’Octobre Rouge », avec Sean Connery, USS Alabama 1995, avec Gene Hackman, Denzel Washington, K19 le piège des profondeurs de 2002, avec Harrison Ford, Lyam Neeson. L’odyssée du sous-marin Nerka, Torpilles sous l’Atlantique, U571, etc…
Cordialement.

salut Yves

et moi , le premier que j’ ai vu , en N et B , avec Clark Gable, je devais avoir 17 ou 18 ans , c’ était " l’ odyssée du sous marin Nerka "

Oui, je l’ai vu aussi. :wink:
Bonne soirée.

Je l’ai regardé ce lundi soir sur une des chaînes de Canal Sat.