La voiture électrique

On recharge !!

Bien la preuve de gestion aberrante

bon ce n’ est pas en France , mais quand même :worried:

Photo prise pendant une promo de véhicules électriques.
Le groupe électrogène, dans le camion, consomme 150 litres de gasoil par heure.

image

Cherchez l’erreur

Y z’auraient quand même pu amener un petit réacteur nucléaire, ça aurait été plus écolo ! :joy:

bjr,
Et pourquoi pas une grosse éolienne???

il faut choisir le bon jour pour la demo, il faut que le mistral souffle……. et pocco ma mon troppo
image image

Batteries

Innolith Energy… vers une batterie révolutionnaire !

Grande avancée sur la technologie des batteries:
Innolith dans son centre de recherches à Bâle en Suisse a créé une toute nouvelle plate-forme technologique de batterie rechargeable basée sur un électrolyte inorganique. Innolith a construit des batteries qui ont été testées sur plus de 50 000 cycles à une demi-heure de charge / demi-heure de décharge, avec une profondeur de décharge de 0 à 100%.
L’électrolyte inorganique signifie également que les batteries ne sont pas combustibles et sont donc beaucoup plus sûres que les batteries Li-ion organiques hautement inflammables, largement utilisées aujourd’hui. Le Groupe de Recherche vient d’annoncer la première batterie de 1000 Wh/kg soit pratiquement quatre fois plus que les batteries connues actuellement pour les véhicules électriques en circulation. Cette batterie Innolith Energy serait capable d’alimenter un véhicule électrique sur plus de 1000 km avec une seule charge. Plus important encore, la technologie Inorganique permettrait de réduire radicalement les coûts en évitant les matériaux exotiques et coûteux.
La batterie Innolith utilise un électrolyte inorganique ininflammable, contrairement aux batteries classiques, ce qui est un argument sécuritaire en cas d’accident. La batterie serait sur le marché des équipements véhicules en 2022. Cette nouvelle, et si le produit tient ses promesses est une véritable révolution dans le domaine de la motricité mobile et sûrement pour d’autres applications.

Article extrait de REF39

si le truc s’avere transferable du labo a l’industrie c’est une revolution

est ce a de telles batteries que Elon Musk faisait allusion quand il promettait : en 2025 je traverserai les USA en voiture electrique sans recharger la batterire ?

En tous cas c’est bien agréable de conduire une voiture éléctrique…

25 km de chez moi à Guigneville il y a quelques mois:

A +.

Surtout l’hiver, quand ça pèle à -10…:roll_eyes:
Un petit réchaud à pétrole sur la banquette arrière, avec une fenêtre entr’ouverte pour éviter l’asphyxie ? :grinning:

C est un système avec un radiateur électrique qui prend le relais du radiateur à eau, donc pas de soucis de ce côté là, c est même mieux puisque ça chauffe plus rapidement l’habitacle.

C’est la batterie qui doit être contente!..

Je pense qu’il est inutile d aller trop loin dans la recherche de la motricité électrique tant qu’on aura pas assez d’électricité provenant d’énergies propres.

En effet, pour le moment, entre sa construction (mines à métaux rares en Afrique qui empoisonne la population, usines asiatiques,…) , son utilisation (d’où vient l’électricité) et sa destruction en fin de vie (destruction des batteries entre autres), une voiture électrique pollue plus qu’une voiture avec un bon vieux moteur thermique.

J’èspère que tout cela changera dans les années à venir, même si en tant que mécano, la mécanique des moteurs,leur bruit etc me manquera.

Oui, mais les ingénieurs sont là pour faire en sorte que tout soit optimal non?

Je dirais que le défit aujourd’hui n’est plus de faire un véhicule durable, mais surtout de faire un véhicule qui ne dure que le temps de la garantie (obsolecence programmée?!)

Faire de l’optimal avec des batterie qui sont bien loin de l’être, c’est miraculeux!

Bonjour
Il faut dire qu’un radiateur a eau dans une voiture électrique, c’ est surtout utile pour faire du thé

Déjà en février 1919 on pensait à la voiture électrique : un article dans la science et la vie n°43

il y a meme plus vieux…1899
image

Bonjour,
Ma Clio électrique de 1996 avait un chauffage… à essence.
Un petit réservoir de 9 litres tenait tout l’hiver.
Le chauffage était programmable et en hiver, on montait dans une voiture dégivrée et chauffée, c’était très confortable, mon épouse appréciait.
La voiture électrique n’est pas écolo, je le confirme, elle dépend beaucoup de la manière dont on produit son énergie, mais qu’est ce qu’elle est agréable à utiliser…

Le premier pas à franchir pour les fabricants de véhicules serait de généraliser la traction électrique c’est à dire de supprimer toute la transmission, embrayage, boite à vitesses, différentiel, cardans, gros consommateurs d’énergie.

Dans ce domaine, la révolution n’a pas encore commencé…
Cdt,
Gerard

le probleme de la “roue moteur” s’il est seduisant pose un enorme probleme de " masse suspendue"
en effet la roue pese un poids non negligeable qui pose des problèmes de suspension et de tenue de route

Bonjour,
Ce n’est pas la roue qui est suspendue, ce serait plutôt le reste de la voiture…
Le moteur-roue que Michelin a développé il y plus de 10 ans comprenait un moteur de 18kW, le freinage et une suspension active.
Il est vrai qu’on en a plus entendu parler.

Cdt,
Gerard