L'agonie du 819 lignes

Bonjour,

Il faut appeler les choses par leur nom il s’agit de la bande latérale résiduelle et pas d"un “talon”.

A force de parler de râteau (pour antenne yagi), de bouteilles (pour signaux d’identification trame SECAM), de condos goudrons (pour condensateurs à diélectrique papier) ou chimiques (condensateurs électrolytiques) on perd le vocabulaire technique juste et correct ce qui fait que les nouvelles générations qui nous lisent ne le connaissent plus et ne vont hélas pas l’apprendre en pratiquant de cette manière.

Absolument , mais assez peu de gens ont réalisé qu’en fait on supprimait une des bandes latérales du signal image modulé en amplitude pour limiter la place que prenait l’émission
d’où le terme de “VSB” (vestigial Side-band) ou bande latérale réduite

On peut comprendre les générations qui n’ont que les définitions actuelles en radio TV peuvent être un peu décalées , les dépanneurs qui utilisaient les wobuloscopes étaient peu nombreux et se trouvaient dans les SAV importants, cette période a été assez courte que pour le NB, réglage FI et HF.
Si on vient compliquer les largeurs de bandes données , c’était bien les réglages précis que nous avions à effectuer sans nous occuper des bandes latérales , nos jeunes n’y comprendront plus rien …

A Henri Louis: c’est vrai que “talon” n’est pas le terme adéquat mais le terme “résiduel” n’est pas idéal non plus, je crois que la signification du R de MABLR est “réduite” et non “résiduelle”.
Le terme “bande latérale atténuée” ou BLA, pourtant le plus courant, est encore moins idéal …
Il s’agit en fait d’une bande latérale tronquée (à 2 MHz pour le 819 lignes et à 1,25 MHz pour le 625 lignes norme L/L’).
Pour que les fréquences de 0 à 2 MHz (ou 1,25 MHz en 625 lignes) ne soient pas suramplifiées, dans le récepteur la porteuse vision se trouve à -6 dB sur une pente droite qui part de 0 dB à +2 MHz (ou 1,25 MHz).
A noter que le standard à 441 lignes était émis en bande latérale double mais que la plupart des récepteurs le recevaient comme si c’était de la MABLR (ou BLA, ou BLT) ce qui permettait de réduire la bande passante FI.
Idem pour l’émetteur original de Londres en 405 lignes.

bonjour

Je crois que les petits modulateurs autour du canal 36 UHF qu’ il y avaient dans les magnétoscopes étaient à double bande latérale non atténuée!
qu’ on me corrige si je me trompe ! :wink:

Bonjour,

Naturellement, ces modulateurs n’avaient aucun filtre en sortie, seulement un oscillateur et un modulateur. C’est le filtre de sortie et les multiples filtres dans la chaîne d’amplification d’un émetteur TV analogique qui supprimaient la bande latérale après modulation.

retour sur l’ histoire de la télévision …

:bonjour:

Juste pour préciser: dans ce type de modulation, la bande latérale n’est pas complètement supprimée; on l’appelle d’ailleurs « modulation AM avec bande latérale résiduelle » (VSB vestigial side band en anglais).

A l’arrivée du 625 lignes, j’ai regardé mon père adapter la TV de mes grands parents chez qui je vivais en semaine. Ajout du tuner et une commutation 819 / 625 avec un relai…

Certains des appareils vendus en 1962/63 étaient déclarés " prévus " pour la seconde chaine , mais ne fonctionnaient pas en UHF, même avec l’ antenne ad hoc . J’ ai eu ce type de tv à mettre en service chez le concierge de la Cité U où je résidait

En fait il manquait juste le relais de commutation de la bdt lignes qu’ il suffisait d’ acheter ( 50F ) chez le revendeur et l’ enficher sur son support , et raccorder la HT du tuner à tubes à l’ époque sur une cosse prévue sur le chasis , et le6.3 V des filaments tubes EC86 et EC88!

Mais cet état à la vente qqs mois auparavant, permettait de justifier de faire revenir le revendeur à domicile qui pouvait facturer une intervention de mise en service de la seconde chaine et un relais , un bonus à bon compte pour lui !!!

bien entendu également il fallait installer l’ antenne UHF ad hoc et le coupleur en haut du mat avec l’ antenne VHF , fonction du triplet prévu ds la région considérée !

Comme la cité U avait une terrasse parfaitement accessible, j’ ai donc fait ça sans pb

Toute la technique de passage du 819 l au 625 l se résume avec les bandes UHF où il était possible de transmettre plusieurs chaînes avec un écart de porteuses de 6,5 Méga au lieu des 11,15 du 819 l …
Que n’a-t-on pas dit sur le 819 l alors que René Barthélémy préconisait déjà le 1000 l au lancement de la haute définition , je sais qu’avec les avancées dans ce domaine et le passage à la couleur en analogique le problème n’était pas résolu pour la haute définition , en son temps c’était un progrès qu’on le veuille où non ??

Bonjour Claude, tout est résumé cela m’a replonger dans les souvenirs de la TV d’antan, il y avait quoi qu’on en dise une très grande qualité des programmes, maintenant sur le bouquet de la tnt à part ARTE, LA 5,RMC DÉCOUVERTE le reste c’est de la pisse d’âne :sweat_smile:

bonjour Christophe , bonjour à tous

Il y a également RMC Story qui commence à diffuser des documentaires intéressants je pense :wink:

2 J'aimes

C’est vrai Claude j’ai oublié RMS STORY mais c’est tout, j’ai été bouleversé par l’arrêt de la 5, pourquoi ainsi elle avait des programmes vraiment géniales, des grands de la télé qui manque tant que pour leurs qualités de présentation que pour leurs culture et je les site: Jean Claude BOURRET, Léon ZITRONE, Claude CERILLON, Bernard RAPP ( écrivain également), Daniel BILLALIAN qui avait un fichu caractère mais très carré dans son journal, Michel POLLAC, Guy Lux etc… Et le jeux éducatifs comme les jeux de 20 heures, y a un truc avec Gérard MAJAX, le trio GARCIMOR Denise FABRE et Pierre DOUGLAS et les début de CANAL + et tous leurs présentateurs connus :grinning:

Tous ces documents gardés à l’INA ! Magnifique ! Mon rêve serait une chaine exclusivement réservée à ces documents. Encore mieux si c’était « à la demande » !!
Et pour en revenir au passage 819 >> 625 chez mes grands parents, l’antenne était intérieure, posée sur la TV. On étaient à Rueil en banlieue parisienne mais quand même, il fallait pas remuer une oreille pour ne pas déranger la réception : idéal pour dresser les gamins à ne pas bouger !

1 J'aime

tu dois être bien jeune !! moi je faisais ça dans ma cuisine à 22 ans !! :smile:

Michel Pollac…C’était pas un fabricant de cendriers ??

Parce que il y avait pleins de fumeurs dans ces émissions :rofl:

Hi hi ! je m’en souviens comme si c’était hier. Sympa, mais provoc, le Michel !! :smiley: