L'avenir est derrière nous

Bonjour,

Depuis près de deux ans, je profite de la haute technologie SFR
Je suis connecté grâce à la fibre, ce qui me permet un débit Internet largement au-delà de mes besoins, et la réception des programmes télé de M… , ce qui ne change pas, mais en haute définition.

Hélas, depuis quelques mois, l’immobilier galopant autour de mon domicile conduit les « techniciens » de divers fournisseurs d’accès à effectuer sans cesse de nouveaux branchements de fibres dans l’armoire qui se trouve à la rue.
Mais malheureusement à débrancher occasionnellement la mienne, ce qui arrive régulièrement depuis plusieurs mois.
ça peut durer quelques heures, si un autre technicien s’en aperçoit, mais parfois beaucoup plus.

Le SAV prévenu envoie son technicien, qui constate que la fibre a été déconnectée, la rebranche et je retrouve ma connexion, il a fallu moins de 5 minutes…
Le problème c’est que le technicien intervient dans des délais de plus en plus longs, cette fois, c’est 15 jours, sans Internet ni Télé, ni musique WEB, la dernière fois c’était une semaine.
Pendant ce temps, je paie des abonnements télé pour lire des bouquins.

J’ai appelé mon technicien perso, en la personne de mon beau-frère qui s’occupait très récemment du déploiement de la fibre en Gironde, et il m’a expliqué que ça arrivait souvent, ceux qui effectuent les branchements sont insuffisamment formés, ne savent pas toujours identifier les bons connecteurs, débranchent par erreur et oublient de rebrancher etc…

Ma fibre est enterrée, mais de la’autre côté de la rue, c’est en aérien, un tas de fils qui pendent et qui tiennent tout seuls en l’air, le poteau est cassé depuis un an et n’a toujours pas été remplacé à ce jour.

Enfin, voilà où on en est, sous-traiter à bas prix avec une formation insuffisante, absence de respect des règles les plus élémentaires du savoir-faire, foutage de gueule généralisé, incompétence, SAV débordé…

Cette attitude se répand de plus en plus dans tous les domaines, ça commence à toucher les secteurs critiques, comme l’aviation, le nucléaire ou le médical.

Que nous réserve l’avenir ?
Cdt,
Gérard

a relire , cela explique bien des choses
http://www.repliques-et-citations.com/pages/references/science-in-humaine-comme-une-machine-dans-ma-tete/le-principe-de-peter-ou-le-principe-d-incompetence.html

Rien de surprenant.
La course au « pas cher » pour séduire les clients entraine quelques effets secondaires.

Les salaires sont bas, la formation réduite au strict minimum, la recherche du rendement avec des opérations de mise ne service minutées avec un planning difficile à tenir, donc les installations c’est du « vite fait », les coffrets pas fermés, les câbles pas attachés, une étanchéité mal faite cela n’empêche pas la mise en route.

Le sous-traitant, il est payé au forfait après la mise en route, après ce n’est plus son problème. Je dirais même que s’il bosse mal, il y aura plus de « pannes » et il sera rappelé pour réparer, en étant encore payé au forfait. Donc, il n’a aucun intérêt économique de faire du une installation propre et durable qui ne tombera pas en panne.

Je ne suis pas convaincu que « le principe de Peter » puisse s’appliquer.
Le recrutement est fait au salaire minimum, donc a ce prix là l’on ne peux pas espérer faire venir « les biens sous tous rapports » et une fois recrutés il n’y aura pas (ou très peu) d’évolution des techniciens. La notion de promotion interne et d’évolution des fonctions dans l’entreprise est un peu dépassée aujourd’hui.

1 J'aime

Bonjour,
Je ne suis pas trop d’accord avec le principe de Peter, même si les grandes lignes sont souvent vérifiées.
J’ai constaté que des techniciens qui étaient très compétents dans leur poste pouvaient y rester très longtemps, tout simplement parce qu’ils étaient indispensables au bon fonctionnement du service, d’une part et qu’il n’y avait pas de postulant à la hauteur pour les remplacer d’autre part.
Leurs salaires étaient augmentés régulièrement pour calmer leur désir d’évolution au point qu’ils arrivaient à dépasser celui de leur supérieur, expérience vécue personnellement.
Pour moi, la solution a été de démissionner… pour revenir en tant que prestataire externe.
Tout n’est donc pas si simple.
Cdt,
Gérard

bonjour

Comme j’ ai pu le dire dans d’ autres fils , j’ ai fait du réseau de TV par câbles coaxiaux pendant plus de 15 ans entre 1975 et 1990 , tant en aérien qu’ en enterré .

C’ est TDF à l’ époque qui était le maitre d’ oeuvre et contrôlait tout : les matériels , et leur mise en oeuvre ( pose , réglages , etc ) . Et il était hors de question d’ avoir l’ ouvrage réceptionné et la facture payée si le travail n’ était pas " parfait "!!

TDF n’ aurait jamais toléré les raccordements en aérien avec des fils qui se baladent et pendouillent dans tous les sens , en vrac , comme on trouve aux US ou ailleurs dans les pays " émergents " !

Pour les réseaux en enterré , TDF contrôlait également la fixation des câbles dans les chambres de tirage , le bon diamètre des boucles , etc , etc .

Et nous mêmes contrôlions nos sous traitants - installateurs régionaux ou locaux - de la même manière bien entendu .

Bonjour. Je constate aussi tout cela. Ici, on a un câble par terre dans la rue depuis le mois de février.En septembre, SFR a remis un nouveau câble, mais l’ancien est toujours par terre, et 200 m, paralléle au nouveau. Quant au raccordement…c’est pitoyable. Cela dit, quand on voit qu’on paie même pas 10 euros par mois en téléphone illimité, faut pas trop en demander non plus.

Pourquoi s’offusquer depuis la disparition des télécom puisqu’ils se tirent tous la bourre entre-eux, ils encaissent bien les dividendes et ne veulent pas payer la maintenance, qu’au rabais

Il y a une forme de je-m’en-foutisme qui se répand dans beaucoup de domaines, comme l’absence de professionnalisme des exécutants et de contrôle après exécution.
Le prix n’est pas un argument, le client paie un service et a parfaitement le droit d’être mécontent s’il n’est pas satisfait.
Pour moi, c’est tout simple : Je vais changer d’opérateur, mais je vais écrire une belle lettre pour expliquer pourquoi.
Evidemment j’aurai peut être les mêmes déconvenues avec le suivant puisque, comme je le crains, c’est une dérive généralisée…
Mais j’aurai réagi comme un consommateur qui paie ses cotisations et qui est soucieux de la qualité du service rendu.
cdt,
Gérard

bjr,
je crois que tout le monde a les meme problèmes:
ici je suis chez FREE en ADSL+ le débit est (en théorie) tres bon et la TV fonctionne OK!
mais ça c’était avant…
depuis quelques semaines on a des coupures inexplicables et des baisses de débit récurrentes: ça dure entre 1mn et 1heure sans aucune logique!
Sont-ils en train de faire des modifs, des nouveaux branchements personne n’en sait rien!
Depuis hier c’est revenu normal mais pour combien de temps?
Alors changer d’opérateur? oui…mais lequel?
cdt
Domi

Bonjour

Pour voir ce qui ce passe sur ça ligne free

https://www.free-reseau.fr/

A++
JM

Bonjour Domi,
Je crains qu’il ne s’agisse pas d’un problème d’opérateur, mais plutôt d’un souci matériel.
Les réseaux câblés sont en voie de disparition dans la gironde avec le déploiement de la fibre, mais les câbles inutilisés sont rarement enlevés, restés en l’air ou chez les abonnés mais sans connexion pour ceux qui sont passés à la fibre, c’est le cas chez moi, parce que les installateurs de fibre n’ont pas le droit de toucher aux réseaux câblés.
Tous ces câbles non chargés modifient les impédances ce qui perturbe le fonctionnement de l’ADSL, pour ceux qui ne sont pas encore connectés par fibre optique.
On peut imaginer le casse-tête des techniciens de France Télécom, comme mon beau-frère qui a choisi de prendre sa retraite devant cet inextricable foutoir…
La fibre avance dans le Médoc, tes problèmes devraient donc être résolus… avant qu’il en arrive d’autres, comme chez moi.
A noter que l’ADSL n’avait jamais eu de problème chez moi ni à mon bureau en 20ans d’utilisation…
Cdt,
gérard

quand on voit le nombre « d’incidents réseau » ça laisse rêveur!

NON l’avenir n’est pas derrière nous comme le suggére Pierre Dac tout l’'avenir est devant soi et on l’a dans le dos lorsqu’on se retourne :grinning:

bof , ça dépend où !

Chez moi depuis des années que j’ ai internet , je ne me souviens pas d’ incidents réseau , ou alors de très courte durée :thinking:

Les seuls incidents notables , de mémoire, ont été des prises d’ humidité - suite à violent orage , et submersion - par les contacts de raccordement de ma paire téléphonique dans la cloche , dans la chambre de tirage sur le bas côté face au terrain . Incidents que j’ ai réparés une ou deux fois moi même en allant vider la dite chambre , enlevé le couvercle de la cloche , et tout séché au sèche cheveux , et c’ est reparti sans pb . mais pas d’ incidents réseau notables proprement dits .

J’ ai débuté avec FT, Infonie et un modem " OLITEC " ! , puis passé Cegetel avec un modem " SAGEM " puis une box , puis Neuf , puis SFR suivant les rachats , et maintenant passé Orange .
Et j ‹ utilise tjs ma messagerie AOL d › origine , d’ il y a ?? 20 ans ?? :wink:

Bsr,
Il ne faut pas à hésiter à réclamer à SFR un remboursement des périodes « sans connexion ». Cela m’est arrivé , ils m’ont remboursé. ( 1 mois sans connexion , suite à d’importantes innondations ).:slightly_smiling_face: